Le saviez-vous ? Halloween nous vient tout droit d’Irlande

Par Lepetitjournal Dublin | Publié le 26/05/2022 à 18:59 | Mis à jour le 30/05/2022 à 20:42
Halloween

Les américains célèbrent la fête d’Halloween depuis de nombreuses années. Entre déguisements effrayants, et enfants qui sonnent aux portes pour réclamer des friandises, cette célébration est une véritable tradition qui s’est installée dans plusieurs pays du monde.

Cependant, contrairement à la croyance commune, Halloween ne tire pas ses origines du continent américain, qui aurait juste contribué à son expansion.

Ceci étant, quelles sont les véritables origines historiques de la fête d’Halloween ? D’où viennent les traditions de cette fête tant appréciée par les enfants ? Citrouille sculptée avec une bougie allumée à l’intérieur, déguisements effrayants… on vous dit tout !

 

Halloween est une fête d’origine celtique

D’après les historiens, c’est la fête de la samain, célébrée par les celtes il y a environ 2 500 ans, qui serait l’ancêtre de la fête d’Halloween.

La fête de la samain marquait la fin d’une année et l’entrée dans la nouvelle année. Selon l’idéologie de cette célébration, les celtes pensaient que la nuit de la samain n'était pas comme les autres nuits de l’année.

Selon eux, durant cette nuit particulière, le passage entre le monde des vivants et celui  des morts était ouvert. Ainsi, les esprits de l’au-delà pouvaient traverser la frontière et venir sur Terre et troubler la tranquillité de ses habitants.

Cette célébration a duré pendant de nombreuses années. Elle est d’ailleurs devenue une tradition dans les pays comme l’Irlande ou encore l’Ecosse.

Aux environs du VIIIe siècle, la  fête de samain sera progressivement remplacée par la Toussaint, célébrée chaque 1er novembre par l’église catholique. C’est ainsi que la fête de samain a fini par disparaître.

Elle va néanmoins refaire surface après de longues années passées aux oubliettes. Cependant, la fête de samain portera désormais une autre appellation : Halloween !

 

Halloween : une fête importée aux Etats-Unis par les Irlandais

La fête de la samain va refaire son come-back au milieu du XIXe siècle, sous l’appellation fête d’Halloween. C’est d’ailleurs à partir de cet instant qu’elle est devenue la célébration que connaissons aujourd’hui.

Vous êtes un adepte de films d’horreurs américains ? Alors vous avez déjà probablement entendu parler de la fête d’Halloween. En fait, cette célébration a toujours été perçue comme  une tradition originaire des Etats-Unis. Pourtant cela n’est pas le cas. Les américains doivent cette célébration aux immigrants irlandais et écossais de cette époque.

En effet, pendant les années 1800, les populations irlandaises et écossaises s'installent en Amérique pour fuir la  grande famine qui  sévissait dans leurs pays à cette époque. Ces dernières apportent alors avec elles, leurs comptes et légendes.

C’est ainsi que la fête d’Halloween a été adoptée dans les pays tels que :

  • les Etats-Unis ;
  • le Canada ;
  • l’Australie ;
  • la Grande Bretagne.

Comment célèbre-t-on la fête d’Halloween ?

Tout le monde peut participer à la fête d’Halloween. Mais dans la pratique, cette fête est davantage appréciée par les enfants.

Le  soir d'Halloween, les plus jeunes portent des déguisements moches ou même effrayants dont le principal objectif recherché est de faire peur. Ils arborent donc des déguisements dont les plus populaires font référence aux:

  • Zombies ;
  • Sorcières ;
  • Super héros comme Batman ;
  • Princesses Disney ;
  • monstres effrayants comme Frankenstein.

Toutefois, il ne suffit  pas de porter un déguisement pour réussir une fête d’Halloween. Cet accoutrement particulier doit s’accompagner, chez les enfants notamment, d’une tournée des maisons du quartier, pendant laquelle il est question de sonner aux portes en demandant des friandises, bonbons, chocolats… avec la formule « Trick or Treat ? » qui signifie « farce ou friandise ? ».

Les déguisements effrayants que portent les adeptes de la fête d’Halloween ne sont pas anodins. Ils symbolisent les âmes de l’au-delà qui  venaient rendre visite aux humains pendant la fête de la samain des celtes.

Le nom « Halloween » quant à lui est une altération de All Hallows Eve qui signifie « le soir de tous les saints ».

Pourquoi se déguiser pendant la célébration d’Halloween ?

Lorsqu’on parle d’Halloween, on voit avant tout le « déguisement ». Mais pourquoi doit-on se déguiser pour célébrer cette fête ? Pour comprendre cela, remontons, à  l’époque de la célébration de la fête de la samain.

À l’époque et d’après  nos ancêtres celtes, le soir d’Halloween était la période de l’année durant laquelle les portes du monde des vivants étaient ouvertes, et toutes les âmes pouvaient venir troubler la tranquillité des humains.

Pour éloigner donc les visiteurs de l’au-delà, les celtes ont adopté une stratégie  qui visait à les effrayer. Pour cela, il fallait porter des costumes qui font peur.

Toutefois, cela n’est pas la seule explication. D’autres celtes arboraient des déguisements afin de passer pour le méchant monstre. Ainsi donc, ils pouvaient éviter des surprises désagréables.

Vous l’aurez donc compris, se déguiser pendant le soir d’Halloween n’est  pas un fait hasardeux. C’est  d’ailleurs une obligation, une coutume. Cela participe à la conservation de l’idée cachée derrière cette fête, celle de la rencontre entre les vivants et les morts.

Vous souhaitez vous aussi vous déguiser comme un vrai monstre lors du prochain Halloween ? Alors sachez qu’il existe de nombreux déguisements aujourd’hui en vente dans les magasins physiques et en ligne. Il suffit de vous y rendre et de  faire votre choix.

Citrouille sculptée avec une bougie à l’intérieure : symbole d’Halloween

À côté du déguisement qui est un élément indispensable de la fête d’Halloween, nous avons également la citrouille qui en est le symbole.

Cependant, il faut savoir que ce légume n’a pas toujours été la représentation symbolique d’Halloween. En fait, l’usage d’un légume pour signifier cette célébration est une référence à la légende irlandaise Jack à la lanterne. Cela est d’ailleurs une autre preuve de l’origine irlandaise de la fête d’Halloween.

Jack est un personnage ivrogne et paresseux selon la légende. À sa mort, il est rejeté par l’enfer et le paradis. Jack sera donc condamné à errer dans l’obscurité en s’éclairant d’une bougie plantée dans un navet évidé. Chaque année, il réapparaît à l’anniversaire de sa mort, le soir d’Halloween.

Au fil des années, le navet sera progressivement remplacé par une citrouille, celle-ci étant plus large et plus facile à sculpter. C’est ainsi que ce légume est devenu le symbole de la fête d’Halloween.

En résumé, la fête d'Halloween, ses déguisements effrayants et son symbole, la citrouille, tirent leur origine de l'Irlande. Elle sera juste exportée aux États-Unis, et c'est à partir de là que sa célébration va s'étendre dans plusieurs autres pays anglo-saxons.

logofbdublin

Lepetitjournal Dublin

LePetitJournal.com/Dublin, c'est le média de référence on-line pour les Français et francophones d'Irlande et de tous les amoureux de l’ile d'émeraude
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Dublin !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Gael Parent

Rédacteur en chef de l'éditon Dublin.

À lire sur votre édition locale