Vendredi 14 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Quatre événements culturels à ne pas manquer en novembre

Par Lucie Etchebers-Sola | Publié le 02/11/2018 à 01:03 | Mis à jour le 02/11/2018 à 01:18
Photo : Helena Almeida
2 Helena Almeida Untitled-2010-124,5x134,5 20.51.11

En ce début d’automne 2018, l’heure est à l’introspection. Le Musée Berardo questionne notre vision de l’amour, le cinéma Monumental nous offre quelques séances de psychanalyse sur grand écran, le photographe André Príncipe scrute notre inconscient au Maat, et la voix profonde d’Hozier vient tourmenter l’immense Coliseu de Lisbonne.
 
 
1.  Dans l’exposition Quel Amour !? le Musée Berardo présente les visions d’une centaine d’artistes internationaux qui ont tenté de tracer quelques contours au mot "amour". Leurs réflexions poétiques, iconiques, plastiques, cinématographiques, discursives ou encore performatives sont à découvrir jusqu’au 17 février 2019.

"Quel Amour !?" au Musée Berardo, du 11 octobre au 17 février 2019.
En savoir plus ici
 
 

2.  " Il y a un éléphant dans la pièce, à vous de le découvrir",  a lancé André Principe lors du vernissage de son exposition Elefante au Maat le 5 octobre 2018. Pour sa première exposition individuelle à Lisbonne, le photographe portugais s’immisce discrètement dans l’inconscient des visiteurs et les pousse à s’interroger, à travers ses photographies, sur leur rapport à la vie et à la mort.

"Elefante", André principe, au Maat, du 5 octobre au 31 décembre 2018.
En savoir plus ici


 
3.  Le cinéma Monumental explore le thème du traumatisme au cinéma dans le cycle "Il y a un psychanalyste dans le public!". Au programme notamment, Valse avec Bachir (2008), un film autobiographique sur les souvenirs du réalisateur Ari Folman pendant la guerre du Liban, ou encore L’Histoire du chameau qui pleure (2004) de la réalisatrice mongol Byambasuren Davaa et du Florentin Luigi Falorni, un conte poétique sur l’abandon maternel.

Ciclo: Há um psicanalista na plateia! O trauma no cinema, au cinéma Monumental du 17 octobre au 12 décembre 2018. Tout le programme ici
 


 4.  Quatre ans après le succès de son morceau Take me to the Church, le chanteur irlandais Hozier a dévoilé le 6 septembre 2018 un mini-album de quatre titres intitulé Nina Cried Power (inspiré de la célèbre chanson Sinnerman de Nina Simone) en hommage au mouvement des droits civiques afro-américain des années 1960. Hozier défendra ce nouvel EP sur la scène du Coliseu de Lisbonne le 11 novembre prochain.

Hozier en concert au Coliseu de Lisbonne le 11 novembre 2018
En savoir plus ici

 

 

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

PORTRAIT

Rencontre avec Alice Desert, artiste peintre

Alice Desert semble un peu chez elle partout. Elle a grandi à Aix en Provence, travaillé et étudié à Paris. Après une décennie passée à San Francisco, elle s’est établie au Portugal il y a juste un an