SME AWARDS 2011 – Une PME française se pique au jeu de la mondialisation

Par Lepetitjournal Hong Kong | Publié le 17/06/2011 à 00:01 | Mis à jour le 14/11/2012 à 13:14

La Chambre de Commerce Française à Hong Kong vient de décerner ses prix dans le cadre des SME Awards 2011 : le Grand Prix PME a été remis à Evergreen Land et le Prix Start-Up à Native Union. Olivier Partrat, co-fondateur de Evergreen Land gagne cette prestigieuse récompense pour la formidable réussite de sa PME et de son bracelet anti-moustiques Para'Kito qui fait déjà fureur dans vingt pays dans le monde.


Olivier Partrat, co-fondateur de Para'Kito

C'est selon six critères (Stratégie, Innovation, Performance, Leadership, Responsabilité sociale, Contribution au développement entre la France et Hong Kong) que les candidatures ont été évaluées par un jury composé de treize professionnels et personnalités clés de Hong Kong. Et deux prix ont été remis lors du Gala de la Chambre de Commerce qui se déroulait fin mai : Evergreen Land (para'kito) s'est vu remettre le Grand Prix PME 2011 et Native Union (moshi-moshi, combiné pour téléphone portable) est le lauréat du Prix Start-up 2011. La récompense n'est pas seulement honorifique puisque ParaKito a remporté un package communication d'une valeur de HK$80,000 offert par Invest HK et une ?Assurance Bureau? tous risques d'une valeur de HK$20,000 offert par Groupama.


Le bracelet Para'Kito et sa tablette active anti-moustiques

Para'Kito, une société moustique avec une patte en France et une en Asie
Lors d'un déjeuner organisé par le SME Committee et conduit par son président Philippe Neveu, Olivier Partrat, le fondateur de Para'Kito nous a fait part de son parcours. A l'origine fondateur et dirigeant d'une société fabriquant des plaquettes actives à injection plastique, son client, grosse société pharmaceutique décide de se délester de certaines de ses activités dont faisait partie l'ancêtre de ce produit, un bracelet alors vendu dans une boîte en métal dans les pharmacies. Nous sommes en février 2006 et c'est à ce moment que l'aventure commence. Olivier s'associe avec deux amis de longue date, Jean-Christophe Dol (basé à Paris) et Nicolas Moulin (basé entre Singapour et Paris) et décide de racheter la marque et de se lancer dans la commercialisation de ce produit, d'abord en France et en Espagne puis sur d'autres marchés. Il sait déjà alors qu'il va partir pour Hong Kong et comme il aime à le répéter, avoir un pied en France (ses partenaires et une partie de l'activité) et un pied en Asie (prestataires, fournisseurs, logistique) est le point d'équilibre parfait pour se lancer dans cette aventure. Cette réussite professionnelle, Olivier la vit aussi comme une aventure humaine avec ses associés et amis, qu'il n'aurait jamais imaginée il y a cinq ans.
Très vite ils identifient plusieurs points clés indispensables au développement de la société : trouver un nom simple et parlant, mettre en avant la technologie du produit et dissocier le bracelet de la tablette qui s'y insère pour que les clients comprennent tout de suite le fonctionnement. Par ailleurs il croit profondément que la diversification peut se faire non pas en démultipliant sa gamme -  il n'a qu'un seul produit ! ? mais en démultipliant les marchés et les distributeurs. En France par exemple, il évite de s'associer à une grande chaîne dont il deviendrait tributaire, il préfère utiliser le réseau des pharmacies ou para-pharmacies.

Jean Baptiste Dabadie, General Manager d'Asiapack Packaging & Logistics, Gagnant du prix PME 2008, et Vice-President du comité PME de la chambre de commerce remet le SME Awards 2011 à Olivier Partrat, Managing Director, Evergreen Land (Para'Kito) - Photo FCCIHK

De 2006 à 2011 , une progression phénoménale : de 60.000 à 1.200.000 produits vendus annuellement
Lorsqu'il a repris le produit en 2006, 60.000 boîtes s'étaient vendues au bout de la première année. Aujourd'hui il vend 1.200.000 Para'Kito par an dans vingt pays différents avec un chiffre d'affaires qui double tous les ans depuis 2008. Son équipe de dix personnes travaille avec de nombreux prestataires spécialisés en Europe et en Asie. Olivier nous précise « Nous coordonnons actuellement de nombreux prestataires en Europe et en Asie. A titre d'exemple, nous travaillons en France, avec une force de vente très dynamique, spécialisée dans le secteur pharmaceutique, qui nous permet d'être présents cette année dans 5 000 pharmacies. ». Et d'ajouter « Sur le plan industriel, nous entretenons des relations étroites avec nos deux principaux partenaires industriels en France qui rentrent dans la fabrication de notre plaquette active anti-moustique au niveau des huiles essentielles et injection. En Asie, nous bénéficions d'une structure ?soeur? qui gère toutes les opérations de productions des composants non actifs et avons enfin mis en place une relation de partenariat très étroite avec la société Asiapack pour toutes nos opérations d'assemblage qui fait de HK notre base logistique. »
Les perspectives de développement sont nombreuses car le moustique a tendance à se propager partout. La société a pour objectif de vendre son produit dans une vingtaine de nouveaux pays dans les prochains mois. L'aspect le plus difficile réside dans la règlementation. Hors de la France et l'Espagne, les marchés principaux en Europe aujourd'hui, la société s'est bien implantée en Asie, et notamment en Chine et au Japon. Le produit est également bien distribué au Brésil grâce à un distributeur très efficace. Au Japon, c'est d'ailleurs parce qu'un distributeur est tombé par hasard sur le produit aux Philippines qu'il a proposé ses services à Para'Kito. L'Australie est également un marché très prometteur mais la règlementation y est draconienne et Evergreen Land espère bientôt franchir tous les obstacles pour y être implantée.
A propos du SME Awards, Olivier tient à rappeler son attachement à Hong Kong mais aussi les sacrifices que sa famille a du faire pour en arriver là. Obtenir ce prix est une grande fierté et une très belle vitrine pour sa société. Et les 80.000 HKD seront utilisés à bon escient à Hong Kong pour un media Tour et un media launch qui aura lieu le 12 juillet prochain.

Qui a dit que les PME françaises ne se piquaient pas au jeu de la mondialisation ?

Eric Ollivier (www.lepetitjournal.com/hongkong.html) vendredi 17 juin 2011

A Hong Kong, Para'Kito est disponible dans une cinquantaine de points de vente. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site www.parakito.com

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'édition Hong Kong.