Jeudi 1 octobre 2020

Jean-Yves Le Drian à Lisbonne pour rencontrer son homologue portugais

Par Zadig Paloyan | Publié le 16/09/2020 à 01:04 | Mis à jour le 17/09/2020 à 16:39
Photo : Jean-Yves Le Drian, ministre français de l'Europe et des Affaires étrangères et son homologue portugais Augusto Santos Silva ©M.J. Sobral
 Jean-Yves Le Drian et son homologue portugais, ministres des Affaires étrangères

 

Le ministre français de l'Europe et des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian était, hier le 15 septembre à Lisbonne, afin de rencontrer son homologue portugais, le ministre Augusto Santos Silva. Les deux hommes se sont entretenus, entre autres,  autour de la prochaine présidence portugaise du Conseil de l´Union européenne.

 
A la fin de leur réunion de travail, les deux ministres ont fait des déclarations1 Ils ont ainsi souligné que la relation bilatérale qui les unie est très importante, voire « extrêmement intense » selon les mots du ministre portugais, notamment sur deux thèmes : celui de la culture, en organisant des événements culturels communs  telle que la saison culturelle croisée France Portugal programmée pour 2022, et celui de l'économie.  Le ministre Augusto Santos Silva a ainsi rappelé que « la France est le deuxième client pour les exportations portugaises et son troisième fournisseur », sans oublier l'histoire commune qui rassemble les deux pays.

 Ministre français de l'Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian
Ministre français de l'Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian
©M.J. Sobral

Des convergences significatives

Durant cette réunion, des convergences significatives ont été établies concernant la future présidence de l'Union Européenne. En effet, le Portugal présidera le Conseil de l'Union Européenne au premier semestre de l'année 2021 et la France au premier semestre de l'année 2022.
Parmi ces convergences on compte : le renforcement de la transition écologique, les relations de l'Europe avec le continent africain et la souveraineté numérique en Europe ainsi que la volonté de réindustrialiser l'Europe, et d' « ouvrir et porter l'Europe vers l´affirmation de son autonomie stratégique et de sa souveraineté dans tous les domaines évoqués » selon les mots de Jean-Yves Le Drian.
 
De plus, les deux ministres ont évoqué leur convergence de point de vue sur certains dossiers internationaux comme le Brexit, les questions méditerranéennes, le processus de paix en Libye, l´appréciation de la situation en Biélorussie, la coopération avec l'Afrique occidentale notamment pour le développement et la sécurité dans le Golfe de Guinée, et la dénonciation du « comportement agressif » de la Turquie dans  le cadre des relations de l´Europe avec les pays du sud de la méditerranée.
 

Ministre portugais de l´état et des Affaires étrangères, Augusto Santos Silva
Ministre portugais de l´état et des Affaires étrangères, Augusto Santos Silva
©M.J. Sobral

Une relation de confiance entre les deux pays

Au-delà des points techniques cités, les deux ministres témoignent d´une réelle relation de confiance entre eux. Ils perçoivent l'échange linguistique entre les deux pays comme un symbole significatif de la force de leur relation. Le ministre français n'a pas manqué de remercier son homologue portugais de l´engagement du Portugal au coté de la France dans les crises du Sahel.
 
Concernant la situation sanitaire actuelle liée au Covid-19, les deux responsables politiques comptent poursuivre une coordination étroite pour garder un réel « espace européen » ouvert mais qui prennent aussi en compte les mesures sanitaires nécessaires au bon déroulement  de la vie au quotidien pour ses populations.

1

 ©Ministério dos Negócios Estrangeiros

 

0 Commentaire (s)Réagir

Comprendre le POrtugal

TOURISME

COVID-19 - Le tourisme se réinvente au Portugal

Alors qu’il caracolait sur les podiums du monde entier il y a à peine quelques mois, le Portugal se retrouve privé de touristes. le secteur touristique portugais tente de booster son marché intérieur.