Vendredi 5 mars 2021
Heidelberg Mannheim
Heidelberg Mannheim

Biden et Merkel : une future « coopération transatlantique »

Par Juliana Bitton | Publié le 16/11/2020 à 13:20 | Mis à jour le 19/11/2020 à 10:31
Photo : © Capture d'écran Youtube
Joe Biden Angela Merkel

A partir du 20 janvier 2021, le nouveau président des Etats-Unis est Joe Biden. Qu’est-ce que l’arrivée du futur président à la Maison Blanche va changer pour l’Allemagne et son gouvernement fédéral ? 

 

Des défis mondiaux nécessitant une coopération germano-américaine

Un communiqué de la chancellerie datant du 10 novembre explique qu’Angela Merkel a appelé le futur président des Etats-Unis afin de le féliciter, lui, ainsi que sa vice-présidente Kamala Harris pour leur victoire. Selon le communiqué, Biden et Merkel « ont convenu que la coopération transatlantique est d’une grande importance compte tenu de la multitude de défis mondiaux. » Le réchauffement climatique, la pandémie et le terrorisme font partie des « défis mondiaux » pour lesquels Joe Biden et Angela Merkel devront coopérer rapidement. 

La chancelière a déclaré lors d’une conférence de presse que Joe Biden « connaît bien l'Allemagne et l'Europe » et cela semble la rassurer, surtout lorsque l’on compare le peu de visites (aucune pour être exact) que Donald Trump a effectué en Allemagne durant son mandat. « L'amitié entre nos deux pays a fait ses preuves depuis des décennies. » précise-t-elle. L’Allemagne et les Etats-Unis vont ainsi travailler davantage ensemble dès l’arrivée de Joe Biden au pouvoir.

 

Qu’en est-il du retrait de troupes militaires américaines d’Allemagne ?

Une décision prise par Donald Trump il y a quelques mois avait pour objectif de retirer la présence de militaires dans plusieurs pays. En Allemagne, il y a 34 000 militaires américains parmi lesquels 6 400 doivent être rapatriés et 5 600 replacés dans d’autres pays membres de l’OTAN (Organisation du traité de l'Atlantique nord). Au total, 12 000 militaires américains devaient donc quitter le pays. « Nous réduisons nos forces parce qu'ils ne paient pas. C'est très simple. » avait affirmé Trump. 

 

Drapeau des Etats-Unis
© Unsplash

 

Toutefois, ce retrait des troupes du sol allemand est mal perçu par Michèle Flournoy, ancienne sous-secrétaire à la politique de Défense des Etats-Unis et qui pourrait bien diriger le ministère de la Défense sous le mandat de Biden. « Je ne pense pas que ce soit dans l'intérêt stratégique des États-Unis et c'est très mauvais pour nos relations avec l'Alliance [atlantique] » a-t-elle déclaré. De son côté, Kathleen Hicks, chercheuse au Center for Strategic and International Studies (CSIS) et conseillère de Biden a expliqué que cela pourrait « affecter la sécurité nationale et le budget des États-Unis pendant des années. » Il ne reste plus qu’à attendre quelques mois, afin de connaitre la décision de Joe Biden sur ce sujet qui est une source d’angoisse pour le gouvernement fédéral. 

 

Un « newdeal » dans les relations transatlantiques ?

Heiko Maas, ministre des Affaires Etrangères allemand a déclaré dans une interview pour The Associated Press : « la victoire électorale de Joe Biden signifie une chose en particulier : de nouvelles opportunités pour le partenariat transatlantique. » Pour lui, cela apporte un nouvel espoir à l’Europe, afin que celle-ci ait davantage de responsabilités sur la scène mondiale. Il précise vouloir plus de coopération entre l’Europe et les Etats-Unis et moins de la célèbre politique du « America First » (« les Etats-Unis d’abord »). Il conclut en affirmant : « j’ai par le passé toujours résisté [à l'idée] que la relation germano-américaine ne se réduise qu'au dernier tweet de Donald Trump. » D’ailleurs, le gouvernement fédéral allemand est fortement d’accord avec cette phrase du ministre.

Nous vous recommandons

Juliana Bitton

Juliana Bitton

Passionnée par le cinéma, la littérature féministe, les voyages et la photographie, Juliana est rédactrice web pour Lepetitjournal.com Allemagne.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Heidelberg Mannheim

COVID-19

Vous êtes fatigué.e ? La faute à la pandémie !

Un rapport publié par l’Organisation mondiale de la Santé souligne une autre conséquence de la crise sanitaire : une fatigue pandémique ! Quels en sont les symptômes et les conséquences ?

Expat Mag

Lima Appercu

Marie Goetzinger et les couleurs du Jazz

Jeune chanteuse professionnelle et passionnée de musique depuis toute petite, Marie a chanté avec de nombreux groupes en France, aux Etats-Unis et en Amérique du Sud. Elle vit désormais au Pérou.