Vendredi 15 octobre 2021
TEST: 2261

Six villages Hakkas abandonnés à Hong Kong

Par Patricia Herau-Yang | Publié le 13/01/2021 à 14:00 | Mis à jour le 13/01/2021 à 14:00
Photo : Inscriptions sur la porte monumentale du temple (Photo personnelle)
Villages Hakka Bride's Pool Hong Kong

Saviez-vous qu'une communauté villageoise Hakka habitait sur les flancs des Huit Immortels il y a peu? Ouvrez vos yeux et laissez marcher votre imagination: leur héritage hante encore l'ancien sentier de Hengqi, au départ de Bride's Pool.

Un ancien sentier Hakka

En contrebas de la chaîne si reconnaissable des Huit Immortels, l'ancien sentier démarre à Tai Mei Tuk. C’est là que finit la fameuse randonnée qui longe le chemin de crête.

Ce sentier était emprunté par des villageois de la minorité Hakka qui s’étaient installés près des points d’eau à mi-colline.

Son nom, Hengqi Ancient Road, rappelle l’expression (prononciation chinois mandarin) Hengqi shuba qui signifie: désordonné, en zigzag. Et c’est vrai que ça tourne! Autre explication culturelle: le sentier reliait les villages Heng(shan) et Qi(muqiao). Le chinois est pragmatique mais toujours poétique… Entre ces deux points, le jeu consiste à retrouver des traces des quatre autres villages.

 

Villages Hakka Bride's Pool Hong Kong

 

Le début de la construction du barrage de Plover Cove Reservoir en 1960 a participé au déclin des villages et au départ de leurs habitants. Mais c'est surtout un feu de brousse en 1973 qui a définitivement poussé à abandonner la région. Depuis, la nature a repris ses droits mais il reste quelques belles pierres.

 

Villages Hakka Bride's Pool Hong Kong
La colline en décembre 1973 après l'incendie (Crédit: Alexander Wong, Facebook)

 

La fiancée de Bride's pool

Tai Mei Tuk est accessible depuis Tai Po market par bus 275R ou bien en voiture (parking accessible). De là, rejoignez (en taxi ou bus) le point de départ de la randonnée près de Bride’s pool. Cette cascade naturelle qui donne naissance à une piscine d’eau fraîche n’est absolument pas votre destination en saison fraîche, passez donc votre chemin et restez du côté gauche de la route.

L’histoire amusera les enfants aimant se faire peur: on dit que pendant son transport depuis son village vers celui de son époux, le jour de son mariage, une toute jeune femme en chaise à porteur a péri suite à la chute d’un de ses porteurs. La chute a emporté la joyeuse bande. Son fantôme hanterait encore la région. Vous allez bientôt découvrir son village.

Quelques mètres plus loin, sur la gauche donc, les panneaux usuels de randonnée vous indiqueront le début de la montée.

 

Villages Hakka Bride's Pool Hong Kong

 

Six villages Hakka abandonnés

Ca monte pendant un kilomètre et comme aucun village n’est à signaler, regardez donc où vous mettez vos pieds.

A la bifurcation, vous devez suivre le sentier du Wilson trail, dont vous allez parcourir la section No10 en direction de Nam Chung. Le sentier est toujours extrêmement praticable, vous arrivez aussi sur le plateau, ce qui est bien agréable.

Commencez à chercher les vieilles pierres, aiguisez vos yeux et ouvrez grand vos oreilles: les Hakka, en montagnards avisés, cherchaient les sources. Les villages ne sont jamais loin d’une rivière. Vous franchirez d’ailleurs plusieurs vieux ponts toujours debout au cours du périple. Attention, comme toujours à Hong Kong, aux flash floods: éloignez-vous des cours d’eau en cas de pluie.

 

Villages Hakka Bride's Pool Hong Kong
(Photo personnelle)

 

Vieux murs moussus ne soutenant plus de toits, fougères poussant dans les anciens intérieurs villageois, c’est très romantique, quasi philosophique. Chaque village regroupait 5-6 maisons, au plus. Quelques murs restent entiers.

 

Villages Hakka Bride's Pool Hong Kong
(Photo personnelle)

 

Tentez de reconnaître un ancien temple: sa porte est imposante et ses murs plus hauts (photo de une).

 

Villages Hakka Bride's Pool Hong Kong
(Photo personnelle)

 

Nous n’avons trouvé aucune trace de potager ou culture près des villages. Le feu de brousse a tout emporté et la nature a repris ses droits.

Quand vous arrivez au Sir Edward Youde Pavilion, vous tenez le bon bout. Superbe point de vue vers les marais proches de la frontière chinoise et bancs accueillants pour une pause avant la descente.

 

Villages Hakka Bride's Pool Hong Kong
Vue du Sir Edward Youde Pavilion (photo personnelle)

 

Retour à la civilisation Hakka moderne

Vous arrivez assez aisément vers un petit héliport, c’est le signe que vous rejoignez la civilisation. L’héliport sert en fait aux sauveteurs en montagne, venus à la rescousse de randonneurs malheureux. Une route goudronnée en zigzag permet aux ambulanciers de les récupérer dès la sortie d’hélico.

Il vous faudra encore marcher un moment sur cette route. Vous traverserez un village tout ce qu’il y a de moderne et d’habité mais tout de même bien désert. Enfin, à l’approche de la route principale vers la frontière chinoise (Sha Tau Kok), un restaurant de nouilles fera très bien l’affaire. Il y a du réseau, vous attraperez un taxi pour votre retour vers Tai Mei Tuk (ou plus loin, si pas d’affinités).

Enfin, Tai Mei Tuk abrite un restaurant Hakka si vous souhaitez terminer votre aventure avec des spécialités locales.


Durée: environ 4 heures de marche
Difficulté: 2/3
Distance: 8 km

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook et Instagram

 

Nous vous recommandons
pat

Patricia Herau-Yang

Patricia a passé de nombreuses années en Chine, exercé le métier de traductrice français-chinois. Depuis son arrivée à Hong Kong, elle s'est mise au cantonais et pratique la randonnée. Elle contribue au Petit Journal sur le volet culturel, entre autres...
0 Commentaire (s) Réagir

Que faire à Hong Kong ?

ACTIVITÉS SPORTIVES

Essayez-vous aux patins à roulettes en salle à Hong Kong !

Lepetitjournal.com est allé se tester aux patins à roulettes, le nouveau lieu branché des jeunes proche de North Point. On a enfilé coudières, genouillères, casque etc. Chaud devant, on arrive !

Expat Mag

EXPO

Exposition Morozov : voyager à travers l’art

Jusqu’au 22 février 2022, la Fondation Louis Vuitton propose l’exposition Morozov. Cette collection russe de renom international dévoile les oeuvres des plus grands artistes d’art moderne