Les voeux et projets de Xi Jinping pour la Chine en 2022

Par Le Vent de la Chine | Publié le 03/01/2022 à 14:00 | Mis à jour le 03/01/2022 à 14:00
Photo : @VDLC
xi jinping

Comme nombre de ses homologues à travers le monde, le Président Xi Jinping a présenté ses vœux pour la nouvelle année dans une allocution télévisée le 31 décembre, sa neuvième depuis 2014.

Le jeu des 7 erreurs 

Comme chaque année, les internautes ont tenté de percer « le mystère Xi Jinping » en se prêtant au « jeu des sept erreurs » qui consiste à distinguer les différences dans la décoration du bureau présidentiel par rapport à l’année précédente. Résultat : 13 photos ont fait leur apparition sur les étagères du Président, retraçant les moments (idéologiquement) forts de l’année passée : Xi Jinping, le poing levé, prêtant serment de fidélité au Parti ; Xi Jinping donnant un discours historique à l’occasion du centenaire du Parti ; Xi Jinping remettant la médaille du 1er juillet au Grand Palais du Peuple…

Mais le leader chinois se présente également comme un homme attaché aux valeurs familiales : un cliché de son épouse Peng Liyuan, dans la fleur de l’âge, devant un piano, ainsi qu’un portrait de famille avec ses parents, ont été exposés.

Dans sa bibliothèque, outre les œuvres complètes de Lu Xun, « Das Kapital » de Karl Marx et « Le Capital au XXIe siècle » de Thomas Piketty, le « compendium des règles internes au Parti » a fait son apparition, en un nouvel avertissement aux corrompus.

Jeux Olympiques de Pékin

Bien décidé à promouvoir les Jeux Olympiques d’hiver à Pékin (4 au 20 février) malgré les boycotts diplomatiques dont ils sont la cible, le Président a placé les deux mascottes de l’évènement sur l’une de ses étagères. « Le monde tourne son regard vers la Chine, et la Chine est prête », a-t-il fièrement déclaré.

Dans son allocution d’une quinzaine de minutes, le leader a présenté 2021 comme une année d’une « signification exceptionnelle ». Il faisait par-là référence au 100ème anniversaire du Parti Communiste Chinois célébré en fanfare sur la place Tian An Men le 1er juillet, à la 3ème résolution historique adoptée lors du 6ème Plenum du Comité Central, à l’éradication de la grande pauvreté ou encore au doublement du PIB par habitant en une décennie.

Accompagné par une rétrospective vidéo de ses inspections en province, Xi Jinping s’est présenté comme un leader proche du peuple. « Ayant moi-même vécu en campagne, je sais exactement ce que la pauvreté veut dire », a-t-il confessé, en une allusion à ses sept années passées à Liangjiahe, un village perdu dans le Shaanxi, durant la Révolution culturelle.

L'aventure spatiale chinoise

Xi Jinping a ensuite énuméré les « histoires chinoises » qui l’ont fait vibrer en 2021 : les chants des jeunes patriotes jurant de rendre « le pays plus fort » ; l’atterrissage du rover Zhurong sur Mars ; le lancement de Tianhe, module central de la station spatiale chinoise ; les performances des sportifs chinois lors des Jeux Olympiques de Tokyo ; la mobilisation héroïque de la population face aux désastres que le pays a connus (inondations…) ; la nation restée unie face à la Covid-19…

Quoique le pays connaisse à Xi’an un rebond épidémique qui rappelle sous certains aspects les prémices de l’épidémie à Wuhan début 2020 (confinement strict, campagnes massives de dépistage, difficultés d’approvisionnement, désinfections des espaces publics à grande échelle) et que les congés du Nouvel An chinois seront perturbés par la Covid-19 pour la troisième année consécutive, le Président a souligné les résultats de la Chine en matière sanitaire, et a déclaré avoir reçu des louanges de dirigeants étrangers pour la contribution de la Chine dans la lutte contre le virus.

Hong Kong, Macao, Taiwan

Traditionnellement, Hong Kong, Macao et Taïwan sont toujours mentionnés dans les vœux. Si Xi Jinping a rappelé l’importance de la mise en œuvre du principe « d’un pays, deux systèmes » dans les deux régions administratives spéciales (RAS), le dirigeant a une fois de plus, affirmé que la réunification de la patrie est « une aspiration partagée des deux côtés du détroit de Taïwan ». Quelques jours plus tôt, le porte-parole du bureau des affaires taïwanaises Ma Xiaoguang a déclaré que Pékin prendrait des « mesures drastiques » en cas de « provocations des forces séparatistes ». Dans ses vœux interposés, la Présidente Tsai Ing-wen a mis en garde Pékin contre tout « aventurisme militaire » et appelé à trouver « des solutions pacifiques ».

20ème Congrès du Parti Communiste Chinois

Étrangement, le leader n’a pas dit un mot sur le 20ème Congrès du Parti qui sera pourtant l’événement politique majeur de l’année 2022… Le 1er janvier, le journal du Parti, Qiushi, a publié un discours donné par Xi Jinping lors du 6ème Plenum, exigeant « une unité de fer » et « une loyauté absolue » des membres du Parti tout en promettant d’enquêter rigoureusement sur les « cliques politiques » qui sévissent en son sein. Quelques jours plus tôt, lors de la dernière réunion du Politburo de 2021, le Secrétaire Général du Parti a exhorté les autres dirigeants à « obéir aux arrangements organisationnels », ce qui laisse entendre que cela n’est peut-être pas entièrement le cas…

Déductions fiscales pour les entreprises étrangères

Et à l’inverse des allocutions précédentes, Xi Jinping n’a pas mentionné le taux d’augmentation du PIB, alors que l’économie chinoise fait face à de nombreux vents contraires… Réaliste, Xi Jinping a tenu à rappeler que « réaliser le grand renouveau de la nation chinoise ne sera pas tâche facile » et « n’arrivera pas du jour au lendemain ». « Nous devons toujours garder une perspective de long terme tout en demeurant attentifs aux risques potentiels », a-t-il ajouté.

Enfin, cadeau de fin d’année aux expatriés et aux multinationales : les déductions fiscales de certains avantages (prime au logement, frais de scolarité des enfants) qui devaient prendre fin le 31 décembre 2021, seront finalement prolongées de deux ans. De quoi bien débuter l’année 2022 

Sur le même sujet
Le Vent de la Chine

Le Vent de la Chine

Le Vent de la Chine est une newsletter hebdomadaire d'analyse de l'actualité économique et politique, et sociétale - réputée pour son sérieux et son analyse de qualité auprès des professionnels depuis 1996.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'édition Hong Kong.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale