Lundi 18 octobre 2021
TEST: 3752

Toujours pas de résultat officiel pour l’élection présidentielle au Pérou

Par Guillaume FLOR | Publié le 10/06/2021 à 16:20 | Mis à jour le 10/06/2021 à 17:28
Photo : @ FB PedroCastilloPresidente2021
Toujours pas de résultat officiel pour l’élection présidentielle au Pérou

99,99% des bulletins ont été dépouillés et pourtant, le résultat de cette élection se fait toujours attendre. Pedro Castillo a recueilli 50,2% des suffrages et Keiko Fujimori, 49,8%.

Le suspens dure depuis dimanche soir (6juin) et bien que le dépouillement soit terminé, les résultats définitifs ne sont toujours pas tombés. D’un côté, le candidat de gauche, Pedro Castillo, s’est déjà déclaré vainqueur et de l’autre, sa rivale de droite, Keiko Fujimori, a déposé des recours pour fraude, ce qui retarde la proclamation officielle du vainqueur.

 

Un écart extrêmement faible entre Pedro Castillo et Keiko Fujimori

Selon les derniers résultats partiels, bien que quasi-complets, il n'y a qu’un peu plus de 71.000 voix d'écarts entre les deux candidats.

Toujours pas de résultat officiel pour l’élection présidentielle au Pérou

 

Lundi matin, après 90% du décompte des voix, Keiko était donnée en tête. Mais l’arrivée progressive des votes provenant des zones rurales du Pérou, a fait repasser Castillo devant. L’espoir de la candidate de droite résidait alors dans le vote des Péruviens résidant à l’étranger, soit près d’un million d’inscrits, mais leur faible participation (36 % contre 76 % au niveau national) ne lui a pas permis de refaire son retard.

 

Une contestation du clan Fujimori qui retarde l’annonce officielle du vainqueur

Même s’il y a peu de chance que cela renverse le résultat actuel, Keiko Fujimori crie à la fraude, sans véritables preuves. Elle a lancé une contestation officielle sur les résultats de 802 bureaux de votes, soit un peu plus de 200.000 voix à recompter dans des régions plutôt acquises en principe à sa cause et donc qui pourraient, mathématiquement, faire basculer le résultat final en sa faveur. Pour rappel, la candidate de droite court le risque de retourner en prison, où elle a déjà passé seize mois, si elle n’est pas élue. En effet, le parquet a requis contre elle trente ans de prison dans une affaire de corruption.

De son côté, la mission d’observation de l’Organisation des Etats américains (OEA) a affirmé que « le dépouillement des bulletins de vote s’était déroulé conformément aux procédures officielles ». Mais, l’étude des votes litigieux pourrait retarder encore plusieurs jours le résultat final, enfonçant toujours un peu plus le pays dans la division nationale. Pour l’heure, aucun pays n’a officiellement reconnu la victoire de Pedro Castillo.

 

guillaume flor

Guillaume FLOR

Responsable de l'Édition Lepetitjournal.com de Lima au Pérou. Diplômé en Sciences de l'Information et de la Communication. Depuis plus de 20 ans hors de France : Mexique, Canada, Equateur, Costa Rica, Colombie, Brésil, Espagne et Pérou.
1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

Ana ven 11/06/2021 - 11:06

On attend toujours les résultats officiels de l'ONPE vu qu'il y a près de 1300 actes de vote en demande d'annulation pour diverses raisons de fraude. Ce qui représente plus de 300.000 votes ! En plus, 300 autres actes de vote sont en processus de comptabilisation. Par respect pour toutes et tous les péruvien(ne)s qui ont voté démocratiquement, nous nous devons tous d'attendre les résultats officiels avant de croire à l'auto-proclamation d'un candidat. Espérons que la communauté internationale puisse avoir un regard objectif sur le déroulement de ce vote ainsi que sur la situation actuelle au Pérou.

Répondre

Vivre à Lima

La peine de mort est-elle vraiment abolie au Pérou ?

Afin de mettre fin aux homicides judiciaires, chaque 10 octobre est organisée la journée mondiale contre la peine de mort, mais qu’en est-il au Pérou ? Est-il possible d'y appliquer la peine capitale