Statistiques Chine : 95,14 millions de membres, 285 000 Tesla, 4 ans sans malaria…

Par Le Vent de la Chine | Publié le 05/07/2021 à 18:10 | Mis à jour le 06/07/2021 à 12:33
celebration des 100 ans du Parti Communiste Chinois

95,14 millions, c’est le nombre de membres du Parti Communiste Chinois en juin 2021, soit 6,7% de la population chinoise. Alors que Xi Jinping a volontairement réduit le nombre d’admissions depuis son arrivée au pouvoir pour mettre l’accent sur la qualité des candidatures, le nombre de nouveaux membres a bondi durant les 18 derniers mois (+3,5%), stimulé par la propagande autour du 100ème anniversaire du Parti.

Un tremplin dans une carrière

En moyenne, le PCC voit ses rangs grossir de 1% chaque année, et il faut attendre entre 2 et 3 ans avant de voir sa démarche aboutir. Pour les moins de 35 ans (qui représentent un quart des membres du Parti), intégrer le PCC est un véritable tremplin dans leur carrière. Pour l’anecdote, Xi Jinping, fils d’un leader révolutionnaire, compagnon de Deng Xiaoping, a dû postuler 10 fois durant la révolution culturelle avant d’être finalement accepté en 1974.

Tessla rappelle des voitures en Chine

285 000, c’est le nombre de véhicules (soit importés, soit fabriqués en Chine) que Tesla a rappelé fin juin afin de mettre à jour le logiciel de régulateur de vitesse. Ce rappel massif intervient deux mois après le scandale d’une conductrice au Salon de l’Auto de Shanghai, qui affirmait avoir failli mourir à cause d’une défaillance de sa voiture… Suite à la polémique, une enquête a révélé que le régulateur de vitesse pouvait être activé accidentellement et entraîner une accélération subite de la voiture, voire provoquer une collision dans des cas extrêmes. C’est dans ce contexte tendu pour Tesla que son charismatique fondateur, Elon Musk, a félicité le Parti pour son 100ème anniversaire.

Disparition de la malaria en Chine

Depuis 4 ans, la Chine n’a recensé aucun cas de malaria, pouvant ainsi officiellement déclarer avoir éradiqué le fléau de son territoire, selon les critères de l’OMS. Cela faisait 70 ans que la Chine était en proie à cette maladie transmissible par les moustiques. En 2015, la scientifique Tu Youyou avait reçu le Nobel de médecine pour sa découverte de l’artémisine, traitement antipaludéen naturel. 

Le Vent de la Chine

Le Vent de la Chine

Le Vent de la Chine est une newsletter hebdomadaire d'analyse de l'actualité économique et politique, et sociétale - réputée pour son sérieux et son analyse de qualité auprès des professionnels depuis 1996.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'édition Hong Kong.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale