Mardi 26 octobre 2021
TEST: 3752

La moitié de la surface glacière du Pérou a disparu en 50 ans

Par Guillaume FLOR | Publié le 01/09/2020 à 12:00 | Mis à jour le 01/09/2020 à 12:00
Photo : © Willian Justen de Vasconcellos - Unsplash
fonte glacier pérou réchauffement climatique

En raison du réchauffement climatique, le Pérou a perdu 51% de la superficie de ses glaciers lors de ces cinquante dernières années, entraînant la formation de nouveaux lacs de montagne.

D’après un rapport de l’Autorité Nationale de l’Eau (ANA) qui porte sur la période 1948-2019, l’augmentation de la température à l’échelle planétaire, responsable de la fonte des glaciers, a fait disparaître les cordillères Barroso et Volcánica. Il reste désormais 18 cordillères avec des glaciers au Pérou parmi lesquelles cinq sont également menacés de disparition. En effet, sur cette même période, les cordillères Chila, La Raya, Huanzo, Chonta et La Viuda ont perdu jusqu’à 90% de leur surface glacière.

 

Dans la cordillère Blanche, la fonte des glaciers est de 19 mètres par an

L’emblématique glacier Pastoruri situé dans la région d’Ancash (dans le Nord du Pérou) qui est l’un des grands attraits touristiques du parc national de Huascarán, a reculé de plus de 650 mètres entre 1980 et 2019, ce qui a entraîné la formation d’un nouveau lac.

 

fonte glacier pérou réchauffement climatique pastoruri
Glacier Pastoruri © Willian Justen de Vasconcellos - Unsplash

 

Même constat pour les glaciers Uruashraju (Huaraz) et Yanamarey (Recuay), également situés dans la région d’Ancash, qui ont reculé d’environ un kilomètre depuis 1948. Dans la cordillère centrale, le glacier Chuecón (Huarochirí) a lui reculé de 216 mètres entre 2014 et 2019, formant un nouveau lac qui reste en contact avec le glacier, ce qui accélère d’autant plus son processus de fonte. Rien que sur une année, entre 2018 et 2019, la fonte de ce glacier a produit plus d’un million de mètre cube d’eau. La fonte des glaciers signifie dans le même temps formation de grande retenue d’eau.

 

Les glaciers sont des écosystèmes très sensibles au changement climatique

« Les glaciers sont des écosystèmes très sensibles au changement climatique. Au cours des dernières décennies, les effets sur ces réserves d’eau solide ont été plus évidents, entraînant une diminution importante de la masse des glaciers et la formation de nouveaux lacs » précise l’ANA.

 

fonte glacier pérou réchauffement climatique
© Angelo Villalobos - Pixabay 

 

guillaume flor

Guillaume FLOR

Responsable de l'Édition Lepetitjournal.com de Lima au Pérou. Diplômé en Sciences de l'Information et de la Communication. Depuis plus de 20 ans hors de France : Mexique, Canada, Equateur, Costa Rica, Colombie, Brésil, Espagne et Pérou.
0 Commentaire (s) Réagir

Vivre à Lima

CLASSEMENT

Qui sont les meilleurs employeurs français en 2021 ?

Le classement Forbes et Statista met en lumière les 750 multinationales qui font le bonheur de leurs salariés. lepetitjournal.com vous dresse la liste des meilleures entreprises françaises.

Expat mag

Après des mois de restrictions, le Machu Picchu accroît sa capacité d’accueil

Le ministère de la Culture a élargi la jauge des visiteurs du Machu Picchu, l’occasion de vous partager nos photos « sans touristes » de ce site magique issu de la civilisation inca.