B.D : “ La France vue par Madame Hibou” Madame Hibou est de retour !

Par Valérie Pivon | Publié le 03/10/2022 à 17:30 | Mis à jour le 04/11/2022 à 00:02
Bd madame hibou est de retour

Découverte dans la bande dessinée "Ma voisine est Indonésienne", Madame Hibou est de retour sous le trait délicat d'Emmanuel Lemaire pour nous faire visiter l'Hexagone autrement. “La France vue par Madame Hibou”, un récit plein d'humanités, au pluriel.

 

À Rouen vit madame Hibou, voisine de palier de l’auteur, cette drôle de petite dame venue d'Indonésie, aime passionnément la France. Entre ses excursions dans l'Hexagone et son quotidien normand, elle nous offre un regard plein d'humour et de finesse sur son pays de naissance et celui d'adoption pour raconter le monde autrement, loin des préjugés et des clichés. On se laisse porter par le ton léger et plein de bienveillance de l’ensemble et la bonhommie de Madame Hibou.

Lepetitjournal.com Jakarta a pu échanger avec Emmanuel Lemaire l’auteur de la BD et Yessy Yasminy, indonésienne installée à Rouen qui a inspiré les aventures de madame Hibou.

Spéciale dédicace pour les lecteurs du lepetitjournal.com Jakarta, nous en remercions Emmanuel Lemaire.

dedicace Emmanuel Lemaire aux lecteurs du PJ jakarta
Pour les lecteurs du petitjournal Jakarta@Emmanule_Lemaire

 

Apres « Ma voisine est indonésienne », vous venez de publier « La France vue par Mme Hibou »  qu’est-ce qui vous a motivé pour faire un deuxième tome ?

Emmanuel Lemaire : «Ma voisine est indonésienne» m'a permis de découvrir l’Indonésie , dont j'ignorais tout jusqu'à son emplacement sur une carte. En effet, la France et l'Indonésie sont deux pays sans histoire ni culture en commun (à quelques nuances près comme j'ai pu le relever justement dans l'histoire).

Le personnage de madame Hibou était devenu à la fin de l'histoire suffisamment bien campé pour avoir envie de prolonger ses aventures. Après discussion avec le directeur de collection (Lewis Trondheim) il a été décidé de prolonger la vie de ce personnage sous un autre axe : sa manière de voir la France et ses habitants . Un format d'histoires courtes qui pouvait s'adapter au réseaux sociaux a été décidé et c'était parti.

Selon vous, qu’est-ce qui rassemble et différencie les Français et les Indonésiens ?

E.L : La même chose qui différencie les deux protagonistes de l'histoire en fait. L'un est angoissé, soucieux se plaint tout le temps et l'autre, madame Hibou avance et ne se plaint jamais malgré les difficultés. Ceci est à nuancer évidemment, il ne faut pas confondre le caractère et la culture. Par ailleurs, je suis curieux de l'idée que je vais me faire de l'Indonésie et des indonésiens après les deux mois de résidence que je vais passer dans ce pays. Mais abordons les questions dans l'ordre:)

A votre avis pourquoi l’Indonésie est si mal connue des Français ?

E.L : Je nuancerais. Si vous vous vous adressez à des inconnus dans la rue et que vous leur demandez s'ils connaissent Bali, les orang outang de Bornéo, Java ou les Papous, il y a de grandes chances qu'ils vous répondent par l'affirmative. En revanche, peu vous dirons que ces éléments appartiennent à un même pays.

Alors pourquoi l'Indonésie est si mal connue des français? Sans doute parce qu'elle ne fait pas partie de la culture et de l'histoire française qui est plutôt liée au Vietnam au Laos et au Cambodge. L'Indonésie était plutôt « sous influence » néerlandaise et donc reste proche de ce pays.

Suite à la parution de Mme Hibou, l’Institut Français d’Indonésie vous a proposé deux mois de résidence en Indonésie début 2023. Qu’attendez-vous de ce séjour ?

E.L : Franchement j'ai été vraiment mais vraiment très très surpris.

Ce que j'en attends ? Des rencontres, des découvertes et de faire beaucoup mais vraiment beaucoup de croquis sur place. Tout doit être différent et fabuleux à dessiner. Après, l'éventualité de retranscrire dans un récit de bande dessinée ce séjour est possible mais rien n'est décidé pour l'instant.

Les traductions de vos BD en indonésien sont-elles prévues ?

E.L : Des choses sont à priori en cours.

Une petite séance dédicace est à prévoir pour vos lecteurs :)

E.L : Ce sera avec plaisir !

planche Madame hibou Emmanuel lemaire
Merci à Emmanuel Lemaire

 

Madame Hibou a désormais un visage et un nom. Nous avons pu échanger avec Yessy Yasminy.

 

Yessy, quel est votre parcours ? Comment êtes-vous arrivée en France et à Rouen ?

Yessy Yasminy : Je suis venue en France en tant que boursière en formation de Français Langue Etrangère à l’Institut Catholique de Paris. En parrallèle, j’enseignais l’Indonésien à l’INALCO* Paris.

J’ai été longtemps parisienne mais la vie de plus en plus chère, le bruit de la capitale m’ont poussée à déménager. Je me suis installée à Rouen, une ville sympa, une ville d’art, une ville d’histoire, la ville de Gustave Flaubert dont son roman Un Cœur Simple était le 1er roman en français que j’avais lu à la fac ….  et surtout Rouen n’est pas loin de Paris, ce qui me permet de faire Aller-Retour dans la journée pour travailler à Paris.

Qu'est-ce que cela fait d'être l'héroïne fort sympathique d'une bande dessinée ?

Y.Y : Au début, cela m’a paru bizarre de me voir en dessin puis je me suis habituée et cela me fait rire parfois.  Ce qui est le plus important, c’est de pouvoir partager mes histoires dans ces BD, l’histoire d’une petite étrangère en France…. Je continue de parler et discuter avec Emmanuel presque tous les jours, en parlant avec lui, j'ai l'impression d'écrire mon journal intime. Je partage avec lui mes pensées, mes histoires heureuses et tristes, je lui raconte ce que souvent je ne peux pas exprimer directement devant les gens pour différentes raisons. Je suis contente que ces deux BD sur l’Indonésie et sur une indonésienne en France soient réalisées. Je suis fière de pouvoir présenter l’Indonésie à travers ces BD, en tant qu'héroïne de la BD.

Selon vous, qu'est-ce qui rassemble et différencie les Français et les Indonésiens ?

Y.Y : Il  y a trop de différences à dire et presque rien de ressemblances à part que nous sommes tous des êtres humains. Je vis une aventure en France, découvrir les différences tous les jours, c’est vraiment enrichissant.

À votre avis pourquoi l'Indonésie est si mal connue des Français ?

Y.Y : Les Français devraient connaÎtre l’Indonésie ! C’est un pays immense, si beau et si riche... Si les français ne le connaissent pas, c’est simplement à cause du manque de curiosité et ça c’est dommage! Je connais pas mal de français qui ne voyagent jamais et qui ne prennent jamais l’avion, ils ne trouvent pas important de connaître un pays si loin de chez eux. Peut être il y a aussi un rapport avec le sentiment d’être supérieur? À réfléchir !

planche emmanuel lemaire

 

INALCO : Institut National des Langues et des Civilisations Orientales

"La France vue par Madame Hibou" - Editions Delcourt.

Disponible dans tous les magasins de BD et librairies en France et sur les sites de vente en ligne.

 

(1) Autres bandes dessinées de l’auteur :

Rotterdam, un séjour à fleur d'eau, Édition Delcourt

Rouen par cent chemins différents, Édition Warum

page instagram 

page facebook 

Valerie Pivon

Valérie Pivon

Responsable éditoriale, expatriée depuis 16 ans en Indonésie, guide au musée national de Jakarta. C'est avec plaisir que je partage avec les lecteurs du Petitjournal.com ma passion pour l'archipel indonésien.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale