L’UNESCO cite en exemple l’éducation artistique au Pérou

Par Guillaume FLOR | Publié le 11/06/2020 à 12:00 | Mis à jour le 11/06/2020 à 12:00
fd34a127777f7e666ce671b8a7114492_XL

Deux programmes à vocation culturelle et artistique viennent d’être qualifiés de bonnes pratiques par l’organisation des Nations Unies pour l’Éducation, la Science et la Culture.

C’est dans le cadre de la semaine internationale de l'éducation artistique (la dernière semaine du mois de mai) que l’UNESCO a distribué des bons points dans le monde entier à différentes organisations culturelles et artistiques. En Amérique latine, l’Uruguay, le Mexique, le Chili, le Brésil et le Pérou ont été félicité.

Au Pérou, ce sont deux projets qui ont reçu les éloges de l’UNESCO.

 

« Cultura desde Casa » de la Mairie de Lima

Dans un contexte d’urgence sanitaire, la Mairie de Lima a réaffirmé sa volonté de rendre accessible au plus grand nombre, grâce au numérique, des contenus culturels et artistiques de tout type.

C’est en ce sens que le service culture de la Mairie a lancé un grand appel à projet qu’elle a nommé « Cultura desde Casa » (Culture de chez soi), destiné aux artistes et aux créateurs. Du 23 avril au 3 mai, ce sont 403 projets qui ont été présentés. 46 projets ont finalement été sélectionnés après évaluation. La grande majorité sont des contenus orientés vers la formation artistique et culturelle.

Les artistes et créateurs qui pour participer à cet appel ont fait preuve d’originalité et d’engagement, pourront désormais présenter leurs projets au public, d’ici la fin de l’année, à travers la page Facebook Cultura para Lima et la plateforme Descubre Lima.

Consultez ici la liste des projets du programme « Cultura desde Casa » de la Mairie de Lima.

 

« Aprendo en Casa » du Ministère de l’Education

« Aprendo en Casa » (Apprendre à la maison) est la plateforme publique d’éducation virtuelle mise en place par le Ministère de l’Éducation du Pérou, dans le cadre de la continuité du service éducatif pendant la pandémie du Covid-19. Une plateforme qui a été conçue pour que la famille et l’idée de partage soient au cœur de l’apprentissage.

De nombreuses sessions sont dédiées à l’apprentissage de l’art et de la culture, pour tous les niveaux scolaires et sous différents supports comme la télévision ou la radio.

Cette initiative lancée pendant la pandémie du Covid-19 vise également à réduire les inégalités d’apprentissage en répondant notamment aux besoins des élèves des zones rurales et isolées.

Retrouvez ici la plateforme « Aprendo en Casa » du Ministère de l’Éducation du Pérou.

 

Aprendo en casa

 

En incluant ces deux programmes dans leur liste des bonnes pratiques dans la diffusion de la culture et des arts en Amérique latine, l’UNESCO reconnait leur valeur et leur impact positif pour les péruviens.

Vous pouvez consulter ici la liste complète des bonnes pratiques mises en avant par l’UNESCO dans le cadre de la semaine internationale de l'éducation artistique.

 

L’UNESCO : « L’art nous rapproche »

L’art, dans toute sa diversité, est une composante essentielle d’une éducation globale pour le plein épanouissement de l’individu. Vecteur de dialogue, l’art est également un accélérateur d’inclusion sociale et de tolérance pour nos sociétés multiculturelles et connectées.

Cette sensibilité artistique s’acquiert dès le plus jeune âge, et s’entretient tout au long de la vie. C’est avec la conviction que la créativité et les arts participent à la construction de sociétés prospères et pacifiques que l’UNESCO encourage ses membres à soutenir l’éducation artistique, à l’école et au-delà.

L’éducation artistique est une clé pour former des générations capables de réinventer le monde dont elles héritent. Elle soutient la vitalité des identités culturelles en soulignant leurs liens avec d’autres cultures, contribuant ainsi à la construction d’un patrimoine commun. Elle participe à la construction d’une citoyenneté tolérante et dynamique pour notre monde globalisé.

 

« La créativité renforce la résilience dont nous avons besoin en temps de crise. Elle doit être entretenue dès le plus jeune âge pour débrider l'imagination, éveiller la curiosité et permettre d'apprécier toute la richesse et la diversité des talents humains. L'éducation en est le point de départ » explique Audrey Azoulay, directrice générale de l’UNESCO, à l’occasion de la semaine internationale de l'éducation artistique. 

 

guillaume flor

Guillaume FLOR

Responsable de l'Édition Lepetitjournal.com de Lima au Pérou. Diplômé en Sciences de l'Information et de la Communication. Depuis plus de 20 ans hors de France : Mexique, Canada, Equateur, Costa Rica, Colombie, Brésil, Espagne et Pérou.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Lima !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition internationale