Le Pérou, en route vers le mondial du Qatar

Par Guillaume FLOR | Publié le 24/03/2022 à 08:00 | Mis à jour le 24/03/2022 à 14:42
Photo : © gob.pe
Le Pérou, en route vers le mondial du Qatar

La sélection péruvienne de football, la « Blanquirroja », joue ce soir (18h30 - heure du Pérou) à Montevideo, contre l’Uruguay, son avant dernier match des éliminatoires pour la coupe du monde 2022.

Cette confrontation entre l’Uruguay et le Pérou met aux prises l’actuel dernier qualifié directe pour le mondial et la nation qui occupe la place de barragiste. La Celeste se trouve effectivement en 4e position et serait qualifiée pour la coupe du monde au Qatar si l’on en restait là. En s’imposant ce jeudi face à La Blanquirroja, les Uruguayens seraient quasiment assurés de leur participation au mondial. De son côté, le Pérou est pour le moment barragiste, comme il l’avait été avant de se qualifier pour la coupe du monde de 2018, mais les Incas font face à la pression du Chili qui n’accuse que deux points de retard.

Les deux dernières rencontres des Péruviens dans les éliminatoires pour la coupe du monde 2022, face à l’Uruguay et le Paraguay, sont déterminantes pour la qualification. La sélection péruvienne est sur une bonne dynamique puisqu’elle enregistre, 3 victoires sur ses 4 derniers matchs, face à la Bolivie (3-0), le Venezuela (1-2) et la Colombie (0-1) pour un nul contre l’Equateur (1-1). Ces bons résultats ont permis aux partenaires du Stéphanois Trauco de remonter à la place de barragiste.

 

Au Pérou, l’espoir de qualification reste intact

Malgré les pertes subies ces derniers jours, en raison de problèmes de santé, du gardien José Carvallo et du défenseur Miguel Araujo, la Blanquirroja et tous les Péruviens gardent le moral au sommet et sont chargés d'optimisme.

La sélection menée par l’Argentin Ricardo Gareca a tenu mardi matin, sa dernière séance d'entraînement à Lima, au complexe sportif de la Videna, avant de partir pour l’Uruguay. Cet entraînement a confirmé ce que pourrait être le onze de départ : Pedro Gallese dans les buts ; Luis Advíncula, Christian Ramos, Alexander Callens, Miguel Trauco en défense ; Renato Tapia, Yoshimar Yotún et Sergio Peña au milieu de terrain, et les attaquants seraient Christian Cueva, André Carrillo et Gianluca Lapadula.

Le Pérou cherchera à obtenir au minimum un match nul contre l'Uruguay pour franchir une étape décisive vers son objectif de disputer une deuxième coupe du monde consécutive, après sa participation au mondial de Russie en 2018.

Après le match contre l'Uruguay, l'équipe nationale péruvienne retournera à Lima vendredi après-midi pour commencer à préparer le jour même le dernier match des éliminatoires qui se jouera le 29 mars contre le Paraguay, au stade national de Lima. Cette dernière rencontre, une véritable finale, sera décisif pour le Pérou, soit pour obtenir une qualification directe à la coupe du monde au Qatar, soit pour conserver sa cinquième place actuelle qui lui donnerait le droit de jouer en juin le repêchage, sur un seul match, contre l'équipe qui terminera cinquième dans la zone Asie. 

 

Trois écrans géants à Lima pour regarder le match Uruguay / Pérou

La municipalité métropolitaine de Lima a annoncé l’organisation d’un festival des supporters péruviens qui se déroulera dans le parc « Circuito Mágico del Agua », ce jeudi 24 mars, à partir de 14h.

Avant la retransmission en direct de la rencontre à 18h30, plusieurs animations dont un tirage au sort de plusieurs t-shirts signés par les joueurs de la sélection péruvienne, et un spectacle musical, sont prévus.

 

Le Pérou, en route vers le mondial du Qatar

 

guillaume flor

Guillaume FLOR

Responsable de l'Édition Lepetitjournal.com de Lima au Pérou. Diplômé en Sciences de l'Information et de la Communication. Depuis plus de 20 ans hors de France : Mexique, Canada, Equateur, Costa Rica, Colombie, Brésil, Espagne et Pérou.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Lima !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale