« Passeport pour un artiste » fête ses 25 ans !

Par Guillaume FLOR | Publié le 04/07/2022 à 08:00 | Mis à jour le 04/07/2022 à 08:00
Photo : © GFLOR
« Passeport pour un artiste » fête ses 25 ans !

Devenu un symbole des bonnes relations culturelles entre la France et le Pérou, le Concours national des Arts visuels, « Passeport pour un Artiste », a été créé par l'Ambassade de France en 1998.

Avec la conviction d’encourager la création de projets d'arts plastiques et visuels, le concours national « Passeport pour un Artiste », organisé par l'Ambassade de France et l'Alliance Française de Lima, en collaboration avec le Centre Culturel de la PUCP, et cette année pour sa première participation, le Musée d'Art Contemporain (MAC Lima), célèbre en 2022 sa 25ème édition.

Afin de lancer les commémorations de ces 25 ans d’existence, journalistes et artistes ont été conviés à une conférence de presse le vendredi 1er juillet qui a eu lieu au MAC de Lima, en présence de Laetitia Quilichini (Conseillère de Coopération et d’Action culturelle de l’Ambassade de France au Pérou), Frédéric Robinel (Directeur général de l'Alliance française de Lima), Nicolas Gómez (Directeur du MAC Lima), Marco Mühletaler (Directeur du centre culturel de la PUCP), ainsi que Jorge Villacorta et Gisela Urday (Commissaires d’exposition).

 

« Passeport pour un artiste » fête ses 25 ans !
© GFLOR

 

« Passeport pour un artiste », 25 ans d'encouragement de la création péruvienne contemporaine dans le domaine des arts visuels

Le Concours National des Arts Visuels « Passeport pour un Artiste » est un concours né dans le but de promouvoir la création artistique contemporaine dans le domaine des arts plastiques au Pérou. Il a été créé en 1998 par l'Ambassade de France avec les conseils de l'éminent critique d'art Jorge Villacorta. La première édition a été inaugurée exactement le 14 juillet 1998 avec une exposition à la résidence de France à Lima. « Depuis ses débuts, le concours a rempli ses principaux objectifs : favoriser la création artistique au Pérou et appuyer la carrière des jeunes talents », souligne Laetitia Quilichini.

Le Centre Culturel de la PUCP s’est ensuite associé au projet avec sa salle d'exposition à partir de la deuxième édition en 1999. « Après 25 ans d’existence, ce concours est une institution solide, offrant un soutien inestimable au renforcement des arts plastiques et visuels au Pérou » a indiqué pour sa part Marco Mühletaler.

En 2009, la production du Concours National des Arts Visuels a été confiée à l'Alliance Française de Lima. Son directeur général actuel, Frédéric Robinel y voit trois points remarquables : une belle longévité, un impact fort puisque beaucoup d’artistes péruviens reconnus sont passés par ce concours et une inter-institutionnalité exemplaire avec notamment cette année la participation d’un nouveau partenaire : le Musée d'Art Contemporain de Lima.

Depuis sa création, le concours national « Passeport pour un artiste » s'est donc imposé comme le promoteur de la création péruvienne contemporaine dans le domaine des arts visuels. Il n'a cessé de chercher et de créer un espace de confrontation entre les différents moyens de création (peinture, sculpture, gravure, photographie, installation, intervention en espace public et vidéo). Le concours est un véritable vivier d'artistes émergents et il contribue à leur formation avec des résidences artistiques en France. En effet, grâce au soutien de l’Institut Français, le gagnant du concours part pour trois mois réaliser une résidence artistique à la Cité internationale des Arts à Paris.

« Avant, il n’y avait pas d’échange artistique, c’est avec « Passeport pour un artiste » que ça commence ! Et ce qui a fait la différence pour ce concours, c’est la réponse apportée par les artistes péruviens d’art contemporain. Le champ des possibilités y est quasiment infini et ce sont les réponses artistiques qui ont fait le succès de ce concours... Nous sommes probablement dans l’une des villes les plus conservatrices d’Amérique du Sud, donc il me semble miraculeux que dans ce contexte le concours est duré 25 ans. Mais grâce à lui, un grand nombre d’artistes péruviens ont pu sortir du Pérou et initier des dialogues très fructueux avec des collègues du monde entier » explique le créateur du concours, Jorge Villacorta.

Passeport pour un artiste, c’est le début de la visibilité de l’art contemporain au Pérou. Longue vie à Passeport pour un artiste !

Année après année, le Concours National des Arts Visuels se renouvelle avec différentes thématiques qui suscitent débat et réflexion parmi ses participants. Voici la liste complète des lauréats de ces 25 années : Juan Enrique Bedoya, Rodolfo Espinoza, Elena Tejada, Christian Bendayán, Roger Atasi, Annie Flores, Alina Casaverde, Haroldo Higa, Carolina Rieckhof, Ana Teresa Barboza, Luis Soldevilla, Maya Watanabe Landolt, José Luis Carranza, Kenji Nakama, Claudia Martínez, Juan Diego Tobalina, Juan Salas, Carlos Zeballos, Arturo Kameya, Fernando Prieto, Sebastián Quispe Robles, María Fernanda Laso, Hernán Hernández Kcomt et Marco Herrera Fernández.

 

« Itinéraires du présent », 1ère étape des 25 ans de « Passeport pour un artiste »

Pour célébrer cet anniversaire important, diverses manifestations commémoratives auront lieu tout au long de l'année organisées par l'Ambassade de France, l'Alliance française de Lima, le Musée d'Art Contemporain (MAC Lima) et le Centre culturel de l'Université catholique pontificale du Pérou (PUCP) : une rétrospective en deux parties présentée à Lima, au MAC Lima (du 01/07 au 02/10) et au CCPUCP (du 15/09 au 15/10), mais aussi une exposition itinérante qui voyagera dans le réseau des Alliances françaises du Pérou, des conférences, des ateliers et des rencontres entre artistes et professionnels de l'art…

« Itinéraires du Présent », préparée avec le soutien du MAC de Lima, est la première exposition rendant hommage au concours. Elle a été inaugurée le vendredi 1er juillet, en présence de l'ambassadeur de France, Marc Giacomini. Dans cette première exposition qui sera ouverte au public jusqu'au 2 octobre 2022, Giuliana Vidarte (commissaire d’exposition au MAC Lima) rassemble un ensemble d'œuvres réalisées par les lauréats du « Passeport pour un artiste » entre les années 1998 et 2009. Un regard sur le passé qui permet de se rendre compte comment le concours a pu contribuer à la reconnaissance de chaque gagnant.

 

« Passeport pour un artiste » fête ses 25 ans !
© GFLOR

 

La deuxième exposition rétrospective sera organisée par le Centre culturel de la PUCP à partir du 15 septembre et rendra hommage aux œuvres lauréates du concours entre 2010 et 2021.

L'exposition de l'édition 2022, placée sous le thème de l’amour, sera présentée à partir du 14 septembre à l'Alliance française de Lima, date de la cérémonie de remise des prix du concours. Pour cette 25ème édition, près d’une centaine de candidats se sont inscrits au concours, le double du nombre habituellement enregistré. L'exposition des 11 finalistes du concours 2022 sera accessible au public du 14/09 au 31/10.

 

« Passeport pour un artiste » fête ses 25 ans !

 

guillaume flor

Guillaume FLOR

Responsable de l'Édition Lepetitjournal.com de Lima au Pérou. Diplômé en Sciences de l'Information et de la Communication. Depuis plus de 20 ans hors de France : Mexique, Canada, Equateur, Costa Rica, Colombie, Brésil, Espagne et Pérou.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Lima !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale