Mardi 26 octobre 2021
TEST: 3752

Un projet de solidarité Sud-Sud grâce à la coopération française

Par Guillaume FLOR | Publié le 26/05/2021 à 08:00 | Mis à jour le 26/05/2021 à 08:00
Photo : @ FV Ecuador
Un projet de solidarité Sud-Sud grâce à la coopération française

Dans le cadre du projet « EnLAzando » de l’association France Volontaires, une initiative de volontariat de Solidarité Internationale Sud-Sud vise à relier le Pérou avec les pays de la région.

Dans la loi de programmation relative au développement solidaire et à la lutte contre les inégalités mondiales portée par le Ministère français des Affaires étrangères, des mentions sont faites au volontariat et notamment au volontariat de solidarité internationale. Il s’agit d’un programme sur le long terme avec désormais une clause de réciprocité, c’est-à-dire qu’il n’est plus seulement question de Français qui partiraient en volontariat international dans les pays du sud mais également de permettre à des jeunes gens du sud de réaliser un volontariat en France ou dans un autre pays du sud.

 

Deux colombiennes sont au Pérou et une Péruvienne s'est rendu en Équateur pour soutenir des missions d'intérêt général

Une péruvienne et deux colombiennes, viennent de rejoindre un projet pionnier de coopération française qui favorise, entre autres, l'échange de volontaires entre les pays de la région et qui permettra de renforcer, grâce à leur expérience professionnelle, des institutions au Pérou et en Équateur. Les trois jeunes femmes sont déjà sur leur lieu de mission pour vivre ce Volontariat de Solidarité Internationale Sud-Sud (VSI), un programme de l'Etat français dont les conditions - formation, assurance, transport, logement et allocation mensuelle - facilitent l'engagement sur le long terme.

En effet, Marcela Dávila, Patricia Cuevas et María Isabel Paz Béjar ont désormais l'opportunité d'ajouter à leurs années d'engagement en tant que volontaires, la participation à un projet qui favorise l'enrichissement mutuel et un rapprochement entre les pays d'Amérique latine par solidarité et citoyenneté active. Leur enthousiasme et leurs compétences ont conduit France Volontaires à les sélectionner avec d'autres jeunes femmes de la région pour faire partie de ce programme innovant.

Marcela, MBA, spécialiste en finance, génie industriel et coach ontologique, est déjà à Lima, après avoir reçu une formation, comme le reste des bénévoles. Elle y soutiendra France Volontaires Pérou dans l'animation et le renforcement du réseau « Soy Voluntari@ » : « Je mets au service de cette mission mon expérience en volontariat, entrepreneuriat et innovation, ainsi que mes compétences en planification, développement de stratégies, créativité et optimisation des processus ».

 

Un projet de solidarité Sud-Sud grâce à la coopération française

 

La destination de Patricia est également le Pérou. Expert-comptable agréée, spécialiste du contrôle de gestion d'entreprise, elle soutiendra la coordination du volontariat dans la municipalité métropolitaine de Lima. « Participer à ce volontariat Sud-Sud me remplit de fierté et de motivation. En partageant des expériences et des connaissances dans la région, et en profitant de nos différences culturelles et géographiques, cela nous permet de développer et de co-créer des projets qui nous encouragent à mieux faire les choses ».

 

Un projet de solidarité Sud-Sud grâce à la coopération française

 

Pour María Isabel, communicatrice d'entreprise intitulée, « être Volontaire de Solidarité Internationale dans le cadre du Projet « EnLAzando » est une occasion extraordinaire de connaître en profondeur le volontariat en Équateur et de contribuer au développement durable du pays ». Face aux difficultés imposées par la situation sanitaire, elle considère que « le renforcement de la culture du volontariat sera un grand soutien pour le rétablissement de l'Équateur après l'impact du Covid-19 ». Elle assure qu'elle se sent très fière de représenter le Pérou, d'apporter ses connaissances au réseau équatorien de volontaires (REV) et de concrétiser un cadre juridique pour le volontariat dans ce pays voisin.

 

Cette initiative de France Volontaires s'inscrit dans le cadre du projet « EnLAzando »

« Cette initiative offre l'opportunité de remettre en question le schéma classique de mobilisation du Nord au Sud, démontrant que la mobilité solidaire est centrale, quel que soit l'origine géographique de la personne. La région a des défis communs et il est nécessaire de penser au-delà du concept Nord-Sud, en tenant compte de l’interdépendance entre les problèmes locaux et internationaux. La mobilisation des jeunes des pays voisins contribue également à renforcer l'intégration et la coopération régionales », explique Gaia Sangiorgi, responsable de France Volontaires pour l'Amérique latine et coordinatrice du projet.

« EnLAzando » est un projet régional de France Volontaires qui vise à renforcer le volontariat en faveur de la jeunesse, de la solidarité et de la coopération dans 5 pays : la Bolivie, la Colombie, l'Équateur, le Paraguay et le Pérou.

 

guillaume flor

Guillaume FLOR

Responsable de l'Édition Lepetitjournal.com de Lima au Pérou. Diplômé en Sciences de l'Information et de la Communication. Depuis plus de 20 ans hors de France : Mexique, Canada, Equateur, Costa Rica, Colombie, Brésil, Espagne et Pérou.
0 Commentaire (s) Réagir

Vivre à Lima

CLASSEMENT

Qui sont les meilleurs employeurs français en 2021 ?

Le classement Forbes et Statista met en lumière les 750 multinationales qui font le bonheur de leurs salariés. lepetitjournal.com vous dresse la liste des meilleures entreprises françaises.

Expat mag

Après des mois de restrictions, le Machu Picchu accroît sa capacité d’accueil

Le ministère de la Culture a élargi la jauge des visiteurs du Machu Picchu, l’occasion de vous partager nos photos « sans touristes » de ce site magique issu de la civilisation inca.