TEST: 2259

Déconfinement national et relance de l’économie dès le 23 avril

Par Lepetitjournal Ho Chi Minh Ville | Publié le 22/04/2020 à 15:03 | Mis à jour le 23/04/2020 à 15:11
Photo : © Polina Rytova
deconfinement vietnam covid19

Le déconfinement national commencera bien dès demain jeudi 23 avril, conformément aux attentes du Comité directeur national de prévention et de lutte contre le COVID-19. L’enjeu double réside dans la continuité des mesures de prévention et de lutte contre le COVID-19, en parallèle d’une redynamisation nécessaire de l’économie du pays. 

Le degré de risque de propagation du virus abaissé d’un cran à Hanoi et Saigon, qui passent de "risque élevé" à "risque", ce qui laisse entrevoir une réouverture de certains commerces dès demain, jeudi 23 avril, comme le titre le quotidien Tuoi Tre

Cependant, certains districts de la capitale sont encore considérés à "risque élevé" : Thuong Tin, Me Linh et d’autres zones où de nombreux cas ont été recensés. Les mesures relatives à la directive 16 continueront d’être appliquées, sous la direction du président du Comité populaire de Hanoi. 

À Saigon, le Département des Transports a toutefois annoncé que les bus, les taxis, les cars de touristes et les véhicules de location ne seraient toujours pas remis en circulation.

 

Relancer l’économie tout en restant vigilant 

Le Premier ministre Nguyễn Xuân Phúc espère bien relancer l’économie du pays, en perte de vitesse considérable depuis le début de la pandémie de COVID-19. "Il faut continuer de prévenir et lutter contre l’épidémie, respecter strictement les règles d’isolement social, tout en s’assurant de la bonne circulation des marchandises, de la création d’emplois et du développement socio-économique."

Par conséquent, la réouverture de certains commerces, notamment de rue devrait être effective dès ce jeudi 23 avril. Les types d’établissements à bénéficier de cette autorisation n’ont pas été précisés pour le moment, mais les présidents des Comités populaires provinciaux se réserveront le droit de décider, avec l'assentiment du Premier ministre. En revanche, festivals, évènements sportifs, karaokés et boites de nuit, salons de massage et de beauté, zoos et fleuristes ne seront toujours pas autorisés. 

La priorité demeure aussi dans l’application stricte des mesures d’isolement concernant les Vietnamiens revenant dans le pays. En effet avec une majorité des cas de COVID-19 importés de l’étranger, le Vietnam ne compte pas négliger cet aspect crucial et déterminant de la propagation du virus dans le monde. À l'exception des ressortissants vietnamiens, les frontières ne seront pas ré-ouvertes pour l'instant.

 

Le Premier ministre a rappelé l’importance de "normaliser" les règles sanitaires préventives pour une durée indéterminée, comme le port du masque obligatoire pour toute sortie ou activité publique, à l’école, à moto etc., le lavage de mains régulier, la distance physique nécessaire… Les sorties doivent encore être limitées ainsi que les rassemblements restreints, dans le cadre de la directive 15, plus souple que la directive 16. 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Ho Chi Minh Ville !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com