TEST: 2259

Le Vietnam, nouveau tigre asiatique ?

Par Lepetitjournal Ho Chi Minh Ville | Publié le 21/02/2022 à 09:14 | Mis à jour le 21/02/2022 à 09:14
Vietnam : le tigre asiatique

Difficile, en ce début d’année du Tigre, de résister à la tentation… Cela étant, la question est sur les lèvres de tous les analystes, et les (bonnes) raisons de se la poser ne manquent pas.

L’un des pays émergents les plus dynamiques de l’Asie orientale, selon la Banque mondiale…

A voir ses performances économiques actuelles, on a peine à croire que le Vietnam était l’un des pays les plus pauvres du monde il y a encore un peu plus de trois décennies.

Même l’année 2021, synonyme de récession en bien des endroits de la planète, n’aura pas été trop mal vécue par le Vietnam, qui a fait mieux que se maintenir la tête hors de l’eau avec une croissance certes modeste mais positive : plus 2,6%.

Pour 2022, par contre, l’heure est clairement à la reprise, avec, portées par une politique monétaire souple, des perspectives de croissance fleurtant avec les 8%, rien que ça !

Vietnam : le pays des nouveaux riches

Dans son dernier rapport, l’institut Knight Frank dénombre 19.500 personnes fortunées, c’est-à-dire disposant d’au moins 1 million de dollars américains, au Vietnam en 2021. Faut-il y voir un signe des temps ? Pour Knight Frank, qui prévoit que ces nouveaux riches seront 25.000 en 2025, la réponse est sans conteste oui.

 

Investissements au Vietnam a ho chi minh ville

 

Difficile, d’ailleurs de contredire de tels oracles lorsque l’on songe aux transformations spectaculaires dont le Vietnam a été le théâtre au cours de ces trente dernières années : trente petites années qui auront suffi aux Vietnamiens pour passer des bicyclettes aux voitures rutilantes, des bidonvilles aux grands immeubles de luxe, des pistes terreuses aux autoroutes.

Investissements étrangers au Vietnam

Les investisseurs étrangers, eux, ne s’y sont pas trompés. Certaines entreprises, à l’instar de CapitalLand ou Keppell (Singapour), considèrent le Vietnam comme un nouvel eldorado.

L’étalage de richesse auquel on est parfois confronté dans certains quartiers de Ho Chi Minh-ville, où hôtels de luxe et voitures de sports haut de gamme tiennent le haut du pavé, semble leur donner raison, de même d’ailleurs que le nombre de jeunes entreprises innovantes que compte le pays, ou encore son extraordinaire potentiel photovoltaïque, qui pour le coup est un véritable gage de développement durable.

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Ho Chi Minh Ville !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale