Mercredi 19 décembre 2018
Hong Kong
Hong Kong
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Festival de danse contemporaine – Helen Lai en ouverture

Par Gérard Henry | Publié le 13/11/2017 à 17:22 | Mis à jour le 13/11/2017 à 17:54
Photo : by Ringo Chan - Spectacle Testimony
Testimony Helen Lai danse contemporaine

Le City Contemporary Dance Festival a lieu chaque année dans un pays différent et se tiendra cette année pour la première fois à Hong Kong du 21 au 26 novembre 2017. Avec 15 programmes et des troupes de différent pays, toute l’actualité de la danse contemporaine en Asie est présentée. L’ouverture avec Testimony consacre la chorégraphe Helen Lai.

Testimony, les mémoires de Chostakovitch

En ouverture du festival, la chorégraphe hongkongaise Helen Lai présente Testimony, un de ses grands succès créé il y a dix ans avec la City Contemporary Dance Company.

Ce spectacle "multimédia" fusionne danse, musique, vidéo et théâtre. Il met en scène le grand compositeur russe Dimitri Chostakovitch, incarné par l’excellent acteur Lee Chun-chow très aimé du public hongkongais et doué d’un large registre allant du tragique au comique. Tour à tour danseur et acteur, il est entouré de la troupe des danseurs de CCDC.

Inspiré par l’ouvrage Testimony, les souvenirs controversés de Chostakovitch, c’est une évocation touchante de la vie et la création musicale du grand musicien (1906-1975). Un chantre du socialisme révolutionnaire qui se retrouvera aux prises aux persécutions de Staline, interdit de jouer sa musique. Il deviendra l’ennemi du peuple et sera obligé de se plier aux pressions du gouvernement à plusieurs reprises.

Ces épisodes de sa vie entre allégeance aux autorités et rébellion seront controversés et il sombrera souvent dans la dépression. Mais Il exprimera sa rébellion dans sa musique longtemps interdite qui sera redécouverte plus tard et sur laquelle Helen Lai construit sa chorégraphie.

Helen Lai emprunte, pour exprimer l’état d’esprit tourmenté du musicien, certains de ses propos tirés de da correspondance ainsi que des soliloques extraits du Roi Lear et de Hamlet de Shakespeare, pièce pour laquelle Chostakovitch lui-même composa une musique.

 

Testimony Helen Lai danse contemporaine
Testimony - Photo de Vicky Yeung

 

Une oeuvre foisonnante  

Helen Lai est l’une des chorégraphes les plus intéressantes de cette région d’Asie. Passionnée de musique (Stravinsky, Eric Satie ou Chostakovitch), et de littérature autant occidentale que chinoise, elle privilégie le théâtre-danse qui se rapproche plus de son inspiration souvent très littéraire… Son répertoire touche souvent à des thèmes universels et dépasse l’anecdotique que l’on voit trop souvent à Hong Kong.

En 2002, elle s’inspire de la tragédie grecque de Sophocle, Œdipe, pour créer The tragedy of M.O, une pièce transposée dans un espace restreint, où la relation incestueuse entre Œdipe et sa mère était représentée par un duo sur un lit encombré de meubles.

On peut aussi citer à son répertoire Invisible Cities, clin d’œil à Italo Calvino, et en 2004, The comedy of K, une plongée dans le monde de l’absurde de Kafka avec une imagerie surréaliste qui rappelait beaucoup le peintre Magritte. Elle a donné aussi des pastiches des opéras révolutionnaires chinois (Millenium mix) présenté au Festival des Cultures à Munich en 1997, ou des pièces comme Nine Songs, qui célèbre l’intégrité du grand poète chinois Qu Yuan. Ce poète du 2e Siècle av. J.C. se suicida en exil, désespéré de la corruption des princes du royaume de Chu. La musique traditionnelle chinoise était joué sur des instruments créés spécialement par le compositeur Tan Dun. La pièce fut invitée à la Biennale de Danse de Lyon en 2000.

Sans vouloir enfermer Helen Lai dans un genre, on peut dire que ses thèmes de prédilection sont la lutte contre l’enfermement qu’il soit intérieur, intime, psychologique ou politique, l’autoritarisme, la corruption. L’autre thème est son grand amour de la musique et du chant. Un troisième est l’écriture féminine à travers des langages appropriés ou créés par des femmes comme le nushu en Chine. Sa dernière création remarquée fut Soledad (2015), une adaptation ou interprétation de Cent ans de Solitude de de Gabriel Garcia Márquez.

Helen Lai s’étant en partie retirée de la scène, Testimony est une rare occasion de voir son travail.

 

Helen Lai Chorégraphe Hongkongaise

 

Gérard Henry

Gérard Henry

Ecrivain, journaliste et critique d’art, Gérard Henry est l’auteur de nombreux catalogues d’artistes, des Chroniques hongkongaises (Editions ZOE/2008) et de Hong Kong dans la tourmente, (essai, Editions Hermann/ 2010)
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Hong Kong

SANTÉ

Santé - Êtes-vous prêt pour les vacances de Noël?

Entre la course aux cadeaux, les voyages, les tensions de fin d’année, votre corps est mis à rude épreuve. Comment l'ostéopathie peut vous aider pour être prêt pour un nouveau départ en 2019.