Mardi 11 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

9 juin : La Nuit de la Littérature Européenne à Lisbonne

Par Giulia Schecter | Publié le 31/05/2018 à 00:07 | Mis à jour le 31/05/2018 à 00:07
Nuit de la Litterature Européenne

La Nuit de la Littérature Européenne, organisée par EUNIC Portugal, est de retour pour remplir les rues de Lisbonne. Avec la participation d’auteurs européens, la 6ème édition a pour cette année déménagé dans le quartier du Bairro Alto. L’événement occupera plusieurs espaces, à savoir le Rua do Seculo et Caçada do Combro, le Secrétariat général de l'environnement, le couvent dos Cardaes, l'Académie des sciences, la Ligue des Combattants, l'Atelier-Musée Júlio Pomar, la Cour Constitutionnelle, l'Église de Notre-Dame de Jésus ou encore la Galerie Ratton.

14 pays dont l’Autriche, la Croatie, la Finlande, la France, la Grèce, l’Irlande, l’Italie, la Pologne, la Portugal, la Royaume-Uni, la République tchèque et la Roumanie se joindront à la fête.  Les œuvres littéraires choisies couvrent des sujets variés tels que les convulsions sociales et les conflits, l'identité, l'après-guerre, l'enfance, la vie quotidienne et l’amour.

Pour la première fois, la Nuit de la littérature européenne commence par un spectacle d'ouverture. A 18h, à Passos Manuel High School, l'association culturelle Miso Music Portugal et la "Companhia Maior" présentent un "chœur parlé" sur un ensemble de poèmes d'auteurs portugais.

Entre 19h et 23h30, des lectures habituelles d'oeuvres européennes auront lieu, avec la possibilité pour le public de participer à diverses présentations. A l´Atelier-Museu Júlio Pomar, Laetitia Colombani representera la France avec son  oeuvre La Tresse (A Trança) qui est traduite en portugais.

Entre 15h et 16h une rencontre est prévue avec les auteurs au Salon du livre de Lisbonne. Plus tard, à partir de 19h, la Ligue des Combattants lancera en avant-première, "Privilège Penumbra", un livre de Felipe Benitez Reyes, traduit par Vasco Gato et édité au Portugal par Abysmo.

En savoir plus ici

0 Commentaire (s)Réagir