Lundi 29 novembre 2021
Ho Chi Minh Ville
Ho Chi Minh Ville
TEST: 2259

La législation actuelle sur le port du masque au Vietnam

Par Philippe Avocat | Publié le 14/12/2020 à 13:32 | Mis à jour le 02/01/2021 à 13:49
Photo : Marché vietnamien (©Alice Young, Pexels)
masque covid 19 vietnam

Suite aux trois infections locales à Saïgon en début de mois et aux craintes sanitaires liées à l'approche des fêtes du Têt, la législation sur le port du masque s'est progressivement durcie au cours des dernières semaines.

Selon un communiqué paru ce lundi sur le site de l'Autorité d'aviation civile vietnamienne, le défaut de port du masque dans les avions est désormais passible d'une amende de 1 à 3 millions de dôngs, soit entre 36 et 107 euros. Les compagnies aériennes sont dans l'obligation d'informer les passagers de ces règles et sanctions au moment de l'enregistrement et une fois à bord.

Dans les deux plus grandes villes du pays, la sanction est similaire. A Hô Chi Minh-Ville, foyer du dernier cas de contamination locale, les autorités ont récemment annoncé que les personnes ne portant pas le masque dans les lieux publics étaient passibles d'une amende de 1 à 3 millions de dôngs, soit dix fois plus que précédemment. Le même montant s'applique à Hanoï, qui, en plus interdit l'entrée dans de nombreux lieux publics aux personnes ne portant pas le masque : agents de sécurité et officiels veillent à l'application de cette mesure dans les endroits à risque tels que les hôpitaux, marchés, supermarchés, centres commerciaux et stations de bus.

Trois cas de transmission locale du coronavirus en trois mois et demi : malgré ce bilan flatteur pour les autorités vietnamiennes, la tendance est au durcissement des règles d'immigration, de quarantaine et de port du masque. A la menace de contamination communautaire via les personnes en provenance de l'étranger s'ajoutera bientôt celle provoquée par la migration interne de plusieurs millions de Vietnamiens à l'occasion du nouvel an lunaire.

téléchargement

Philippe Avocat

Directeur de l'édition d'Hô Chi Minh-Ville, j'aime écrire sur la vie locale et sur les expatriés au Vietnam de manière percutante, humaniste et humoristique.
0 Commentaire (s) Réagir