Dimanche 28 novembre 2021
TEST: 2261

Partez à la découverte des merveilles géologiques de Hong Kong

Par Karine Yoakim Pasquier | Publié le 18/07/2021 à 03:31 | Mis à jour le 18/07/2021 à 03:30
Photo : Du jurassique au crétacé précoce, Hong Kong est un paradis pour les amateurs de Grande Histoire.
géologie hong kong

Des tombolos aux colonnes hexagonales, en passant par ses piscines naturelles, Hong Kong regorge de merveilles datant de la préhistoire. Voici quelques idées pour remonter les siècles, sans quitter notre Port aux Parfums.

Malgré ses airs de ville moderne, Hong Kong cache des millénaires d’Histoire.

En effet, les roches les plus anciennes de Hong Kong appartiennent à la fin du paléozoïque (−541 à −252,2 millions d’années) et ce ne sont pas les seuls vestiges de ces temps reculés. Du jurassique au crétacé précoce, les amateurs de grande Histoire, de minerais spectaculaires et d’excursions retrouveront à Hong Kong des traces de ces époques désormais révolues.  

Au gré des marées, les tombolos

Les tombolos, malgré leur nom nous rappelant un jeu où l’on peut gagner des jambons et des cornichons, sont des étroites bandes de terre reliant soit une île au continent, soit deux îles ensemble. La plus évidente est Cheung Chau, avec son cordon de sédiments qui connecte la partie nord et la partie sud.

La particularité de certaines de ces formations est d’apparaître ou de disparaître selon la marée, tel que le tombolo de Sharp Island qui vous permettra de rejoindre à pieds — en fonction des horaires — l’îlot de Kiu Tau, lui-même recouvert de rochers de quartz monzonite surnommés "petits pains à l’ananas".

 

géologie hong kong
Le très beau tombolo de Sharp Island

 

Un troisième tombolo est également accessible à Ma Shi Chau, un village de pêcheur, vous permettant d'accéder à un jardin de rocs qui remonte à plus de 280 millions d’années. Là, des pierres de diverses couleurs et de diverses formes datant de l’ère préhistorique et préjurassique pourront séduire les amateurs.

Attention, ces tombolos ne sont joignables que lorsque le niveau de la marée est suffisamment bas. Veillez à bien surveiller les horaires des marées avant de traverser et de vous retrouver coincé sur les îlots.

Le grand canyon de Hong Kong

Non, les États-Unis ne sont pas les seuls à avoir un canyon… même si celui de Hong Kong est à l’échelle de son territoire.

Située proche de Tuen Mun, la colline de Pineapple Hill est donc le départ d’une randonnée qui vous permettra d’accéder à une particularité géologique unique.

La balade est courte et vous pourrez grimper sur un sol nous rappelant le fruit du même nom que le lieu.

 

géologie hong kong
Le petit canyon de Hong Kong

 

Les impressionnantes colonnes hexagonales des Nouveaux Territoires

Lorsque l’on se balade dans les environs de Sai Kung, il est aisé d’apercevoir ce phénomène géologique spectaculaire qui sont les colonnes hexagonales. Ces colonnes, qui nous donnent l’impression d’avoir été taillées manuellement, tant leur forme carrée est parfaite, sont en réalité des vestiges de lave refroidie.

Si le phénomène est mondial, celles de Hong Kong ont la particularité d’être en tuf rhyolitique, une roche molle et poreuse formée à partir de cendres et débris volcaniques, à la place du basalte, plus habituel dans d’autres pays.

 

géologie Hong Kong
Malgré leur perfection géométrique, ce sont bien des phénomènes naturels - Photo@Longzijun - Flickr

 

Formées il y a plus de 140 millions d’années après l’éruption d’un supervolcan, elles se trouvent un peu partout dans le géoparc de Sai Kung et mesurent parfois plus de 30 mètres de haut. Mais le spot idéal pour les apercevoir est le barrage-est du réservoir de High Island. En raison de tremblements de terre survenus alors que certaines parties des cendres étaient encore en train de refroidir, vous pouvez également observer des colonnes torsadées sur le site.

Vous pourrez également en découvrir, si vous prenez le bateau pour rejoindre les belles plages de Long Ke et Sai Wan.

Les roches rouges flamboyantes de Hong Kong

Les amateurs de photos colorées apprécieront trouver ces terrains rouges, propres à Hong Kong, et apparus lors d’une éruption volcanique, lorsque les minéraux ferriques se sont transformés en oxyde de fer, avant de se mêler au sable et aux sédiments créant ainsi une couleur cuivrée unique.

Pour avoir l’impression de marcher sur mars, foncez vers Hung Shek Mun (alias "Red Rock Gate"), une côte rocheuse rouge dans la partie est du parc marin de Yan Chau Tong, ou vivez la grande aventure et rejoignez l’île de Port Island, au nord de Sai Kung.

 

géologie hong kong
Une plage martienne? Presque... Photo@Ystsoi - Flickr

 

Des grottes aux falaises sculptées par l’érosion

L’érosion est un phénomène géologique qui, parfois,  finit par sculpter de magnifiques créations le long de la côte : arches, plateformes, grottes, falaises impressionnantes…

Pour observer ce travail d’orfèvre opéré par le temps, rendez-vous au Cape d’Aguilar, une excursion très facile et d’une beauté stupéfiante, où vous pourrez marcher dans une grotte rongée par les marées et observez d’immenses arches en pierre.

 

géologie hong kong
Les roches stupéfiantes du Cape d'Aguilar

 

Mais d’autres lieux peuvent également vous plaire, tels que l’île de Tung Ping Chau, qui regorge de nombreuses curiosités telles que la plage de A Ma Wan, avec ses roches ressemblant à un damier, à ses pierres plates et à ses falaises bordant la mer.

Pour les plus sportifs, partez en randonnée jusqu’à la grotte de Mok Min près de Sai Kung !

Et pour terminer, plonger dans les piscines naturelles

Et elles sont nombreuses. Des chutes de Sheung Luk Stream, en passant par la balade poétiquement intitulée Little Hawaï, sans oublier, la mystérieuse Bride’s Pool ou les cascades des cascades de Ng Tung Chai, les raisons de ressortir son maillot de bain sont multiples.

Souvent creusées à même la roche, en fonction de l’écoulement de l’eau… ces merveilles géologiques mêlent histoire et sorties agréables.

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook et Instagram

 

Nous vous recommandons
Karine Yoakim-Pasquier

Karine Yoakim Pasquier

Karine est Suisse francophone vivant depuis peu à Hong Kong. Elle tient un blog intitulé hotfonduepot.com, enseigne le français, vient de terminer son premier roman. Elle est Rédactrice en Chef du Petit Journal
0 Commentaire (s) Réagir