Mardi 24 novembre 2020
Hong Kong
Hong Kong

Randonnée à Lion Rock

Par Patricia Herau-Yang | Publié le 15/10/2020 à 14:47 | Mis à jour le 15/10/2020 à 14:47
(Crédit: Leung Ching Yau Alex, Flickr)

Si vous aimez les sensations fortes et les panoramas franchement dégagés, cette randonnée est faite pour vous. Frontière symbolique entre les Nouveaux Territoires et Kowloon, la silhouette du rocher à la tête de lion veille sur la RAS.

L’emblème de Hong Kong

Si les Pékinois rappellent gentiment que "celui qui n’est pas monté sur la Grande Muraille n’est pas Chinois", on pourrait dire la même chose de Lion Rock à Hong Kong. Nous avons donc fait le pèlerinage.

Lion Rock est la randonnée par excellence à Hong Kong, pour plusieurs raisons. On dit que les randonneurs sont seuls face à eux-mêmes, mais sont pourtant unis par un même esprit. Chacun seul de son côté communie avec ses pairs, quelque part dans la montagne. Sur les chemins de Lion Rock, à quoi pense-t-on?

Pour les Hongkongais, l’esprit qui guide les randonneurs à Lion Rock est celui de l’animal roi de la nature, le lion. La silhouette du Lion Rock ressemble fortement à un lion couché dans la pose d’un sphinx. Véritable esprit animal, ange gardien, Lion Rock ressemble à un énorme félin pétrifié.

 

 

Monter Lion Rock fait réfléchir au formidable destin de Hong Kong: des bidonvilles s’étalaient sur les pentes de la montagne dans les années 1970, et une série télévisée de RTHK montre des images de la pauvreté de l’époque. C’est aujourd’hui une ville lumière qui s’offre aux yeux du randonneur. Les Hongkongais sont fiers de ce qu'ils ont accompli, leur endurance, et de la manière dont ils se sont élevés par la seule force de leurs jambes (et leurs bras!) et leur volonté.

Si communier avec la nature et y trouver des parallèles avec nos histoires humaines vous semble vraiment trop loin, profitez simplement du paysage. Lion Rock permet en effet d’embrasser un panorama sur tout le territoire de la RAS: Nouveaux Territoires, Kowloon, et même l’île de Hong Kong. Une bonne occasion de revoir votre géographie.

 

Randonnée Lion Rock Hong Kong

Plein les mirettes

Au départ de la station MTR Wong Tai Sin, il faut marcher le long de Lung Cheung Road jusqu’au Lion Rock Park. De là, le chemin monte directement à la tête de Lion Rock. Il y a souvent des singes sur la route, attention donc à vos snacks, et gardez impérativement vos sacs fermés. De nombreux Hongkongais montent à mi-hauteur pour leurs exercices matinaux. Le chemin est bien arboré, clairement signalisé et la montée se fait sans trop de difficulté. Lion Rock s’élève à 495 mètres.

A Huigui ting (le pavillon de la réunification), le chemin croise le MacLehose trail section 5. Un panneau vous indiquera sur la droite la bonne route: attention, réservé aux randonneurs chevronnés! La montée est un peu plus rude mais surtout, à éviter par temps pluvieux. On longe parfois des falaises qu’il vaut mieux ne pas visiter de trop près… Des accidents arrivent régulièrement, soyez prudents.

 

Lion Rock
Vue côté Kowloon (Photo personnelle)

 

Sur la dernière partie, le paysage qui s'offre à vous donne le tournis. Ca ne doit pas vous empêcher de bien vous concentrer sur vos pieds. Droit devant, Kowloon et l’île de Hong Kong, à droite la noble tête de lion en granit, derrière vous les Nouveaux Territoires et notamment l’agglomération de Shatin. 

De là, vous pouvez revenir vers le pavillon de la réunification et choisir la traverse vers Amah’s rock, un peu plus au nord. Proche de Lion Rock, cet autre rocher dit "la mère à l’enfant", raconte une histoire de solitude et d’abandon: pétrifiée alors qu’elle scrutait l’horizon en attente de l’hypothétique retour du père de son enfant, la mère à l’enfant nous observe. Il n’y a pas besoin de beaucoup solliciter son imagination pour reconnaître l’enfant dans l’écharpe dorsale de sa mère.

 

Lion Rock
La mère à l'enfant, vue côté Shatin (Photo personnelle)

 

C’est très beau et parfait pour une pause pique-nique. Si vous ne vous êtes pas encore assez dépensés, autre possibilité pique-nique en contrebas, là où le sentier aisé y traverse une rivière sympathique et photogénique ("instagrammable").

Vous croisez le Wilson Trail section 5, pour descendre tranquillement vers l’aire BBQ Hung Mui Kuk. Vous retrouvez alors la civilisation et, après quelques échangeurs et ascenseurs, la station MTR Tai Wai et sa toute nouvelle ligne de métro (vers Diamond Hill) ou la ligne East Rail Line. Vous êtes dorénavant un peu plus Hongkongais!

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook et Instagram

 

Nous vous recommandons

pat

Patricia Herau-Yang

Patricia a passé de nombreuses années en Chine, exercé le métier de traductrice français-chinois. Depuis son arrivée à Hong Kong, elle s'est mise au cantonais et pratique la randonnée. Elle contribue au Petit Journal sur le volet culturel, entre autres...
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Singapour Appercu

La tête dans les étoiles avec Claudie Haigneré

A Singapour, dans le cadre du festival vOilah! 2020, une conférence en ligne a été organisée pour recueillir le témoignage de femmes scientifiques. Lepetitjournal.com a rencontré l’une d'elles.