TEST: 2261

Les chiens et chats de Hong Kong voyagent en jet privé

Par Marsha Gau | Publié le 10/02/2022 à 14:30 | Mis à jour le 10/02/2022 à 14:30
Photo : @ Dog Express
chien dans un jet

Malgré toutes les difficultés liées aux restrictions pandémiques en place que les résidents à Hong Kong rencontrent pour préparer leur départ, beaucoup doivent s’armer de patience et de résilience pour rapatrier leurs animaux de compagnie. Pour certains, le jet-pooling est le dernier moyen d’organiser le retour des membres de leur famille à poils, un co-avionnage en jet privé au départ de Hong Kong.

 

Coavionnage en jet prive a Hong Kong
photo@westwind-air-service unsplash.com

 

Co-avionnage vers une même destination depuis Hong Kong

Si certains arrivent à quitter Hong Kong sur le même vol que leurs animaux de compagnie, d’autres planifient leur déménagement et la question du rapatriement des membres de la famille à quatre pattes se pose.

Habituellement, les animaux voyagent dans les avions de fret ou encore en soute des vols de passagers. Mais les restrictions pandémiques en place à Hong Kong réduisent considérablement l’espace de fret sur les vols commerciaux continuellement perturbés et trouver une place est devenu compliqué.

Nombreux sont ceux qui déjà partis patientent des mois hors de Hong Kong sans possibilités d’obtenir une place sur un vol pour leurs animaux de compagnie. Pour s’épargner de longues attentes, une gestion à distance d’un retour de leurs animaux ou le stress de voir leur vol être annulé ou banni, certains résidents de Hong Kong s’organisent ensemble en co-avionnage.

Pour ce faire, ils se réunissent donc afin d'affréter des jets privés depuis Hong Kong et s’entendent ensemble sur une date de départ et une destination commune pour ramener leurs fidèles compagnons avec eux.

200.000 HKD pour un aller simple en jet privé à Hong Kong

Face à la rareté des vols, la flambée des tarifs du fret (conséquence des mesures de restrictions en place à Hong Kong), ces maîtres et maîtresses rencontrent de nombreuses annulations de vols et se voient contraints de recommencer les préparations et examens vétérinaires de leurs animaux de compagnie.

Affréter ces jets privés pour leurs chiens, chats ou lapins est souvent le dernier moyen pour ces résidents de Hong Kong sur le départ. Cependant, il faudra débourser environ 200.000 HKD pour le propriétaire et son animal de compagnie pour une place à bord d’un jet privé et voyager avec son chien, son chat sur les genoux en toute tranquillité.

Un budget exorbitant pour d’autres comme Gaëlle qui a fait le choix de patienter et faire partir son chat quelques mois après son retour à Paris. Pour cela, en plus de la logistique classique, elle devra trouver un voyageur prêt à accompagner son chat vers la France.

 

Chien vol jet prive Hong Kong
Chien en soute, en cargo ou en jet privé. Photo @Erda Estremera/unsplash.com

 

Vols commerciaux en soute ou en cargo

Chez Cathay Pacific, seuls les chiens d’assistance peuvent accompagner le passager en cabine, les autres animaux de compagnie devront voyager en soute ou en cargo. 

Tous les animaux ne sont pas acceptés en cabine ou en fret. Par précaution pour des passagers, les animaux brachycéphales (à museau retroussé, avec un museau court ou aplati) ne sont pas acceptés ni en soute, ni en cargo.

Quand bien même la race de votre animal est autorisée à voyager, il faudra s’armer de patience et les places sont limitées par avion. Il faudra compter environ 400 USD par animal de taille « standard » ou 1.600 USD pour un animal de plus grand gabarit en soute, pour un vol Hong Kong-Europe sur Cathay Pacific.

Au préalable, il faudra soumettre les informations telles que les dimensions de la caisse de transport, le poids, la race, ainsi qu’une réservation de la personne voyageant (confirmée ou non) afin que la compagnie aérienne autorise ou non l’animal à bord du même vol.

Bien entendu, ce qui est valable pour une compagnie aérienne ne l’est pas forcément pour une autre. Le tout est de s’y prendre en avance, et de porter une attention particulière pour les vols avec correspondance. De plus, en cas de changement de compagnie aérienne, il faudra faire les examens vétérinaires au préalable : attention à leur période de validité et fournir d’autres papiers selon la destination.

Enfin, armez-vous de patience face aux annulations et reports de vols, en vous souhaitant bon courage et un bon retour.

 

Malheureusement à l’heure de la rédaction de l’article, nous n’avions pas encore obtenu de réponses concernant le transport par cargo des animaux de compagnie. Pour les personnes qui souhaiteraient contacter le service Cargo de Cathay Pacific, voici leur email : cgo#resa@cathaypacific.com (ils sont actuellement en télétravail et ne sont pas en mesure de répondre aux demandes par téléphone).

 

Marsha Gau

Marsha Gau

Gourmande de profession, elle partage son regard biculturel sur les dernières tendances de Hong Kong
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'éditon Hong Kong.

À lire sur votre édition locale