Mardi 29 septembre 2020
Philippines
Philippines

ANTIPOLO – Art et détente à 25 kilomètres de Manille

Par Lepetitjournal.com aux Philippines | Publié le 07/02/2017 à 20:00 | Mis à jour le 07/02/2017 à 09:40

Retour à Antipolo, septième ville la plus peuplée des Philippines, située à 25 kilomètres de Manille. Autrefois prisée par les touristes pour les chutes Hinulugang Taktak, la ville compte désormais d'autres attractions dont le Pinto Art Muséum et les spas.

Dernière visite en compagnie de notre collaboratrice Frédérica Andriamanantena, à l'occasion de son départ. Toute l'équipe du petitjournal.com/manille la remercie chaleureusement et affectueusement pour son engagement et la qualité de ses enquêtes. 

Le Pinto Art Museum

Le Pinto Art Museum est un musée d'art contemporain. Sa proximité de Manille (moins de 2 heures de trajet) et la qualité de ses collections en font une destination culturelle de tout premier ordre.


Loin du tumulte urbain du grand Manille, sur les hauteurs d'Antipolo, le cadre verdoyant du Pinto (qui signifie "porte" en filipino) nous invite à la découverte d'?uvres d'artistes philippins aux médiums et aux styles diversifiés. L'essentiel des collections est constitué de peintures, mais aussi de sculptures, et de quelques installations.


Sculpture dans la galerie sud du Pinto Museum

Plusieurs galeries sont réparties dans différents bâtiments blancs de style méditerranéen. On y accède par un grand jardin où nous accueillent des lits à baldaquin et des sculptures en métal ou en terre.

Bâtiment de la première galerie, à l'entrée du musée

Les larges espaces lumineux et verdoyants du musée offrent en eux-mêmes un cadre propice à la rêverie et à l'évasion. Les nombreux employés du site veillent aussi bien à la conservation des ?uvres qu'à l'accueil des visiteurs.

Quelques cafés permettent en outre une pause agréable entre deux expositions. On peut même y déjeuner, et profiter de menus assez variés. Une bière artisanale est également proposée.

Il faut compter deux à trois heures pour la visite du musée. Attention cependant à la fréquentation du lieu durant les week-ends. Les jeunes mariés philippins, charmés par ce cadre, apprécient particulièrement de venir y réaliser leurs photos de mariage.

Des sites hôteliers de qualité

Après le déjeuner, on peut continuer l'exploration d'Antipolo dans la détente : les hauteurs de la ville abritent de nombreux resorts  de qualités aléatoires.

Le Loreland Farm Resort s'avère idéal pour les sorties en "team building". Mais c'est surtout son spa, le "Luljetta's Hanging gardens and spa" qui vaut le détour. Composé de plusieurs piscines (chaudes et froides), d'un sauna, d'un jacuzzi, de bassins de "fish spa" et de salons de repos lounge, ce spa a été construit sur les flancs d'une des collines d'Antipolo faisant face au grand Manille et nous offre ainsi une vue spectaculaire. Le coucher du soleil y est particulièrement remarquable.


Une formule "Hanging Garden Getaway" de six heures permet de profiter de tout le complexe et de diner dans son restaurant zen. On complètera ainsi dans le plaisir la matinée culturelle au musée !

 Piscine à débordements avec vue sur Manille depuis les hauteurs du "Hanging gardens and spa"


Informations pratiques

Pinto Art Museum : sur Facebook, cliquer ICI
Ouvert du mardi au dimanche, de 09h00 à 18h00
Prix d'entrée : PHP180 (grand public), PHP150 (retraités et personnes handicapés), PHP100 (étudiants)

Spa : Luljetta's Hanging gardens and spa 

Trajet : Accès à Antipolo depuis Manille

 

Frédérica ANDRIAMANANTENA (www.lepetitjournal.com/manille) mercredi 8 février 2017

Première publication le dimanche 8 novembre 2015 (article revu et mis à jour)



0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

CINÉ

Les Apparences, la bourgeoisie expatriée vue par Marc Fitoussi

Dans son dernier film, Marc Fitoussi s’attaque à la bourgeoisie expatriée. Karin Viard et Benjamin Biolay y campent un couple de Français vivant à Vienne dont la vie semble parfaite, en apparence

Sur le même sujet