HONG KONG STREET FOOD - Gai Daan Zai ou la gaufre aux oeufs

Par Lepetitjournal Hong Kong | Publié le 25/02/2015 à 23:00 | Mis à jour le 26/02/2015 à 00:57

 

Retour en page d'accueil - Découvrez nos autres articles

Amateur de street food, le Gastronome parisien nous fait découvrir aujourd'hui une de ces friandises dont Hong Kong a le secret, le Gai Daan Zai que l'on prononce plutôt Gei Dan Jai. Une gaufre ronde constituée de petites boules croustillantes à l'extérieur et incroyablement moelleuses à l'intérieur que les Hongkongais dégustent à toute heure de la journée !

Les origines du Gai Daan Zai

Gai Daan Zai signifie en cantonais "soufflés aux oeufs de poule". On dit qu'il aurait été inventé dans les années 1950 par un épicier de Hong Kong qui ne voulait pas perdre ses oeufs cassés. Il aurait ainsi ajouté de la farine et du sucre et fait cuire la préparation dans un moule en nid d'abeille destiné à la cuisson des oeufs de caille. Depuis la vente Gai Daan Zai s'est développée dans tout Hong Kong et il fait aujourd'hui partie de la culture gastronomique de la ville.

Le Gai Daan Zai doit d'abord son secret à sa pâte, mélange de farine, de fécule de maïs, d'oeufs, de sucre, d'huile d'arachide et de lait évaporé (lait dont on a retiré la moitié d'eau). Sa forme et sa texture particulières viennent aussi des deux plaques en fer en nids d'abeilles entre lesquelles le egg cake est cuit.

La préparation 

La pâte est d'abord versée sur la première plaque de fer avant que le gaufrier ne soit refermé avec la seconde plaque.

Le Gai daan zai est cuit quelques minutes de chaque coté au dessus de braises ardentes.

La gaufre est ensuite démoulée délicatement?

? avant de refroidir sur des supports arrondis qui lui donne sa forme finale. Il ne reste plus qu'à l'envelopper dans un sachet craft et elle est prête à être dévorer goulûment.

Bien entendu, on trouve aujourd'hui des Gai Daan Zai à toutes les sauces : au chocolat, à la fraise, à la noix de coco, etc mais rien ne vaut un bon Gai Daan Zai nature d'un vendeur ambulant, cuit au feu de bois, même si la plupart du temps on a plus de chance d'en trouver cuits dans des gaufriers électriques ou à gaz.

L'un des plus illustres vendeurs de Gai Daan Zai est installé à Tai O sur l'île de Lantau. C'est une véritable figure locale. Il n'est pas réputé pour sa sympathie mais il fait de très bons Gai Daan Zai traditionnels. J'ai eu l'occasion d'y goûter et de faire quelques photos et je confirme sa réputation !

Le Gastronome parisien du blog legastronomeparisien.fr (www.lepetitjournal.com/hong-kong) jeudi 26 février 2015

Informations pratiques :

Combien ça coûte ? Entre 10 et 20 HKD soit environ 1 à 2 euros.

Où trouver des Gai Daan Zai traditionnels?

Pour trouver le vendeur de Gai daan zai de Tai O ça se passe sur Shek Tsai Po Street à Tai O, Lantau Island, Hong Kong.

Sinon voici d'autres adresses notées au fil de mes balades :

- 492, King's Road, Quartier de North Point sur l'île de Hong Kong.

- 2, O'Brien Road, Quartier de Wan Chai sur l'île de Hong Kong.

- 178 Nathan Road, Quartier de Jordan sur Kowloon.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'édition Hong Kong.

À lire sur votre édition internationale