Jeudi 13 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Sortie : le festival du film féministe de Dublin

Par Lola Collombat | Publié le 10/11/2017 à 17:02 | Mis à jour le 10/11/2017 à 17:10
 le festival du film féministe de Dublin

Pour la 4ème année consécutive, du 16 au 18 novembre, le Dublin Feminist Film Festival se tiendra au New Theatre de Temple Bar. A cette occasion, les Dublinois pourront assister à une flopée de productions militantes. Celles-ci ont été choisies avec soin par une équipe dévouée, qui a accepté de répondre à plusieurs de nosmes questions.

 

Comme indiqué sur la page d’accueil de leur site internet officiel, leur but est d’inspirer et d’encourager les femmes à s’impliquer dans le milieu du cinéma, en tant qu’actrices mais aussi en tant que scénaristes ou réalisatrices.

 

Le thème de cette année est le futur. Femmes du futur, futur des femmes : quels défis continueront-elles d’affronter ? Les problématiques liées à l’évolution sont à l’affiche. Seront donc évoqués le rôle de la science, de la technologie, du numérique… Ainsi, plusieurs de ces films sont ancrés dans des décors de science-fiction, parfois dystopiques. Mais entre les lignes, l’équipe organisatrice a voulu souligner l’importance de l’activisme et de l’éducation.

Trapped

Le festival s’ouvrira avec le film Trapped, réalisé par Dawn Porter. Dans celui-ci, la parole est donnée à des directeurs, ainsi qu’au personnel médical, de cliniques pratiquant l’avortement aux Etats-Unis. Il traite de la lutte contre les lobbys anti-choix ainsi que les lois TRAP (Targeted Restrictions of Abortion Providers). En effet, ces derniers ont déjà fait fermer énormément de cliniques, notamment au Texas. C’est une décision très forte que de le placer en ouverture du festival, étant donné les actuelles controverses concernant l’accès à l’avortement en Irlande. Cette production montre l’importance fondamentale du droit des femmes à disposer de leur corps, et l’urgence de protéger les cliniques qui résistent.

 

L’évènement se voulant contemporain, toutes les productions à l’affiche ont moins de 5 ans. Quatre des dix films proposés connaîtront même leur première diffusion en Irlande. Par ailleurs, chaque projection sera accompagnée d’un court-métrage. A la fin du festival et après délibération, l’un d’entre eux recevra un prix !

 

En plus de la production filmique, des évènements dans la même veine sont organisés. Vendredi 17 novembre aura lieu une conférence gratuite – bien que sur inscription via le site - du Dr Sarah Arnold, diplômée de l’école de cinéma et de médias numériques de Galway. Elle traitera du harcèlement sexuel et plus largement du sexisme dans le monde du cinéma. Elle exposera également des stratégies pour rendre ce milieu moins hostile pour les femmes.

 

Samedi 18 novembre, un atelier de réalisation filmographique sera proposé aux filles âgées de 13 à 17 ans. Celui-ci sera animé par Nora Moriarty, professeure à l’université DCU et diplômée d’un Master en multimédia. Les jeunes filles et adolescentes pourront y découvrir les notions de filmage, de scénarimage, de montage vidéo, de publication mais aussi de sécurité en ligne. Devant la caméra, elles apprendront également les rudiments de la présentation et du jeu d’acteur. En effet… le futur est à elles.

 

Site officiel : https://www.dublinfeministfilmfestival.com/

Page Facebook : https://www.facebook.com/DublinFeministFilmFestival/

22414443_1867043556646744_1172240031_n

Lola Collombat

Lola est étudiante en journalisme et sociologie à l’ESJ Lille et à l’Université Lille 1. Elle est actuellement expatriée à Dublin, en Erasmus. Pour se préparer à exercer son métier de prédilection, elle partage avec vous ses news d’Irlande
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

POLITIQUE

Brexit: les principaux points du projet d’accord de retrait

Bruxelles – Cinq cent quatre-vingt cinq pages, 185 articles, 3 protocoles et plusieurs annexes: voici les principaux points du projet d’accord sur le Brexit dévoilé le 14 novembre par l’UE et le Royau