Samedi 24 octobre 2020
Philippines
Philippines

BALER – le paradis du surf philippin

Par Lepetitjournal.com aux Philippines | Publié le 26/02/2017 à 20:00 | Mis à jour le 17/02/2017 à 03:45

Entre la colossale chaîne de la Sierra Madre et l'océan Pacifique, à 230 kilomètres au nord-est de Manille, au c?ur de la province d'Aurora dont elle est la capitale, se trouve Baler. Cette ville de 36.010 habitants, divisée en 13 barangays, est avant tout connue pour sa plage, Sabang, considérée comme le "paradis des surfeurs".   


"Charlie does surf !"


Baler n'était à l'origine qu'un modeste village : quelques huttes au bord d'une longue étendue de sable gris. Mais un célèbre réalisateur américain capture le charme pittoresque de ce village et lance, dès 1979, l'essor touristique de la petite ville.

Les cinéphiles se rappellent sans doute de la célèbre phrase du film Apocalyspe Now de Francis Ford COPPOLA : "Charlie don't surf !". "Charlie" était, durant la guerre du Vietnam, un code utilisé par les soldats américains pour désigner leurs ennemis Viet Kongs. Dans le film, cette phrase est prononcée par le Colonel Kilgore lorsqu'il prend la décision d'attaquer un camp de Viet Kongs  pour que ses marines puissent surfer.

 


En réalité, cette scène ne fut pas filmée au Vietnam mais à Baler. Après le tournage de la grandiose scène d'attaque d'hélicoptères, des planches de surf furent offertes aux habitants.

Et c'est ainsi que le surf fut introduit aux Philippines !

Aujourd'hui, on trouve à Baler des autocollants, des t-shirts et d'autres produits portant la citation "Charlie does surf !", véritable pied de nez au Colonel Kilgore : les Asiatiques savent surfer, et surfent bien !


Sabang Beach


Evoquez "Sabang" à un Philippin et il mentionnera immédiatement le surf. La plage de Sabang est en effet connue pour ses superbes vagues qui attirent locaux et touristes. Les mois d'octobre à mars offrent les meilleures vagues, qui peuvent atteindre plus de 3 mètres.

La plage s'étend sur 2 kilomètres. Sur toute sa longueur, de nombreuses petites huttes proposent la location de planches, pour le temps que l'on souhaite. Dans sa partie nord se concentrent de nombreux hébergements, des bars, des restaurants, des barbecues.


Sabang est un lieu de villégiature populaire très attractif pendant la saison de surf, malgré les 6 à 7 heures de bus qui séparent la plage de Manille.

Aux environs de Baler


Dicasalarin est une baie isolée, un paradis secret, située à 45 minutes de voiture de Sabang. La route qui y conduit est longue, étroite et pavée. Mais le déplacement vaut la peine : sur la plage de sable blanc, chauffé par le soleil, viennent rouler de petites vagues bleu ciel ; sur son côté droit s'élève un phare, auquel on accède après 10 minutes de marche?


A 1 heure de voiture de Baler, on peut également découvrir "l'arbre millénaire", un arbre balete considéré comme le plus imposant d'Asie. Il faut environ 60 hommes pour encercler le tronc de cet arbre gigantesque, debout depuis plus de 600 ans. Comme pour tout arbre balete, on peut aussi entrer dans son tronc creux et admirer ses épaisses racines.

 

Pour surfer, se détendre, faire la fête ou se reposer dans de grandioses paysages naturels, Baler est une destination incontournable ! Pour les prochaines vacances, n'hésitez pas à découvrir ce paradis tropical !

Lila BUNOAN (www.lepetitjournal.com/manille) lundi 25 février 2017

Premier publication le vendredi 29 janvier 2016

 

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet