Samedi 23 octobre 2021
TEST: 3752

Inauguration symbolique du Musée National du Pérou pour le bicentenaire

Par Le Petit Journal LIMA | Publié le 26/07/2021 à 14:51 | Mis à jour le 27/07/2021 à 11:46
Photo : © gob.pe
Inauguration symbolique du Musée National du Pérou pour le bicentenaire

Il y a 200 ans, José de San Martín imaginait un lieu pour préserver toute la richesse archéologique du Pérou, sous forme d’un grand musée national. Ce rêve devient enfin réalité.

 

« C'est avec douleur que, jusqu'à maintenant, nous avons vu vendre des objets inestimables qui sont ensuite partis vers des lieux où leur valeur est connue, nous privant de l'avantage de posséder ce qui nous appartient », soulignait en 1822 (c'est-à-dire un an après la proclamation de l'indépendance du Pérou) un fonctionnaire du gouvernement du libérateur argentin, José de San Martín.

 

Face à un tel désastre, les autorités de la République du Pérou récemment créée ont interdit l'extraction d'objets trouvés dans les « huacas » (terme qui au Pérou désigne les sites archéologiques) sous peine d'amende. De plus, le libérateur San Martín lui-même a exigé la construction d'un lieu idéal pour préserver toute cette richesse archéologique du pays, qui deviendra 200 ans plus tard le Musée national péruvien.

 

Pourquoi a-t-il fallu si longtemps pour créer cet espace culturel ? En fait, à plusieurs reprises, des lieux ont été recherchés pour réaliser ce rêve mais les guerres civiles, les crises économiques et le peu d'appréciation de la culture ont retardé ce projet. Jusqu'à ce qu'enfin, le samedi 24 juillet 2021, le grand Musée National du Pérou (MUNA), soit symboliquement inauguré, puisque son inauguration définitive aura lieu en 2024. Le président du Pérou lui-même, Francisco Sagasti, était présent lors de cette cérémonie où musique et danse n’ont pas manqué, avec également une visite à travers une partie importante de ce musée, et qui a été diffusée dans tout le pays par TVPerú.

 

Inauguration symbolique du Musée National du Pérou pour le bicentenaire
© gob.pe

 

Le MUNA, le musée qui deviendra le plus important d'Amérique du Sud

 

Avec un investissement de 500 millions de soles (plus de 100 millions d’euros), le MUNA est le plus grand investissement public dans le domaine du patrimoine culturel que l'État péruvien ait réalisé à ce jour, ce qui en fait l'une des œuvres emblématiques des commémorations du Bicentenaire de l'Indépendance du Pérou. Le musée a été construit sur une surface de 60.000 mètres carrés et il est situé dans le district de Lurín, au sud de Lima.

 

Le MUNA est composé de cinq niveaux dont trois sont situés en sous-sol. Les deux étages supérieurs réuniront des espaces pour des expositions temporaires et des ateliers, un important centre de documentation, des auditoriums, une cafétéria et une terrasse avec une belle vue sur le sanctuaire de Pachacamac, l'un des sites archéologiques les plus visités de Lima. Tandis qu'aux niveaux inférieurs du bâtiment, ont été placés les espaces de recherche avec des laboratoires de haute technologie (rayons X, ADN mitochondrial...), des équipements automatisés pour réguler l'humidité et la température du musée afin de protéger tout le patrimoine conservé, et enfin les zones de stockage des collections.

 

Ce musée abritera environ 35.000 objets qui se trouvaient auparavant au Musée de la Nation, ainsi que 6.000 objets récupérés du trafic international du patrimoine culturel. Par ailleurs, cet énorme bâtiment couvrira une partie du déficit d'infrastructure pour protéger le patrimoine archéologique, car au cours des 40 dernières années, il y a eu un grand nombre de fouilles au Pérou qui ont dépassé la capacité de stockage des musées. Le MUNA réduira cette problématique de 40%. Construire un bâtiment suffisamment grand pour conserver tout le patrimoine archéologique du Pérou est presque impossible : au moins 90.000 mètres carrés de surface supplémentaire seraient nécessaires pour accueillir toute la richesse archéologique du Pérou.

 

Inauguration symbolique du Musée National du Pérou pour le bicentenaire
© gob.pe

 

Le MUNA peut être visité à partir du 27 juillet

 

Pour cela, vous devez entrer sur la plate-forme https://muna.cultura.pe/reserva-tu-visita et réservez votre visite pour accéder gratuitement aux activités programmées du mardi au dimanche.

Chaque jour, sont autorisés trois groupes de 80 visiteurs. Les inscrits pourront choisir entre les trois tranches horaires suivantes : 10h à 12h30, 12h30 à 14h30 et 14h30 à 16h30.

Plus d'informations sur le MUNA à travers leurs réseaux sociaux : Instagram, Facebook et Twitter avec le nom @munadelperu.

 

 

Rédaction : Pablo Solórzano – Guide touristique

 

0 Commentaire (s) Réagir

Vivre à Lima

La peine de mort est-elle vraiment abolie au Pérou ?

Afin de mettre fin aux homicides judiciaires, chaque 10 octobre est organisée la journée mondiale contre la peine de mort, mais qu’en est-il au Pérou ? Est-il possible d'y appliquer la peine capitale