Remise du 10e Prix des Droits de l'Homme «Javier Pérez de Cuéllar»

Par Le Petit Journal LIMA | Publié le 08/12/2021 à 18:00 | Mis à jour le 08/12/2021 à 19:11
Photo : ©Ambassade de France au Pérou
Remise du 10e Prix des Droits de l'Homme « Javier Pérez de Cuéllar »

L'Ambassade de France soutient les Droits de la Femme et récompense le réseau « Serena Morena Perú » pour sa contribution à la mise en œuvre effective de l'avortement thérapeutique légal au Pérou.

Trois projets ont reçu le Prix des Droits de l'Homme « Javier Pérez de Cuéllar », remis pour la dixième fois par l'Ambassade de France. Cette année, le jury a privilégié les projets liés à l'identité et à l'égalité de genre, encore plus vulnérables depuis le début de la pandémie.

Comme chaque mois de décembre, l'Ambassade de France a remis ce mardi 6 décembre le désormais célèbre Prix des Droits de l'Homme « Javier Pérez de Cuéllar ». Cette année, la remise des prix avait un caractère particulier, puisqu'il s'agit du 10ème Prix décerné par l'Ambassade depuis sa création en 2012. Très significatif, ce Prix a récompensé tout au long de ces années, des activités ainsi que des projets qui favorisent la diffusion, la défense et la protection des droits de l'homme au Pérou.

 

Des projets de droits humains liés à l'égalité des sexes et à l'identité

Après ces deux années de pandémie, l'Ambassade a décidé d'axer l'appel sur des projets de droits humains liés à l'égalité des sexes et à l'identité, qui continue d'être l'une des priorités de la politique étrangère de la France.

« Nous savons que les femmes et les filles sont les premières touchées par les inégalités économiques et sociales, et que leur place dans la société les confronte à des discriminations dans tous les domaines » a rappelé l'ambassadeur de France, Marc Giacomini, dans son discours de présentation du Prix. Cette réalité a été aggravée par la pandémie de Covid-19 à laquelle le monde est confronté depuis deux ans et a eu un impact significatif sur les femmes et les filles en termes de santé, d'augmentation de la violence domestique et de vulnérabilités socio-économiques.

« Dans notre coopération bilatérale avec le Pérou pour l'égalité des genres, nous donnons la priorité aux actions dans les domaines suivants : la lutte contre les violences basées sur le genre et les féminicides, avec un accent particulier sur la nécessité d'améliorer une réponse judiciaire efficace contre les auteurs de ces crimes ; les droits sexuels et reproductifs, et l'importance de maintenir l'approche du genre dans les programmes scolaires de l'éducation nationale » a expliqué l'ambassadeur, qui considère « essentiel de renforcer l'accès à l'information et les programmes d'éducation sexuelle pour les jeunes femmes ».

 

Trois projets ont été récompensés lors de cette dixième édition

Le Prix des droits de l'homme « Javier Pérez de Cuéllar » 2021 a été décerné à « Serena Morena Perú » pour son projet intitulé « Señora ley » qui vise à faciliter le respect de la loi sur l'avortement thérapeutique au Pérou, mais aussi « à améliorer l'accès des adolescentes, des femmes, et des personnes non-binaires ou trans-masculines, aux interruptions légales de grossesse sur indication thérapeutique ». « Serena Morena Perú » est un réseau féministe de femmes et de personnes de genre non binaire qui, depuis 2017, accompagne les processus d'avortement légal, gratuit et sûr avec des médicaments au Pérou.

 

Remise du 10e Prix des Droits de l'Homme « Javier Pérez de Cuéllar »
Les représentants de « Serena Morena Perú » avec l'Ambassadeur de France, M. Marc Giacomini, et la Directrice Exécutive de PROMSEX, Mme Susana Chávez. ©Ambassade de France au Pérou

 

Le jury a également décerné une récompense au réseau « Trini » qui a obtenu la 2ème place. « Trini » dispose actuellement d'un réseau de bénévoles et d'alliances stratégiques avec des institutions et des organisations de jeunesse qui soutiennent activement l'éradication de la violence et la réalisation de l'égalité des sexes. « Trini » a présenté un projet multidisciplinaire qui vise à promouvoir une culture de tolérance zéro à l'égard de la violence de genre au sein de la communauté universitaire de San Marcos, articulant l'effort conjoint des étudiants, des diplômés et des autorités à travers deux axes : la technologie et l'art.

 

Remise du 10e Prix des Droits de l'Homme « Javier Pérez de Cuéllar »
Les représentants du réseau Trini avec l'ambassadeur d'Allemagne au Pérou, M. Stefan Herzberg, et la secrétaire exécutive de la coordinatrice nationale des droits de l'homme, Mme Jennie Dador Tozzini. ©Ambassade de France au Pérou

 

Enfin, la troisième place a été attribuée à l'organisation « Juntas » pour son projet « Crecemos Juntas » mis en œuvre à San Juan de Lurigancho, à Lima. Ce projet vise à promouvoir les droits sexuels et reproductifs des adolescents âgés de 11 à 18 ans à travers une éducation sexuelle complète axée sur les 4 thèmes principaux : corps et développement, relations saines et droits, identification de scénarios de violence et autonomisation.

 

Remise du 10e Prix des Droits de l'Homme « Javier Pérez de Cuéllar »
Les représentants de « Juntas » avec le représentant de l'UNESCO au Pérou, M. Ernesto Fernández Polcuch, et le député aux droits de l'homme et aux personnes handicapées du Bureau du médiateur, Dr Percy Castillo Torres. ©Ambassade de France au Pérou

 

Les lauréats de cette dixième édition du Prix « Javier Pérez de Cuéllar » ont été sélectionnés par un jury composé de l'Ambassadeur de France au Pérou, M. Marc Giacomini, l'Ambassadeur d'Allemagne au Pérou, M. Stefan Herzberg, le représentant de l'UNESCO à Pérou, M. Ernesto Fernández Polcuch, adjoint aux droits de l'homme et aux personnes handicapées du bureau du médiateur, Dr Percy Castillo Torres, secrétaire exécutif du coordinateur national des droits de l'homme, Mme Jennie Dador Tozzini, directrice de l'IDEHPUCP, Mme. Elizabeth Salmón, et la directrice exécutive de PROMSEX, Mme Susana Chávez.

Les membres du jury, la Ministre de la Culture, Mme Gisela Ortiz et le Vice-ministre de De Droits de l'Homme et accès à la justice, M. Guillermo Vargas Jaramillo ont assisté à la cérémonie présidée par l'Ambassadeur de France et qui a eu lieu à la Résidence de France à Lima.

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Lima !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale