Édition internationale
  • 0
  • 25

Nouveautés du statut RNH (Résident Non Habituel) à partir de 2020

MJS_1988_0MJS_1988_0
Écrit par ISC Portugal
Publié le 24 juin 2020, mis à jour le 30 juin 2020

Créé en 2009 au Portugal, le statut « Résident Non Habituel » permet aux personnes souhaitant s’expatrier dans le pays d’être exemptés partiellement ou totalement d’impôt en fonction des situations de chacun. Notre cabinet de comptabilité et fiscalité ISC Portugal vous précise les modalités du statut RNH ainsi que les modifications récentes, apportées en de début d’année 2020.

 

Qui peut demander le statut RNH ?

Pour pouvoir bénéficier des avantages du statut RNH il faut faire la demande pour devenir résident fiscal au Portugal et ne pas l’avoir été durant les 5 dernières années.

Pour être résident fiscal au Portugal il faut soit vivre au Portugal plus de 183 jours (consécutifs ou non) au cours de l’année écoulée, soit prouver que l’on souhaite s’installer durablement dans le pays (achat immobilier, contrat de location longue durée…)

D’autres cas spécifiques peuvent également prétendre à ce régime et demander à devenir résident fiscal portugais comme les gens travaillant pour l’état portugais ou les personnes faisant parti d’un équipage (avion ou navire) par exemple.

La demande doit être obligatoirement déposée avant le 31 mars de l’année suivante de celle de l’installation. Par exemple avant le 31 mars 2021 pour les gens qui s’installent en 2020.

 

Quels sont les avantages du statut RNH ?

L’exonération ou la réduction fiscale dépend principalement de votre activité et de l’origine de vos revenus. Pour faire simple nous pouvons distinguer deux types de profils : les personnes exerçant une activité (salarié ou indépendant) et les retraités.

Les personnes exerçant une activité, salariée ou indépendante, peuvent prétendre au statut RNH et donc avoir un taux fixe d’imposition sur les revenus (perçus au Portugal et dans d’autres pays) de 20%. Cela dépend principalement de la classification ou non « d’activité à haute valeur ajoutée ».

Les retraités percevant uniquement des pensions issues du secteur privé, peuvent bénéficier d’une exonération totale d’impôt ou d’une imposition de 10 % de leurs revenus suivant leur année d’installation au Portugal. Les pensions issues du secteur public sont imposées dans le pays d’origine.

Chaque cas est totalement dépendant des revenus de chacun. Notre cabinet, ISC Portugal, propose une analyse précise au cas par cas de votre situation fiscale afin de vous apporter au mieux nos conseils d’optimisation fiscale.

 

Quels sont les modifications à compter du 1er janvier 2020 ?

Pour les actifs, seul la liste des « activités à haute valeur ajoutée » a été partiellement modifiées au 1er janvier 2020.

Pour les retraités percevant une retraite du secteur privé, l’imposition a été modifiée suivant l’année d’installation. Pour les personnes s’installant avant le 31 décembre 2020, le taux d’imposition est nul. Pour les personnes s’installant à partir du 01 janvier 2021, le taux d’imposition est de 10 %.

 

Comment demander le statut RNH ?

Avant de demander le statut RNH il faut réaliser différentes démarches. Une analyse personnalisée est primordiale afin de ne pas commettre d’erreur. La demande est à faire auprès des « Finanças » (centre des impôts au Portugal).

Les démarches peuvent s’avérer compliquées au Portugal pour les personnes ne parlant pas la langue. De plus les erreurs sont difficilement modifiables. Notre cabinet peut vous aider à chaque étape de votre installation :

  • Etude d’optimisation fiscale suivant votre profil
  • Démarches à réaliser lors de votre installation
  • Obtenir le NIF (numéro d’identification fiscale nécessaire pour chaque démarche au Portugal)
  • Demande du statut RNH auprès des « Finanças »
  • Déclaration annuelle des revenus particuliers et professionnels

Nous sommes à votre entière disposition pour vous rencontrer et étudier ensemble vos projets.
N’hésitez pas à joindre notre équipe au +351 938 606 890 ou au +351 938 606 889

 

ISC_Logo100
Publié le 24 juin 2020, mis à jour le 30 juin 2020

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions