Comment faire de la plongée à Hong Kong ?

Par Florian Bouton | Publié le 17/05/2022 à 14:00 | Mis à jour le 17/05/2022 à 14:00
Photo : Nageur en plongée Photo@Unsplash/BobbiWu
Plongee Hong Kong

Alors que les restrictions sautent les unes après les autres, ne serait-ce pas le moment de se (re)mettre à la plongée ?

D’une part pour ceux qui ne se sont pas entrainés depuis longtemps et d’autre part pour les novices, la saison de plongée reprend. Une envie de découvrir les fonds marins hongkongais ? Partez à la découverte des importants bancs de poissons et de leurs couleurs détonantes.

Qui peut plonger à Hong Kong?

Pour les novices, il est possible de passer son premier niveau PADI Open Water, qui vous emmènera à 18 mètres. Aucune inquiétude à avoir, en descendant vous pourrez ressentir une légère gêne dans les oreilles comme lorsque vous prenez l’avion. En descendant lentement, il est peu probable de ressentir une réelle gêne. Ne prenez que des photos et ne laissez que vos bulles dans les fonds marins.

Les prérequis avant de plonger sont les suivants : un passage chez le médecin (ou la signature d’une décharge, selon les clubs), être relativement à l’aise dans l’eau, avoir au moins 10 ans et attendre 24h avant de prendre un avion après la dernière plongée.  Le premier niveau est en général étalé sur 4 jours et permet de plonger dans la plupart des clubs de plongée dans le monde.

Pour les plus aguerris, rappelons simplement qu’il faut toujours plonger avec quelqu’un. N’y allez pas seul ! Pour un meilleur confort, évitez de plonger de juillet à septembre : la visibilité est réduite à cause des algues et du vent.

Les plus beaux spots plongée de Hong Kong

Voici une liste non exhaustive par ordre alphabétique des plus beaux lieux.

 

Corail Hong Kong
Corail Photo@Unsplash/FrancescoUngaro

 

Hoi Ha Wan

Réserve marine protégée qui s’étend sur 260 hectares, Hoi Ha Wan possède un écosystème fascinant et diversifié avec une pléthore d’animaux marins : des étoiles de mer, des hippocampes, plus de 60 espèces de corail... Hoi Ha Wan a également une épave fascinante, mais une sortie y est plus difficile à organiser, car la zone est hors de la route pour les bateaux de plongée.

 

Poisson scorpion Hong Kong
Poisson Scorpion Photo@Unsplash/KrisMikaelKrister

 

Ninepin Island

Pour allier une plongée et une promenade en mer ; cette plongée est parfaite.

À une heure de bateau de la jetée de Pak Sha Wan, Ninepin Islands appartient au parc de Hong Kong UNESCO. La plongée varie entre 7 et 17 mètres, selon l’endroit où vous allez. Des bancs de poissons sont visibles à une profondeur assez faible et des poissons clowns se cachent dans des anémones. En plongeant plus profondément et si vous avez de la chance, il est possible de croiser des poissons scorpions. En règle générale, ne touchez pas les poissons ; ceux-là encore moins, car leurs épines sont particulièrement venimeuses.

Sharp Island

Le lieu est facilement accessible (10 minutes en bateau depuis Sai kung). La plongée est facile avec peu de courants et peu profonde. C’est un endroit idéal pour repérer la raie papillon. Y sont également présents de nombreux coraux et poissons de récifs coralliens colorés. Si vous n’êtes pas tout à fait prêt pour la plongée sous-marine, vous pouvez aussi faire de la plongée en apnée ici.

 

Poisson pierre Hong Kong
Poisson pierre Photo:@Unsplash/DavidClode

 

Tung Ping Chau

Situé au nord-est de Hong Kong, Tung Ping Chau abrite un écosystème diversifié et est protégé en tant que parc national, site d’intérêt scientifique particulier. L’endroit est difficilement accessible, ce qui en fait un lieu en très bon état (récifs coralliens, eaux bleu clair, poissons-pierre…)

Ung Kong Chau (Bluff Island)

Ce sitee est idéal pour les débutants ou les curieux. La plongée est simple (6-10 mètres de profondeur). Une voiture y a été abandonnée il y a de plusieurs années. Bien qu’érodé par la mer, le châssis et les roues sont visibles. Une plongée originale.

 

Epave Hong Kong
Epave Photo@Unsplash/Noaa

 

Yin Tsz Ngam

Cet endroit est destiné aux plongeurs les plus chevronnés et habitués aux courants. S’y trouve une épave d’un cargo qui coulé à la suite d’un accident dans les années 60. Le navire a été brisé par des décennies d’érosion, mais de nombreux sacs de ciment qu’il contenait autrefois sont encore présents et sont devenus, au fil des ans, le foyer d’une vie aquatique variée.

Avec qui plonger ?

Une plongée coûte en moyenne 1000 HKD (équipement, trajet, nourriture, encadrement).

Liste de clubs parlant anglais non exhaustive par ordre alphabétique :

Sai Kung Scuba 

Splash Hong Kong

Sur le même sujet
Florian Bouton-compressed

Florian Bouton

Florian est un jeune professeur de français pour les étrangers. Captivé par la nature et adepte de plongée sous marine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'éditon Hong Kong.

À lire sur votre édition locale