Vendredi 24 septembre 2021
TEST: 2261

Les lauréats des Trophées des Français de Hong Kong 2020 : que sont-ils devenus?

Par Karine Yoakim Pasquier | Publié le 18/08/2021 à 15:00 | Mis à jour le 19/08/2021 à 10:22
Photo : Elsa, Justine, Nicole, Boris et Olivier avaient remporté les Trophées des Français de Hong Kong 2020. Que sont-ils devenus et qu'est-ce que ça leur a apporté? Photo@Instagram
Les 5 laureats des Trophées des Français de Hong Kong 2020

En novembre 2020, 5 lauréats avaient vu leur parcours primé lors des Trophées des Français de Hong Kong. Que sont-ils devenus ? Qu’est-ce que cette récompense leur a amené ? Lepetitjournal.com revient sur leur expérience et leurs succès.

 

En novembre dernier, au Consulat de France à Hong Kong et Macao, les membres du jury, partenaires, lauréats et leurs invités étaient réunis pour la cérémonie de remise des Trophées des Français de Hong Kong. Lors de la remise des prix, cinq trophées avaient été distribués et avaient permis de primer les parcours exceptionnels de cinq Français de Hong Kong.

Boris Duhamel, présent à Hong Kong depuis 1997, et à la tête de l’entreprise Baseline s’est vu remettre le Trophée EDHEC Business School. Olivier Caisson, arrivé à Hong Kong en 2008, et fondateur du groupe Pastis, a reçu le Trophée Food and Beverage. Le Trophée Art et Culture, quant à lui, a été décerné à la muraliste Elsa Jeandedieu, tandis que le Trophée Caritatif et Associatif a été attribué à Nicole Sicard, fondatrice de l’association Mayaa Népal et Mayaa Hong Kong. Pour terminer, Justine Devisse-Mezrani, créatrice de la librairie Lili et le Prince, a reçu Trophée du Public Banque Transatlantique.

Un an après, quatre d'entre eux nous livrent leur témoignage.

 

"Les Trophées, une très agréable et joyeuse aventure!"

L’année dernière, vous avez remporté les éditions des Trophées des Français de Hong Kong. Pourriez-vous nous résumer comment s’est passé votre parcours en tant que candidat ?

Boris Duhamel : J’ai été contacté par Didier Pujol en juin, l’an dernier, pour participer à la 1re édition des Trophées des Français de Hong Kong. Il m’a rapidement convaincu d’être candidat. J’ai dû dans la foulée constituer un dossier qui m’a permis de me rappeler des étapes et des personnes importantes de ma carrière professionnelle jusqu’à la création de mon entreprise BASELINE. Je me suis replongé dans l’évolution de Baseline de sa création à aujourd’hui. Cette démarche a contribué à clarifier le business modèle de Baseline et le parcours réalisé auprès de mes équipes.

Justine Devisse Mezrani : J’ai d’abord été approchée courant août par l’équipe du Petit Journal qui m’a proposé de participer et de remplir un dossier. Mon dossier a été validé par le jury assez rapidement et j’ai eu la belle surprise de remporter le Trophée du Public tant convoité ! En tant que lauréate du Prix du Public, j’ai été sélectionnée aux Trophées mondiaux des Français de l’étranger et eu la chance de terminer deuxième, juste après une autre candidate d’Asie :).

Elsa Jeandedieu : Mon parcours en tant que candidat fut extrêmement simple et plutôt agréable grâce à l’efficacité de l’équipe du Petit Journal. Depuis les inscriptions jusqu’à la remise des récompenses ce fut une très agréable et joyeuse aventure.

Nicole Sicard : Quand j’ai appris que j’étais candidate, je me suis penchée sur mon long parcours de service et d’aide au sein de la communauté locale. Cela a été pour moi un bon exercice pour parcourir les différentes étapes de ma participation au service social à Hong Kong.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Mayaa Hk (@mayaahk)

 

 

Une remise des prix des Trophées émouvante

Qu’avez-vous préféré lors de cette édition ?

Boris Duhamel : J’ai bien aimé me repencher sur d’anciens documents ou enregistrements que j’avais collectés pour constituer le dossier. J’ai préféré la remise des prix, qui même si elle s’est déroulée à huis clos était émouvante. Cela aura été l’occasion de faire un clin d’œil de remerciement à mon équipe, à mes amis et à mon épouse qui, sans leur soutien, n’auraient pas rendu ce parcours possible.

Justine Devisse Mezrani : Les rencontres sans aucune hésitation ! Les Trophées ont été l’occasion de connaître d’autres candidats, les sponsors, le jury, les associations et de me rapprocher de mes clients et ceux que j’avais plaisir à appeler « mon fan-club » : p. Cela a été une belle expérience humaine.

Elsa Jeandedieu : J’ai beaucoup aimé la diversité des catégories et des candidats, et je trouve que le choix fut difficile tant le niveau des participants était élevé. La remise des prix fut forcément le highlight de cette belle aventure. Ce fut extrêmement émouvant et enrichissant d’entendre le récit des autres candidats lors de la cérémonie.

Nicole Sicard : Difficile à dire. Cependant, j’ai beaucoup appris en lisant le dévouement des autres candidats.

 

"Ma victoire aux Trophées m'a apporté visibilité et opportunités!"

Qu’est-ce que cette victoire vous a apporté ?

Boris Duhamel : Cette victoire nous a apporté de la visibilité. La communication qu’il y a eu autour de l’événement aura assis notre notoriété auprès de nos clients, partenaires et prospects. BASELINE Lighting Design Studio est désormais reconnu comme la référence en matière d’éclairage pour les magasins (retail) en Asie.

Justine Devisse Mezrani : Ma victoire m’a apporté de la visibilité et des opportunités.

Elsa Jeandedieu : Beaucoup de satisfaction personnelle premièrement et puis très certainement une plus grande reconnaissance de la part de la communauté française sur Hong Kong.

Nicole Sicard : Cette victoire a été un enrichissement par le partage avec les autres candidats et la joie de la reconnaissance de Mayaa Népal/HK. Bien que ce trophée m’ait été dédié, je le dois aussi à l’entre-aide et au dévouement de toute l’équipe de volontaires.

 

 

 

"En participant aux Trophées, vous êtes déjà vainqueurs!"

Si vous deviez prodiguer un conseil aux futurs candidats, quel serait-il ?

Boris Duhamel : Prenez plaisir à constituer votre dossier. Avec le recul, le chemin de l’entrepreneur est passionnant et capital. Soyez transparent et clair sur les étapes clés du développement de votre entreprise. Parlez de vos échecs et de ce qu’ils vous ont apporté

Justine Devisse Mezrani : Votre projet a de la valeur et apporte d’une façon ou d’une autre quelque chose de spécial à Hong Kong et à la communauté française, alors n’hésitez pas à être fiers de venir le défendre !

Elsa Jeandedieu : Un trophée n’est pas un but ultime, mais une très belle manière d’être récompensé de nos longues années de labeur, car être entrepreneur c’est avant tout savoir embrasser avec patience et persévérance une multitude de challenges ! Que vous terminiez avec un trophée dans les mains ou non, vous êtes à mes yeux et aux yeux de beaucoup, déjà des vainqueurs. 

Nicole Sicard : Être vrai, être vraiment, complètement consacré aux services des autres.

 

 

 

Avez-vous de nouveaux projets en cours ou réalisés au cours de cette année écoulée ?

Boris Duhamel : Nous réalisons une belle année commerciale avec de nouveaux clients dans le retail et l’hôtellerie. Nous achevons notamment la réalisation de la collection de luminaires décoratifs pour les chambres du Peninsula de Londres après avoir contribué à la rénovation de la zone commerciale de celui de Hong Kong. Nous démarrons avec de nouveaux clients, essentiellement des marques de luxe soucieuses de mettre leur éclairage sous contrôle particulièrement en Chine.

Oui nous avons de nouveaux projets en cours qui touchent à l’organisation de l’entreprise et visent à renforcer les équipes de management, de design,  Engineering et administration des ventes à Hong Kong et en Chine. Nous sommes soucieux de sans cesse améliorer notre qualité de service.

Justine Devisse Mezrani : Cette année a été un rollercoaster pour moi, que ce soit à la maison avec mes trois jeunes enfants et les écoles fermées, ou avec la production de la comédie musicale « Il Jouait Du Piano Debout » ! La rentrée va me permettre de me reconcentrer sur mon activité de libraire et de la développer… tout en ayant déjà de nouveaux projets plein la tête !

Elsa Jeandedieu : L’atelier Elsa Jeandedieu est toujours autant occupé à créer des décors d’exception pour des designers de renom sur Hong Kong principalement. Nous alternons nos semaines entre restaurant, hôtels, écoles, charities, show flats et le planning ne désemplit pas.

J’ai également depuis la remise des trophées, ouvert une seconde société avec ma business partenaire Carol Choi, et On Paper lab est le nom de notre nouveau bébé. Nous créons nos propres illustrations, imprimons sur Hong Kong et vendons nos Art prints dans le monde entier à une gamme de prix qui s’adaptent à toutes les bourses.

Nicole Sicard : Considérant les conditions spéciales dues au Covid 19, il a été difficile de se lancer dans de nouveaux projets. Cependant à Hong Kong nous avons inclus l’aide aux enfants de 2 autres écoles, dont l’une spécialisée pour les enfants handicapés mentaux.

 

 

 

Un grand merci à eux pour leurs témoignages!

Pour participer aux Trophées 2021, les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 31 août

 

Nous vous recommandons
Karine Yoakim-Pasquier

Karine Yoakim Pasquier

Karine est Suisse francophone vivant depuis peu à Hong Kong. Elle tient un blog intitulé hotfonduepot.com, enseigne le français, vient de terminer son premier roman. Elle est Rédactrice en Chef du Petit Journal
0 Commentaire (s) Réagir