La terre a tremblé au Vietnam : trois séismes consécutifs à Kon Tum

Par Lepetitjournal Ho Chi Minh Ville | Publié le 25/08/2022 à 04:13 | Mis à jour le 25/08/2022 à 04:13
La terre a tremblé au Vietnam : trois séismes consécutifs Kon Tum

Par trois fois… Les Hauts plateaux du Centre du Vietnam, et plus précisément la province de Kon Tum, ont subi trois tremblements de terre consécutifs, ce mardi 23 août.

D’après l’Institut de géophysique, c’est dans le district de Kon Plong qu’ont été enregistré les trois séismes.

Le premier, d’une magnitude de 4,7 sur l’échelle de Richter, s’est produit à 14 heures. Il a été suivi de deux autres répliques, de moindre intensité, dans l’heure qui a suivi.

Il faut savoir que les tremblements de terre d’une magnitude comprise entre 4 et 4,9, sont officiellement considérés comme bénins.

Une localité fragile du centre du Vietnam

Il faut savoir aussi que le district de Kon Plong n’en est pas à son premier séisme. Il en a même enregistré une bonne dizaine, depuis avril 2021, avec des magnitudes allant de 2,4 à 4,5 : pas de quoi s’affoler.

 

Epicentre du seisme au Vietnam

 

L’Institut de géophysique maintient néanmoins un certain niveau de vigilance dans la zone. Son directeur, Nguyen Xuan Anh, a rappelé que depuis juin 2021, des stations de surveillance y sont installées, de façon à anticiper tout évènement sismique susceptible d’être ressenti comme tel.

En état de surveillance

A ce jour, aucun dommage n’est à déplorer, ni sur les habitations, ni sur les habitants. Il n’en demeure pas moins que la zone est instable et que les tremblements de terre y sont de plus en plus fréquents et surtout de plus en plus intenses. Aussi Nguyen Xuan Anh conseille-t-il aux habitants de la région de prendre en compte cette activité sismologique croissante, notamment lorsqu’il s’agit de bâtir une maison.

En principe, lorsque survient un tremblement de terre, les habitants de la zone touchée sont tenus de procéder à une évacuation rapide, par mesure de précaution. C’est aux comités populaires locaux qu’incombe l’obligation de fournir les véhicules nécessaires et de prendre toutes mes mesures adéquates pour garantir l’ordre et la sécurité.

Il va de soi qu’étant donnée leur faible magnitude, les trois tremblements de terre de ce mardi 23 août n’ont pas donné lieu à un tel scénario. Ils sonnent cependant comme un avertissement.

1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

Vinh lun 29/08/2022 - 09:54

L' Asie est une zone tectonique dont les plaques sont destinées à bouger : par exemple: l'Australie remonte et rejoindra l'Asie du Sud-Est. Comme l'Afrique rejoindra l'Europe.

Répondre

Soutenez la rédaction Ho Chi Minh Ville !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale