Appel à candidatures pour les bourses de l’IFEA 2023

Par Le Petit Journal LIMA | Publié le 17/11/2022 à 16:14 | Mis à jour le 18/11/2022 à 10:08
Appel à candidatures pour les bourses de l’IFEA 2023

L'Institut français d'études andines (IFEA) propose quatre types de bourses pour soutenir la recherche en sciences de la vie, sociales et humaines. Date limite pour déposer une candidature : 15 décembre 2022.

 

Bourses Andines

- Chercheurs/chercheuses expérimenté(e)s : pour les diplômé(e)s d’un doctorat, chercheurs et chercheuses (avec un parcours reconnu) ayant un contrat dans une institution, ou étant professeur(e)s d'université (avec une longue expérience académique).

- Jeunes chercheurs et chercheuses : pour les étudiant(e)s inscrits en dernière année de master ou en doctorat

Ces bourses s'adressent à des chercheurs et chercheuses de nationalité bolivienne, colombienne, équatorienne ou péruvienne qui effectueront leurs recherches dans l'un des quatre pays où l'IFEA exerce ses activités.

Plus d’informations en téléchargeant l’appel à candidature.

 

Bourses en Archéologie « Carlos Brignardello »

- Étudiant(e)s de nationalité française ou européenne inscrit(e)s en doctorat dans un établissement français.

- Étudiant(e)s de nationalité péruvienne inscrit(e)s en master ou doctorat.

Les candidat(e)s doivent présenter un projet de recherche original impliquant nécessairement un travail de terrain au Pérou.

Plus d’informations en téléchargeant l’appel à candidature.

 

Bourses « Aide à la mobilité »

Aides à la recherche de terrain destinées aux Doctorant(e)s inscrit(e)s en thèse (2023 – 2024) dans l'une des disciplines relevant des Sciences humaines et sociales ou des Sciences de la vie, ces bourses seront réparties sur une période allant du 2ème trimestre 2023 au 31 décembre 2024, en fonction des conditions sanitaires qui seront en vigueur dans la région andine.

Les candidatures aux bourses « Aides à la Mobilité 2022 » sont ouvertes aux ressortissants et ressortissantes de l'Union européenne, à condition qu'ils/elles soient francophones et inscrit(e)s dans une université française.

Les candidat(e)s présenteront un projet de recherche original en Archéologie (hors terrains péruviens) ou en Sciences humaines ou sociales impliquant un travail de terrain à réaliser en Bolivie, en Colombie, en Équateur ou au Pérou (ou sur plusieurs de ces pays)

Plus d’informations en téléchargeant l’appel à candidature.

 

Bourses de recherche « Gerald Taylor »

Premier appel à cette bourse en hommage à Gérald Taylor, l'un des plus importants chercheurs de la culture péruvienne, décédé le 1er avril 2020 à Paris. Linguiste et philologue, né en Australie en 1933, il restera dans les mémoires pour avoir réalisé la traduction la plus complète des "Manuscrits Huarochirí" et pour son énorme contribution à l'étude du quechua.

La bourse vise à soutenir un projet de recherche et le travail de terrain correspondant, lié aux langues indigènes ou autochtones, du point de vue des sciences humaines et sociales, à partir du 2ème trimestre 2023 et jusqu'au 31 décembre 2024. Peuvent postuler : les étudiant(e)s de nationalité bolivienne, colombienne, équatorienne ou péruvienne inscrits en master ou doctorat, et étudiant(e)s français(e)s ou européen(ne)s inscrit(e)s dans des établissements français.

Plus d’informations en téléchargeant l’appel à candidature.

 

Appel à candidatures pour les bourses de l’IFEA 2023

 

Il est important de préciser qu’en plus de participer à l'activité scientifique de l'Institut (comme pour les Rencontres des Jeunes Chercheurs), les boursiers auront l'obligation de soumettre un texte scientifique (article, monographie, etc.), qui sera évalué par le Comité éditorial de l'IFEA et éventuellement publié.

L'IFEA organise une rencontre annuelle des boursiers pour soumettre un cadre collectif aux travaux scientifiques à l'échelle andine, pouvant déboucher sur des propositions de journées d'études à l'IFEA.

Concernant le Pérou, le soutien comprend également l'utilisation des installations (salle de travail des chercheurs et salle de lecture de la Bibliothèque Carlos Brignardello). En Colombie, en Equateur et en Bolivie, l'appui institutionnel sera assuré par nos partenaires (Ambassade de France et Institut de Recherche pour le Développement).

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Lima !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition internationale