Que font les chefs d’îlots?

Par Patricia Herau-Yang | Publié le 12/05/2020 à 14:55 | Mis à jour le 12/05/2020 à 16:11
Photo : L'îlot de Tung Lung Chau
Chefs d'îlot Hong Kong

La Région Administrative Spéciale de Hong Kong recense 263 iles et îlots de plus de 500 m2. Mais ne vous y trompez pas: un chef d’îlot n’a rien à voir avec un gardien de phare isolé. Le chef d’îlot fait partie du maillage du territoire organisé par le consulat sur sa circonscription, dans le but d’assurer la sécurité des ressortissants français qui s’y trouvent.  

Qui est garant de ma sécurité?

Il est important de rappeler qu’en cas de menaces globales (y-compris les épidémies), ce sont les autorités du pays (ici: Hong Kong) qui sont responsables des mesures de précaution et de sécurité à respecter par la population, peu importe sa nationalité. A Hong Kong, nous sommes depuis les déclarations de la cheffe de l’exécutif Carrie Lam à la presse le 25 janvier, entrés en catégorie "urgence". Les Français doivent en priorité se référer et obéir aux instructions du gouvernement local.

 

Chefs d'îlot Hong Kong
Le super-typhon Mangkhut: pas de danger spécifique pour les Français (Crédit: Roy Liu, China Daily)

 

C’est seulement lorsque les menaces touchent directement à la sécurité des ressortissants français que le consulat va prendre des mesures spécifiques à la communauté française.

Le dispositif de sécurité du consulat identifie quatre phases d’alerte, le passage de l’une à l’autre étant décidé par le consulat, sauf l’entrée en phase 4 (regroupement et évacuation), décidée par les autorités françaises à Paris.

Quel est le dispositif de sécurité?

Si une Ambassade est la représentation diplomatique d'un gouvernement national auprès du gouvernement d'un autre pays, le rôle d’un consulat est avant tout la protection de sa communauté.

Ainsi, le dispositif de sécurité mis en place par un consulat doit permettre, dans les situations d’urgence, une transmission rapide et efficace des informations et consignes de sécurité spécifiques édictées par le consulat vers la communauté française. Le dispositif de sécurité du consulat de France à Hong Kong et Macao est présenté dans le plan de sécurité ICI.

Pour fluidifier sa communication sur la sécurité, le consulat peut s’appuyer sur les îlots, zones géographiques placées sous la responsabilité de chefs d’îlot et de leurs adjoints, tous volontaires bénévoles. En plus de retransmettre les informations du consulat concernant la sécurité vers les membres de leur îlot, ils peuvent aussi transmettre au consulat leurs observations sur la situation des Français de leur îlot.

 

Chefs d'îlot Hong Kong
14.000 Français immatriculés à Hong Kong

 

Qui est mon chef d’ilot?

La circonscription consulaire de Hong Kong et Macao est divisée en 11 îlots (10 à Hong Kong, 1 à Macao), indiqués sur cette carte. Un fichier Excel détaille les frontières de chacun des ilots. Vous y trouverez aussi les coordonnées des chefs d’îlot.

 

Chefs d'îlot Hong Kong
Ilotage à Hong Kong et Macao

 

En temps normal, chaque chef d’îlot participe annuellement au comité de sécurité, c’est tout. Mais quand on entre dans des phases d’alerte particulières, le consulat peut transmettre aux îlotiers des recommandations à diffuser auprès des ressortissants de leur îlot. En sens inverse, les îlotiers doivent pouvoir transmettre au consulat des informations de terrain essentielles au sujet des résidents de leur îlot.

Quand le dispositif est-il activé?

Une réunion sécurité a été organisée, comme tous les ans, pendant les manifestations en septembre 2019. Les îlotiers n’ont pas été sollicités à l’occasion de la crise sanitaire.

 

Chefs d'îlot Hong Kong
Une réunion a eu lieu pendant les manifestations (Crédit: Lam Yik Fei, medium.com)

 

Les Français immatriculés peuvent envoyer leurs demandes sur l’adresse mail de leur îlot, disponible sur le site du consulat, les mails sont ensuite transférés aux services adéquats. Dans le sens d’une communication du consulat vers la communauté à Hong Kong, les associations et conseillers consulaires sont des relais privilégiés. S'il est vrai que les Français s’en remettent souvent aux réseaux sociaux ou aux associations pour trouver la réponse à leurs questions, le dispositif des îlotiers offre un autre canal d’information pour la communauté.

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook et Instagram

 

pat

Patricia Herau-Yang

Patricia a passé de nombreuses années en Chine, exercé le métier de traductrice français-chinois. Depuis son arrivée à Hong Kong, elle s'est mise au cantonais et à la randonnée. Elle contribue à Lepetitjournal.com sur le volet culturel, entre autres...
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'édition Hong Kong.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale