KIT DE L'ERASMUS - Toutes les infos pratiques pour préparer votre séjour à Madrid

Par lepetitjournal.com Madrid | Publié le 15/12/2015 à 18:37 | Mis à jour le 06/01/2018 à 18:45

Chaque année, de nombreux étudiants profitent du programme Erasmus pour découvrir l'Espagne, une des destinations les plus prisées, et Madrid plus particulièrement. Pour un an ou six mois, ils vont vivre à l'heure espagnole, s'adapter à la vie locale, aux tapas et aux cañas. Voici un petit guide pratique pour ceux qui préparent leur voyage.

(CC Sebastian Dubiel)

Arrivée à Madrid
La plupart des étudiants qui partent à Madrid choisissent l'avion pour rejoindre la capitale espagnole. Avec des compagnies low-cost comme Ryanair, EasyJet, Transavia ou AirEuropa, vous bénéficierez de tarifs réduits en vous y prenant un peu à l'avance. Comptez moins de 100? pour un aller simple, voire jusqu'à moins de 50? si vous vous y prenez vraiment en avance lors d'une période peu touristique. À prévoir un supplément pour les bagages en soute. Il faut environ deux heures pour aller de Paris à Madrid par les airs.

Logement
C'est souvent ce qui amène le plus de stress aux nouveaux arrivants : trouver un logement. Pas trop loin de la fac, de préférence dans le centre de la ville, proche d'une station de métro ou d'un arrêt de bus... Beaucoup de conditions à remplir, donc. Il existe plusieurs possibilité :
? la colocation, la fameuse auberge espagnole, un bon moyen pour s'intégrer rapidement, rencontrer des amis et améliorer son niveau d'espagnol, pour un prix abordable. Pour chercher, il y a des agences (HelpMadrid, Erasmusu, SpotaHome et bien d'autres) ou bien alors des sites internet (Pisocompartido, EasyPiso, Vibbo, ou encore Idealista, le plus populaire).
? les universités madrilènes, comme la Universidad Alfonso X El Sabio, la Universidad Autonoma de Madrid, la Universidad Carlos III de Madrid, la Universidad Complutense de Madrid (et bien d'autres) proposent des chambres en résidences universitaires. Un bon moyen pour être juste à côté de sa fac.

Autre bon moyen pour trouver un logement, en fonction de ses envies : les groupes Facebook. De nombreuses offres y sont postées, sur les groupes Facebook pour les étudiants étrangers arrivants dans les universités (type Incoming Erasmus 2015-2016 avec le nom de votre fac) ou alors dans les groupes Facebook de la communauté française (Francais à Madrid). À consulter régulièrement.

Transports
Madrid, comme toutes les capitales européennes, est dotée d'un dense réseau de transport en commun : métro, bus, tramway (métro Ligero). Le mieux, pour les moins de 26 ans, est de prendre une carte d'abonnement. En effet, depuis le 1er octobre 2015, pour ces personnes, l'abonnement mensuel, dézoné, est à 20 ?. Il faut prendre un rendez-vous en ligne et ensuite se rendre dans un des bureaux de gestion du Consorcio Regional de Transportes de Madrid. Pour les autres, les plus de 26 ans, vous pouvez consulter les tarifs ici. Le métro à Madrid est en service de 6 heures du matin à 1h30 du matin, et un peu plus tard en fin de semaine. Pour ceux voulant profiter de la vie nocturne madrilène, il y a aussi des bus de nuit, les "Búhos", dont les itinéraires et horaires sont consultables ici.
À noter que pour se rendre à l'aéroport, si vous ne possédez pas la carte d'abonnement, il faudra payer un supplément. Le billet métro zone A plus le supplément aéroport est compris entre 4?50 et 5?. D'autres possibilités, un peu plus économiques, s'offrent à vous, comme les Cercanías ou le bus, pour joindre le centre-ville et l'aéroport.

Pour explorer les villes et villages aux alentours de la capitale espagnole, ou alors pour se rendre dans votre campus ?qui n'est pas forcément dans le centre-ville- vous pouvez prendre les trains de banlieues, les Cercanías de RENFE. Vous pouvez utiliser votre carte de transport, sans supplément pour ceux possédant la carte de moins de 26 ans. Pour les autres, il faudra payer, ou non, un supplément en fonction de votre abonnement et des zones choisies.

Les taxis pullulent dans les rues de Madrid, à toutes heures du jour et de la nuit, et sont facilement reconnaissables. Les tarifs sont abordables en comparaison de ceux pratiqués dans les autres capitales européennes. À partir du 1er janvier 2016, le tarif minimum d'une course sera de 4?. De plus, il existe un tarif fixe entre l'aéroport et n'importe quel point à l'intérieur de la M-40 (centre-ville), qui est de 30?.

Bourse Erasmus
L'un des avantages principaux d'Erasmus est bien entendu les aides financières liées au programme. Et elles sont doubles. Premièrement, l'étudiant ne paye pas les frais d'inscription dans l'université qui l'accueille, une chance étant donné le prix de l'inscription très élevé dans certain pays européen. Deuxièmement, l'étudiant reçoit une bourse pour la totalité de son séjour. Le montant de cette bourse, qui a été déterminée avant l'arrivée par la commission "bourses de mobilité Etudes" de l'université française où l'étudiant est inscrit, peut varier en fonction de chacun. Il ne faudra pas oublier de faire remplir un certificat d'inscription dans une université étrangère au sein de l'université d'accueil pour déclencher le versement des bourses (et, après les examens, une attestation de fin de séjour pour le versement du reliquat des bourses). Il est possible que le versement se fasse plusieurs mois après l'arrivée sur place, donc prévoir quelques économies ! Des bourses sont également disponibles pour les étudiants effectuant un stage à l'étranger. À noter qu'il est possible de demander des aides aux collectivités territoriales, c'est-à-dire votre région ou département qui, dans certains cas, peuvent accorder une petite somme. Se renseigner à l'avance.

VISITER MADRID - Les 10 sites incontournables de la capitale espagnole
La richesse de Madrid est à l'image de la ville, de son histoire : dense et surprenante. Lepetitjournal.com a sélectionné pour vous un Top 10 des immanquables de la ville, avec les infos pratiques qui vont avec. Bonne visite !

MON AUBERGE ESPAGNOLE ? Neuf mois de colocation à Madrid : témoignage
J'ai débarqué à Madrid en janvier pour un an d'Erasmus, comme de très nombreux Français chaque année. Avec, en tête, l'image d'un Romain Duris déboulant à Barcelone dans L'auberge Espagnole, de Cédric Klapisch, devenu un mythe dans le genre. Et, à la manière de Xavier dans le film, j'ai expérimenté la colocation. Par deux fois. Un souvenir inoubliable.

ERASMUS - "La meilleure expérience de ma vie" malgré la crise européenne
Le mois de juillet marque la fin de l'aventure en Espagne pour des milliers de jeunes étudiants français, qui achèvent à cette occasion leur année d'échange universitaire à l'étranger, dans le cadre du célèbre programme de mobilité européen. Derniers cours et examens, dernières soirées, derniers échanges entres étudiants étrangers issus du même programme et bientôt ou déjà l'au-revoir... Quelles images garderont-ils ? Ressentent-ils une certaine appréhension à l'idée de rentrer au pays ? S'estiment-ils plus "employables" et plus "européens" désormais, alors que le programme emblématique a été menacé d'extinction cet hiver ? Témoignages.

Téléphone et carte de crédit
Dans les deux cas, il faut se renseigner avant de partir. Pour le téléphone, certains préféreront garder leur forfait français, d'autres voudront le suspendre pour la durée du séjour. Sur le marché espagnol de téléphonie mobile, il existe beaucoup d'opérateurs avec des offres différentes, comme Vodafone, Orange, MoviStar, Simyo... Le mieux, pour quelques mois, est d'acheter une carte prépayée, rechargeable mensuellement. Il faut savoir qu'en Espagne, Whatsapp, application de messagerie instantanée qui passe via Internet avec laquelle on peut également appeler, est largement utilisée, au contraire de la France, où les textos restent majoritaires. Il est donc mieux de choisir une offre avec un bon forfait internet, quitte à délaisser les textos et appels, payants au sud des Pyrénées.
Au niveau de la carte de crédit, il faut se rendre chez son banquier en France pour voir si elle est utilisable en Espagne. Il est aussi possible de demander à votre conseiller de relever les plafonds de paiement et de retrait si vous prévoyez plus de dépenses qu'à l'accoutumée. Attention, chez certaines banques, un nombre trop grand de retraits mensuels peut vous coûter quelques euros de commission. Il est donc préférable de privilégier des retraits d'argent plus importants. En somme, pour un séjour de quelques mois, il n'est pas indispensable d'ouvrir un compte bancaire en Espagne. À noter que très peu d'établissements acceptent les chèques.

Carte Européenne d'Assurance Maladie
Le plus important, au minimum 15 jours avant le départ, est de demander la Carte Européenne d'Assurance Maladie auprès de votre mutuelle étudiante ou de votre caisse d'assurance maladie. Elle carte est valable un an et doit impérativement être présentée lors d'une consultation chez un médecin ou à l'hôpital pour bénéficier de soins et se faire rembourser des frais que vous aurez parfois à avancer. De plus, les numéros d'urgence en Espagne sont les suivants :
? SAMUR : 112
? Police : 091
? Pompiers : 080 - 085 ? 092

Les bons plans
La liste des bons plans sur Madrid est évidemment non-exhaustive et peut être complétée par les rencontres que vous pouvez faire au cours de votre séjour. Pour avoir accès à des activités et des évènements organisés à prix réduits, il existe des associations présentes dans de très nombreux campus, comme l'ESN (Erasmus Student Network), la plus connue de toutes. Y sont organisés des voyages, des soirées et d'autres activités pour rencontrer d'autres étudiants Erasmus et mieux connaître la culture espagnole. Le club Disfruta Madrid Más (DMM) est dans le même genre.

La vie en Espagne, c'est aussi une vie nocturne très active. Il est possible de sortir tous les jours si vous le voulez. Avec l'ESN, des soirées sont régulièrement organisés, chaque semaine environ. Il y a aussi des évènements nationaux -un par semestre- avec des étudiants ayant la carte ESN qui viennent de toutes les communautés autonomes espagnoles pour passer un week-end dans une ville en particulier. Une autre soirée très réputée auprès des Erasmus : le Fucking Monday, organisé par DMM, pour bien commencer la semaine. Sans compter tous les bars et restaurants où vous pouvez profiter d'une caña à des prix que vous ne retrouverez pas en France.

Une carte étudiante peut aussi vous ouvrir gratuitement les portes des musées madrilènes et autres bâtiments historiques, comme par exemple le musée du Prado (entrée gratuite pour les étudiants entre 18 et 25 ans), le musée Reina Sofia (gratuit les lundi, mercredi, jeudi, vendredi et samedi de 19 h à 21 h et le dimanche après-midi), ou le Palais Royal (gratuit du lundi au jeudi de 1h h à 18 h d'octobre à mars et de 18 h à 20 h d'avril à septembre). En revanche, aucune réduction pour le musée le plus visité de la capitale espagnole, à savoir le musée Santiago Bernabéu, le stade du Real Madrid. De plus, renseignez-vous auprès de vos universités qui peuvent avoir chacune des réductions spécifiques pour certains lieux.

Faire ses courses
Selon les derniers chiffres de l'Organisation espagnole des consommateurs et utilisateurs, les supermarchés les moins chers sont Árbol, Spar et Simply Market. La chaîne de grande distribution française Carrefour est également bien implantée sur le territoire espagnol, pour ceux qui auraient leurs petites habitudes là-bas. Il y a aussi de nombreux établissements Día, présent un peu partout dans la ville. Ou alors Mercadona qui, en plus, à partir d'une certaine somme d'achat, vous livre à domicile. Pour ceux voulant réaliser le maximum d'économie, il faut se rendre à Costcor, à Getafe (ville au sud de Madrid), où les prix sont vraiment très attractifs. Au contraire, les enseignes les plus chères sont Hipercor et Alcampo.

Pour aller plus loin
Avant de partir, n'hésitez pas à consulter le site officiel dédié à la promotion du secteur universitaire espagnol dans le monde : www.universidades.es
lepetitjournal.com a édité un guide (juillet 2015) consultable en ligne, concernant toutes les démarches administratives à réaliser pour s'installer en Espagne. Vous y trouverez quelques infos utiles pour votre vie d'´ñetudiant.

Bon séjour !

Baptiste LANGLOIS (www.lepetitjournal.com) Jeudi 16 décembre 2016

 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale