Jeudi 15 novembre 2018
Johannesburg
Johannesburg
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

AFRIQUE DU SUD – Les actus marquantes de l’hiver

Par Lepetitjournal Johannesbourg | Publié le 05/09/2017 à 08:00 | Mis à jour le 07/09/2017 à 14:43

Un clin d'?il sur quatre actus qui ont fait la une en Afrique du Sud ces derniers mois. 


L'affaire Timol, l'activiste anti-apartheid mort dans des conditions suspectes
Le procès s'est ré-ouvert fin juin dernier à Pretoria, 46 ans après la mort d'Ahmed Timol détenu au poste de police John Vorster Square à Johannesburg. Ce dernier est décédé le 27 octobre 1971 suite à une chute depuis la fenêtre du 10e étage. Selon les rapports de police, le jeune trentenaire se serait suicidé. Malgré la réputation du commissariat, les officiers interrogés ont tous nié que des actes de torture y étaient pratiqués. De nombreux témoignages ont été entendus dont celui de Joao Rodrigues, un des derniers policiers à avoir vu Timol vivant peu de temps avant son décès. Le procès est encore en cours.

Zuma échappe à une quatrième motion de censure
Le président sud-africain a de nouveau été sauvé par les membres du Congrès National Africain lors de la motion de censure qui s'est tenue le mardi 8 août au Parlement. Lors de cette ultime tentative de chasser du pouvoir Jacob Zuma, les parlementaires ont voté à bulletin secret. Une grande première dans l'histoire sud-africaine. La présidente de l'Assemblée Nationale, Baleka Mbete a tenu l'Afrique du Sud en haleine en n'annonçant la décision du vote secret que la veille du jour du vote. Le président, dont la cote de popularité est en chute libre depuis de nombreux mois, a malgré tout réussi à obtenir le soutien de 198 parlementaires contre 177 en faveur de son départ.

Grace Mugabe, la première dame du Zimbabwe, impliquée dans un scandale en Afrique du Sud
Connue pour ses colères et ses excès, la femme du président Mugabe a fait couler beaucoup d'encre lors de sa dernière visite en Afrique du Sud. Cette dernière est accusée d'avoir agressé un mannequin et deux de ses amies dans un hôtel de Johannesburg dimanche 13 août. La jeune femme a dénoncé publiquement son agresseuse sur les réseaux sociaux. Grace Mugabe a échappé à toutes réprimandes grâce à l'immunité diplomatique.

Bell Pottinger, l'agence de communication au service de la famille Gupta, déchue
James Henderson, le directeur général de l'organisation, a démissionné dimanche 3 septembre sous la pression. Depuis plusieurs mois, l'agence avait été critiquée pour avoir mis en place pour ses clients, la famille Gupta et alliée numéro 1 du président Zuma, une campagne jugée inappropriée. Certains aspects de celle-ci mettaient en avant le monopole blanc du capital, un sujet susceptible d'attiser les tensions raciales dans le pays. Cette stratégie avait été mise au point pour détourner l'attention des scandales touchant les hommes d'affaires et leur famille. Le lendemain de l'annonce de la démission, l'agence britannique a été exclue de l'Association professionnelle nationale du secteur des relations publiques (PRCA) en Grande Bretagne.

La rédaction www.lepetitjournal.com/johannesbourg Mardi 5 septembre 2017

lepetitjournal.com johannesbourg

Lepetitjournal Johannesbourg

Lepetitjournal.com de Johannesbourg est le journal des français, francophones et francophiles à Johannesburg. Des news en français sur l'actualité et la culture sud africaine, le réseau francophone, les sorties et autres informations insolites.
0 Commentaire (s)Réagir