Escapade en Irlande - Abbaye de Kylemore, joyau du Connemara

Par Lepetitjournal Dublin | Publié le 19/01/2022 à 10:00 | Mis à jour le 23/08/2022 à 17:19
Abbaye de Kylemore

Impossible de ne pas faire un détour par Kylemore Abbey (Abbaye de Kylemore) si l'on visite la région du Connemara. Construit par un riche Anglais pour sa femme en 1867, le château est ensuite occupé par des soeurs bénédictines qui y tenaient une école pour jeunes filles jusqu'en 2010. 

L'histoire raconte que c'est lors de leur voyage de noces que Henry et Margaret Mitchell ont eu un coup de coeur pour la région du Connemara. Chirurgien et riche héritier, Henry décide d'acheter les soixante kilomètres carré entourant Kylemore Lodge, un point stratégique de chasse et de pêche au bord du lac Pollacapull pour y construire un château de style victorien pour sa femme. C'est chose faite en 1871. La famille installe des serres pour des plantes exotiques, que l'on peut visiter aujourd'hui, tout comme les jardins victoriens et les logements des jardiniers et des ouvriers.

Mais trois ans plus tard, lors d'un voyage en famille en Egypte, Margaret meurt d'une maladie infectieuse. Celui qui avait laissé de côté sa carrière de médecine pour représenter Galway au Parlement décide alors de construire en l'hommage de sa femme un mausolée et une église de style gothique. Quand sa fille décède à son tour d'une noyade lors d'une promenade aux alentours de Kylemore, Henry Mitchell vend sa propriété.

Abbaye de Kylemore

Entre faste et silence monacal

La propriété est finalement rachetée par le duc et la duchesse de Manchester qui y menèrent une vie fastueuse. Changement de décor en 1920 lorsque la communauté des soeurs bénédictines irlandaises d'Ypres acquiert le domaine.

Après avoir fui la Belgique lors de la Première Guerre mondiale, elles réaménagent le château qui devient abbaye : la grande cuisine convertie en chapelle et les chambres en cellules et dortoirs. Dès l'origine, la communauté des soeurs bénédictines se donne pour mission d'éduquer des jeunes filles. Elles ouvrent donc une école au sein de l'abbaye qui accueille Irlandaises et jeunes filles d'autres nationalités, comme deux princesses indiennes en 1931, filles du maharadjah de Nawanagar. L'école ne se consacre plus qu'à l'enseignement secondaire à partir du début des années 1960. Elle a fermé l'été 2010, les soeurs n'étant plus assez nombreuses pour s'en occuper.

Au final, l'entrée dans Kylemore Abbey est un peu excessive (15 euros pour un adulte), la visite mais vaut la peine si vous prenez le temps de vous y attarder... en évitant par exemple la navette qui mène en cinq minutes aux jardins.

Marie Deshayes

Plus de renseignements : www.kylemoreabbey.com

 

logofbdublin

Lepetitjournal Dublin

LePetitJournal.com/Dublin, c'est le média de référence on-line pour les Français et francophones d'Irlande et de tous les amoureux de l’ile d'émeraude
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Dublin !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Gael Parent

Rédacteur en chef de l'édition Dublin.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale