Samedi 23 février 2019
Kuala Lumpur
Kuala Lumpur
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Fonds 1MDB : l’ex-Premier ministre et sa femme accusés de détournement

Par Lepetitjournal Kuala Lumpur | Publié le 04/10/2018 à 16:15 | Mis à jour le 05/10/2018 à 11:30
Photo : © WIKI COMMONS
fonds 1MDB premier ministre femme

L’ex-premier ministre malaisien Najib Razak et son épouse Rosmah Mansor ont été inculpés jeudi 4 octobre pour détournement de fonds, corruption et blanchiment d’argent. 

4,5 milliards de dollars, soit 3,9 milliards d’euros, c’est la somme qui aurait été détournée du fonds d’investissement souverain 1MDB, à la base mis en place en 2009 pour moderniser la Malaisie. 

Parmi une liste de pays potentiellement impliqués - la Suisse, Singapour et les Etats-Unis, où une enquête a été ouverte -, les soupçons planent également sur l’ancien premier ministre malaisien Najib Razak et sa femme Rosmah Mansor.

Cette dernière a été arrêtée et auditionnée mercredi par la Commission anti-corruption de Malaisie (MACC), avant de plaider non coupable jeudi de 17 chefs d’accusation de blanchiment d’argent. Elle a tout de même été inculpée pour blanchiment d’argent, et devra s’acquitter d’une caution de 10 millions de ringgits (2,1 millions d’euros) pour être libérée. 

Son mari devrait comparaître le même jour pour être entendu concernant cette affaire, lui-même ayant été inculpé pour blanchiment d’argent et corruption. 

logofbkl

Lepetitjournal Kuala Lumpur

Lepetitjournal.com est un média francophone en ligne, gratuit et indépendant, présent dans plus de 50 pays. L'édition de Kuala Lumpur a ouvert le 27 mars 2012.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

POLITIQUE

Grand débat national : comment participer depuis l’étranger ?

Les ressortissants français établis à l’étranger sont appelés à s’impliquer dans le grand débat national, via une plateforme numérique et des consultations organisées localement...

Vivre à Kuala Lumpur

Madrid Appercu
#MAVIEDEXPAT

Passer de l’AZERTY au QWERTY sans stress post traumatique

Le passage du clavier AZERTY au QWERTY, n’est pas toujours une expérience agréable, mais constitue en Espagne un passage (presque) obligatoire pour les expatriés français.