Dimanche 15 décembre 2019
Hong Kong
Hong Kong
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Festival de danse contemporaine #2 – les troupes

Par Gérard Henry | Publié le 13/11/2017 à 17:23 | Mis à jour le 18/11/2017 à 05:43
Photo : Cold Arrow – Game of Go
Cold Arrow copy

Le festival s'ouvre sur Testimony (notre article consacré à Helen Lai) et se poursuit pendant 6 jours avec pas moins de 15 programmes. Parmi eux, nous présentons quatre grandes compagnies de danse venues de Chine, de Japon et de Corée et le programme spécial dénommé « Hotpot » qui rassemble les chorégraphes et compagnies asiatiques les plus créatifs du moment.  

 

Cold Arrow – Game of Go 

Deux compagnies chinoises du continent présenteront des pièces enracinées dans la culture chinoise.  Cold Arrow – Game of Go  , chorégraphiée par Li Han-zhong et Ma Bo, une pièce créée en 2006, aux débuts de Beijing Danse/LDTX à Pékin dirigée par  Willy Tsao et qui  traite de notre vie , une sorte de forteresse assiégée qui nous demande de prendre des initiatives ,de lutter, de faire quelques pas décisifs  entre le noir et le blanc, le bien  et le mal , le pour et le contre, comme un jeu de go dans lequel nous cherchons à maintenir un équilibre, une pièce dansée d’une riche imagerie chinoise.

 

Encounter of Confucius

Xu Yiming  chorégraphe de la Shanxi Huajin Dance   confronte dans the Encounter of Confucius, la philosophie ancienne à  la modernité. Que ressentirions-nous aujourd’hui face aux Analectes de Confucius, et que ressentent ses jeunes danseurs ? Admiration ? Perte ? Dédain ? C’est ce qu’ils tentent d’exprimer par leur danse. Intéressant à un moment où le confucianisme fait un retour en Chine, à la recherche de valeurs.

 

Moon-Looking Dog I Saw the Elephant

Sans doute l’une des chorégraphies les plus remarquables, Moon-Looking Dog I Saw the Elephant est celle du grand chorégraphe coréen Hong Seung-yup, l’une des forces les plus influentes de la danse contemporaine coréenne, dirigeant le Dancer Theatre On  et lauréat de nombreux prix dans les festivals coréens et asiatiques. Hong vient avec la Daegu Contemporary Dance Company  pour une Hong Kong première de cette pièce au titre énigmatique, invitée à la Biennale de Danse de Lyon en 2000, cherchant « la profondeur de soi  avec l’œil de l’esprit » nous dit de façon absconse le descriptif de la pièce. Ses très belles productions lui ont apporté des prix internationaux.

 

Moon-Looking dog. I Saw the Elephant
Moon-Looking dog. I Saw the Elephant

 

Nina materialize sacrifice 

Autre pièce  acclamée universellement à Paris, Moscou, Washington Séoul et Taipei, Nina materialize sacrifice  chorégraphié par le japonais Jo Kanamori  directeur artistique de Noism1. Kanomori étudie comment produire une énergie susceptible de donner au corps un sens de beauté et de pouvoir avant qu’il n’évolue dans l’espace et comment créer un corps qui absorbe l’énergie du sol sans jamais tomber même poussé. Les danseurs évoluent sur la musique compacte mécanique et faite de percussions martelantes du compositeur franco-vietnamien An Tôn Thât. Le corps des danseuses  est rade comme celui de robots, sans expression faciale. Leurs mouvements contrôlés, aigus et vifs en contraste avec la manipulation puissante de celui des danseurs.

 

« Hotpot », une plateforme de danse d’Asie du sud-est

Le dernier volet de ce festival est une nouveauté, « hotpot » (référence humoristique au « Icehot » des pays scandinaves  de l’Europe du Nord), une plateforme de danse annuelle créée par les festivals de danse contemporaine   de Hong Kong,  Séoul, Yokohama et du Guangdong et regroupant aussi Taiwan et Macao  qui aura lieu cette année pour la première fois, coordonnée par Karen Cheung. Elle présente les chorégraphes émergeant, les dernières créations,  découvertes et originalités de la danse d’Asie du Sud-Est   montrés dans divers lieux de spectacle de Hong Kong (voir le site du festival). Ce festival est une belle occasion de découvrir la nouvelle danse asiatique.

 

Programme principaux spectacles (Tickets URBTIX):

« Testimony »  21/11/2017 8pm, Auditorium, Kwai Tsing Theatre

Cold Arrow – Game of Go 23/11/2017 7:30pm, Auditorium, Yuen Long  Theatre

Encounter of Confucius, 25/11/2017 8pm Shouson Theatre, HK Arts Centre

Moon-Looking Dog I Saw the Elephant 26 /11/2017 8pm, Auditorium, Kwai Tsing Theatre

Nina materialize sacrifice 24 /11/2017 8pm, Auditorium, Kwai Tsing Theatre

Programme complet : www.ccdfestival.hk

 

Nous vous recommandons

Gérard Henry

Gérard Henry

Ecrivain, journaliste et critique d’art, Gérard Henry est l’auteur de nombreux catalogues d’artistes, des Chroniques hongkongaises (Editions ZOE/2008) et de Hong Kong dans la tourmente, (essai, Editions Hermann/ 2010)
0 Commentaire (s)Réagir