Mercredi 20 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

LA PERLE DOREE - Le joyau national des Philippines

Par Lepetitjournal Manille | Publié le 26/11/2015 à 20:00 | Mis à jour le 26/11/2015 à 23:08

Les trois de perles de mer les plus recherchées dans le monde sont la blanche d'Australie, la noire de Tahiti et la plus rare, la perle dorée des Philippines. Symbole de fierté et de pureté pour les Philippins, la perle dorée a été déclarée trésor national depuis 1997. Comme vous l'aurez peut-être remarqué, elle figure au dos des billets de 1000 pesos dans son coquillage. Visite d'une ferme perlière au nord de Palawan, chez Jewelmer, premier producteur mondial de perles dorées.

Les fermes de Jewelmer vues du ciel - photographie de Romain Rivierre

La culture des huitres perlières : une histoire d'amour

La ferme a la particularité de produire les huitres dans lesquelles les perles dorées naitront.
"Toute la complexité de la reproduction de l'huitre réside dans le fait que celles-ci changent de sexe au cours de leur vie, précisent les biologistes de la ferme, et aussi surprenant que cela puisse paraître, les huitres doivent tomber "amoureuses ». A ce moment-là, le mâle sécrète du sperme et la reproduction peut alors se faire."
Chaque petite huitre est prise en charge individuellement dès sa naissance et on nous a même confié que certaines Philippines en charge de veiller à leur développement leur chantent des berceuses afin de les aider à grandir sereinement.
L'huitre atteint l'âge adulte après trois ans.

De la naissance de la perle dorée

Naturellement, une perle se forme lorsqu'un objet irritant (grain de sable, petit crabe…) se glisse à l'intérieur de la coquille. Pour se défendre, l'animal entoure alors l'objet de nacre.
La perle de culture se forme à partir de l'introduction dans l'huitre d'une perle de 3 millimètres de diamètre, composée de coquillages provenant des rivières du Mississipi, appelée nucleus.
Cette opération de "greffe", particulièrement délicate, est réalisée par des techniciens formés pour la plupart au Japon.


La période de culture dure de deux à trois ans pendant lesquels les huitres sont exposées aux effets environnementaux, plongées entre 12 à 15 mètres de profondeur. La température, la salinité et le plancton sont autant de facteurs favorables à la naissance d'une belle perle.

Après une attente qui peut aller jusqu'à cinq ans (de la production de l'huitre à la culture de la perle), la récolte de la perle reste un moment magique pour le technicien et toujours plein de sur-prises. Nul ne connait en effet à l'avance la couleur, la forme ni même la taille qu'aura pris la perle.

Les critères de valeur d'une perle

Le lustre et l'orient, la pureté de la peau, la couleur, la forme et la taille sont autant de critères qui définissent la valeur d'une perle qui peut atteindre des milliers de dollars.
La mode changeant, la perle doit aussi s'adapter. La Baroque prend aujourd'hui le devant de la scène.

Si la perle dorée des Philippines est la plus chère et la plus rare du marché des perles de culture,  la perle naturelle reste la plus recherchée et peut atteindre des millions de dollars.

Comment donc prendre soin de vos perles ?
La perle est le seul organisme vivant fabriqué par un mollusque. Il convient donc de l'hydrater en la portant (la sueur de votre peau suffira à la nourrir)  ou de mettre un verre d'eau à proximité de  la perle dans un espace fermé.


Karine CAMART et Pauline LEMOUCHOUX (www.lepetitjournal.com/manille) vendredi 27 novembre 2015

logofbmanille

Lepetitjournal Manille

L'édition de Manille de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

TÉLÉTHON

Jonas : "La maladie m'emprisonne, mais je crois au traitement"

Jonas, jeune étudiant de 22 ans, a été diagnostiqué d’une calpaïnopathie à l’âge de 6 ans. Une maladie qui s’est installée progressivement et qui depuis l’adolescence grignote peu à peu ses muscles

Sur le même sujet