La Malaisie 5ème pays d’Asie du Sud-Est le plus heureux du monde

Par Nathalie Bhoyrub | Publié le 25/03/2021 à 00:08 | Mis à jour le 25/03/2021 à 10:28
World Happiness Report 2021

Comme chaque année depuis 2012, l’ONU a dressé son rapport annuel des “pays les plus heureux” de la planète. Le bilan a été révélé le vendredi 19 mars dernier. La Malaisie se range à la 5ème place des pays d’Asie du Sud-Est et à la 81ème place dans le monde. Devançant d’un point l’Indonésie et juste derrière la Libye.

En trois ans, la Malaisie a chuté de 45 place entre 2018 et 2019, passant de la 35ème position à la 80ème. En 2020, le pays perd de nouveau deux points pour arriver à la 82ème place. Malgré l’épidémie de Covid-19, la Malaisie gagne un point et se classe 81ème dans le “World Happiness Report”.

La Finlande reste fidèle à elle-même et ne se laisse pas détrôner. Le pays se hisse pour la quatrième année consécutive en tête des pays “les plus heureux du monde”. La France ne figure pas dans le haut de la liste et se contente de la 21ème position.

Les pays où il fait bon vivre en Asie du Sud-Est sont…

Parmi les pays d’Asie du Sud-Est figurant dans le classement des pays les plus heureux, arrive en tête Singapour (3ème), suivi de la Thaïlande (54ème), des Philippines (61ème), du Vietnam (79ème), de la Malaisie (81ème), de l’Indonésie (82ème), du Laos (100ème), du Cambodge (114ème) et enfin Myanmar (126ème).

Le Covid-19 a-t-il entaché le bien-être ?

L’économiste canadien John F. Helliwell et professeur à l’Université de la Colombie-Britannique à Vancouver a co-écrit le “World Happiness Report”.

Il fait un parallèle entre la pandémie et le bien-être des populations et explique que “de façon surprenante, il n’y a pas eu, en moyenne, de déclin du bien-être dans l’évaluation que font les gens de leur propre vie”, reprend Le Monde“Une explication possible est que les gens voient le Covid-19 comme une menace commune et extérieure, qui nuit à tout le monde, et qui a entraîné un plus grand sens de la solidarité et de l’empathie”.

Quelle est la recette du bonheur ?

Pour fournir ce rapport, l’ONU a croisé ses sources avec l’institut de sondage américain Gallup et avec des informations recueillis par les habitants des États. Les critères de l’indice du bonheur se mesurent notamment via le PIB, le niveau de santé, l’espérance de vie, la liberté individuelle, les aides sociales et le taux de corruption au sein du pays, selon l’AFP.

Nathalie Bhoyrub

Nathalie Bhoyrub

Responsable de la rédaction de Kuala-Lumpur et globe-trotteuse aguerrie. Après des expériences professionnelles entre New-York, Londres et Paris, je quitte l’Hexagone en 2020 pour entamer un nouveau chapitre de ma vie en Malaisie
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Kuala Lumpur !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition internationale