Le Vietnam a de nouveau la cote auprès des touristes : témoignages de voyageurs

Par Lepetitjournal Ho Chi Minh Ville | Publié le 06/06/2022 à 05:14 | Mis à jour le 06/06/2022 à 05:14
Témoignage de voyageurs au Vietnam suite au retour du tourisme

Des protocoles sanitaires allégés, des prix abordables: le Vietnam a la cote auprès des touristes étrangers. C'est le constat qui est fait quelques mois après l'ouverture des frontières.

«Enfin»… Après avoir dû ronger leur frein pendant deux longues années de pandémie, les voyageurs peuvent enfin s’en donner à coeur joie… Ceux d’entre eux qui optent pour le sud-est asiatique choisissent bien souvent le pays qui désormais offre les plus grandes facilités d’entrée : le Vietnam.

Tre et Alina, 29 et 27 ans, sont originaires de l’Ohio, aux États-Unis. Ça fait longtemps qu’ils voulaient découvrir le Vietnam, mais la pandémie les a obligés à différer leurs projets.

« Au début, on était prêt à se mettre en quarantaine à l’arrivée, et puis finalement, quand on est parti, ce n’était plus la peine », se souvient Tre, qui est content de voir enfin son vieux rêve se réaliser et qui constate que sur place, seuls les masques rappellent qu’une épidémie est en cours…

Un pays sûr pour voyager seul ou en famille

Comme Tre et Alina, ils sont des milliers à avoir opté pour le Vietnam, maintenant que les restrictions sont quasiment inexistantes à l’entrée : plus de tests, plus de quarantaines.

 

Deux touristes donnent leur témoignage sur leur voyage au Vietnam
Alina et Tre en voyage au Vietnam - Photo : TraMy

 

Dès qu'ils ont appris que le Vietnam était ouvert au tourisme, Alina et Tre ont organisé leur voyage. Ils attendaient et l'avaient préparé depuis longtemps.

Park Sang Woo, lui, est un ingénieur sud-coréen de 30 ans. Il s’est vite aperçu que de tous les pays du sud-est asiatique, le Vietnam était devenu l’un des plus souples sur le plan des restrictions sanitaires. Aussi a-t-il décidé de s’y rendre en galante compagnie.

Bien lui en a pris car si effectivement le Vietnam n’exige plus des touristes étrangers qu’ils présentent pattes blanches, il se met en quatre pour leur faire bon accueil.

Vietnam : une population accueillante

Maud et Clea, elles, viennent de débarquer à Hanoï... Du haut de leurs 19 printemps, elles découvrent une ville en pleine effervescence.

«C’est notre premier voyage en Asie. Juste avant, on était en Malaisie. Toutes les personnes qu’on a rencontrées nous ont recommandé d’aller au Vietnam», nous confie Maud.

«Pour le Vietnam, c’est simple : il suffit d’un visa. Pas de test covid à l’arrivée…», renchérit Clea, visiblement heureuse et détendue, sans doute aussi à cause de la modicité des prix qui fait qu’il fait bon voyager au Vietnam, surtout lorsque l’on a un budget relativement modeste.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Ho Chi Minh Ville !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale