Mercredi 22 septembre 2021
TEST: 2263

Les moments phares de l’année 2020 de la rédaction

Par Lepetitjournal Jakarta | Publié le 20/12/2020 à 22:30 | Mis à jour le 31/12/2020 à 18:23
moments phares 2020 indonesie

Voila une année qui se termine, une année 2020 très particulière à tant d’égards. Et fin d’année rime avec rétrospective, la petite équipe Lepetitjournal.com de Jakarta vous livre de façon plus personnelle une vision d’un événement qui a marqué son année en Indonésie.

 

Sophie, les ciels et une qualité de l'air en amélioration

ciel covid Jakarta

2020, une année si particulière qui restera gravée dans nos mémoires surement à cause de ce virus, la Covid-19, qui a modifié notre quotidien, fermé nos frontières, nos écoles, nos magasins…mais qui nous a permis, habitants de Jakarta, de profiter d’un magnifique ciel bleu et d’un air plus pur une bonne partie de l’année.

 

Valérie, un lectorat incroyable et l'entraide extraordinaire des habitants

entraide jakarta

 

2020, quelle année ! Tant d'événements à retenir mais pour moi deux se détachent : 

En cette période si particulière et inédite pour tous, lepetitjournal de Jakarta a su s’adapter à la situation, informer, répondre aux attentes des lecteurs. Nous avons atteint un nombre de vues jamais égalé, l’équivalent du nombre de places du stade de France ! Je nous imagine nous, la petite équipe du petitjournal, au centre du stade avec tous ces lecteurs qui nous lisent… waouh quelle fierté !

 

Cette crise sanitaire m’a permis de redécouvrir ma ville ; et oui parce que Jakarta c’est ma ville. J’ai arpenté les quartiers de long en large, et vu l’entraide extraordinaire des habitants entre eux pendant le Ramadan (entraide qui est toujours actuelle), mais aussi celles de nos compatriotes. Et puis ces lumières extraordinaires, ces couleurs, ces ciels que nous n’avions jamais vus ou pris le temps de regarder.

 

Athénaïs, les inondations du 1er janvier

retrospective inondation jakarta

2020 aura commencé en beauté ! A peine les embrassades de minuit passées et tous les voeux de bonheur distribués, des trombes d'eau se sont abattues sur Jakarta, entraînant des inondations dramatiques qui ont duré plusieurs jours. J'en retiens le positif : les actions de solidarité émouvantes, les déplacements en radeau, les enfants nageant dans leur rue, les communautés se regroupant pour écoper et réparer leurs quartiers. Habitant en hauteur, je me souviendrai toujours de la vue sur le kampung en bas de chez moi dont la rue principale était devenue une petite rivière que l'on ne traversait plus en scooter mais en canoë. La bonne humeur restait indéniablement de mise pour chacun et c'était beau à voir !

 

Sandrine, quasi une année d'école en ligne 

retrospective école en ligne

Si 2020 restera dans la mémoire collective en raison du virus, j'en retiendrai aussi l'un des effets directs : quasiment un an d'école en ligne. Inédit, et inimaginable encore il y a quelques mois. Et pourtant...

Enseignants, enfants, parents, tout le monde a dû s'adapter, sans visibilité sur une date de sortie du tunnel.

Événement riche d'apprentissages, nouveau mode de vie ou marathon pour les nerfs, chacun en retiendra ce qu'il voudra. Mais nul ne pourra jurer-cracher en ressortir totalement indemne.

 

Delphine, 10 mois "d'exil"

covid Jakarta

 

En mars 2020, une ambiance un peu particulière régnait parmi les familles expatriées de Jakarta. Certains étaient persuadés que l’épidémie de Covid-19 serait terminée en à peine un mois, d’autres s’inquiétaient de la saturation des urgences et de l’augmentation du nombre de morts, d’autres encore prévoyaient déjà qu’il nous faudrait apprendre à vivre avec ce nouveau virus. En quelques jours, tout a semblé basculer et de nombreuses familles ont pris la difficile décision de rentrer au plus vite dans leur pays d’origine, laissant sur place pour la plupart leur conjoint, et sans savoir combien de temps cette situation durerait. Quant à moi, qui était tout-à-fait optimiste concernant la résolution rapide de cette crise, j’ai quitté l’Indonésie avec mon fils en 2 jours, la tête pleine de questionnements, de remords et d’appréhension et pensant revenir 3 semaines après… En réalité, notre « exil » aura duré presque 10 mois, faute de visa !

 

Et vous chers lecteurs, quels ont été vos événements marquants de l'année ?

lepetitjournal.com jakarta

Lepetitjournal Jakarta

L'édition de Jakarta de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger.
0 Commentaire (s) Réagir