Vendredi 3 avril 2020
Ho Chi Minh Ville
Ho Chi Minh Ville
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

FÊTE DES AMOUREUX – La "Saint Va lung tung" vietnamienne

Par Lepetitjournal Ho Chi Minh Ville | Publié le 13/02/2017 à 23:00 | Mis à jour le 07/01/2018 à 03:36

Le phénomène de la Saint Valentin est assez récent au Vietnam et peut parfois surprendre tant il s'est installé avec force et fracas chez les jeunes générations urbaines. "L? Tình Nhân" est l'expression vietnamienne pour désigner le jour de l'amour.

Exemple de l'engouement collectif provoqué par la Saint Valentin (Ngày Valentine), c'est le jour qu'ont choisi 500 couples en 2010 pour se dire oui à Dalat !

Et comme souvent au Vietnam, le phénomène de la Saint-Valentin a fait l'objet d'un jeu de mot humoristique qui traduit la recherche un peu futile du compagnon ou de la compagne pour passer la soirée du 14 février avec soi.

Au lieu de Valentin ou Valentine, les vietnamiens préfèrent désormais parler de "Va lung tung", expression que l'on pourrait traduire littéralement par 'foncer sur quelqu'un sans en avoir l'intention'. En d'autres termes, il s'agit de tourner en dérision la pratique qui consiste, pour les jeunes Vietnamiens, à trouver à tout prix un partenaire pour la soirée du 14 février sous peine d'être l'objet de moqueries de la part de ses amis.

Et comme un jour de célébration de l'amour ne suffit pas, le Vietnam multiplie les « Saint Valentin » au cours de l'année ! En effet, les Vietnamiens considèrent souvent qu'il existe non pas 1 mais 3 Saint-Valentin par an:

? La Valentin Rouge, la traditionnelle, qui a lieu le 14 février.

? La Valentin Blanche, fixée au 14 mars, au cours de laquelle il est d'usage de faire rencontrer au garçon les amies filles de sa Valentine. Un bon test pour savoir le Valentin est le bon candidat pour la jeune fille (bon courage jeune homme !).

? Et enfin, la Valentin Noire, le 14 avril, qui n'est non pas la fin de l'histoire, mais une tradition née en Corée du Sud. Cette coutume consiste à ce que les personnes restées célibataires après le 14 février, se retrouvent, souvent habillées de noir, pour faire la fête et oublier leur statut de célibataire !

 

A Ho Chi Minh Ville, les restaurateurs jouent volontiers le jeu et ils sont nombreux à proposer un menu spécial Saint Valentin à des prix intéressants. Au-delà du traditionnel diner, on vous donne quelques idées pour passer une Saint Valentin des plus romantiques en ville :

Empruntez le pont de l'amour : non ce n'est pas une blague ! Si vous ne le connaissez pas encore, allez donc vous promener sur le « Starlight Bridge » dans le district 7. Ce pont lumineux est l'endroit romantique par excellence avec ses cascades colorées.

- Naviguez sur la rivière de Saigon : et pourquoi pas ? Au lieu d'un restaurant traditionnel, emmenez votre moitié découvrir les lumières de la ville se reflétant sur la rivière. Un moment inoubliable en perspective?

- Prenez de la hauteur : oui on le sait, l'amour vous donne des ailes ! Alors profitez-en pour tester un des nombreux rooftops de la ville ! Découvrez notre sélection ici.

- Profitez de la vue et de la quiétude: même si ce n'est pas le pont de l'amour du district 7, de nombreux ponts ou abords de rivière sont considérés comme romantiques à Saigon en raison de la vue qu'ils offrent. C'est d'ailleurs l'un des endroits de prédilection des saïgonnais pour les rendez-vous amoureux. On vous recommande particulièrement les abords de la rue Hoang Sa ou encore la vue depuis le pont Thu Thiem qui relie le District 2 avec le district de Binh Thanh.

 

Bonne fête des amoureux à tous !

 

PS : si vous êtes encore un c?ur à prendre, on a aussi une solution pour vous ici ;)

 


Bérengère Deschamps (lepetitjournal.com/Hochiminhville) 14 Février 2017

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Madrid Appercu
Coronavirus

#ProtègeTonSoignant: "Les Français de l'étranger sont aussi concernés"

L'initiative, lancée par un collectif regroupant des professionnels du monde médical et du monde de l'entreprise, mobilise depuis le début de la crise du Coronavirus en France une équipe de bénévoles

Sur le même sujet