Voyager pendant l’Eïd va vous couter plus cher que prévu !

Par J.C. | Publié le 19/04/2022 à 17:11 | Mis à jour le 19/04/2022 à 17:25
eid 2022 voyages

De nombreux résidents des Émirats s’apprêtent à quitter le pays pour rejoindre l’Europe dans le cadre du break de l’Eïd. Or avec la levée des restrictions dans de nombreux pays et notamment l’abandon des exigences liées aux tests PCR (à condition bien sûr que les passagers aient reçu l’ensemble des doses de vaccin nécessaires), il devrait y avoir une reprise significative des voyages pendant la période.

Les vacances d'Eid Al Fitr devraient tomber les 2, 3 et 4 mai prochain (selon l'observation de la nouvelle lune)

Malheureusement, entre le conflit entre la Russie et l’Ukraine et l’augmentation de la demande, les billets d’avion pour rejoindre l’Europe devraient rester bien plus cher qu’auparavant. A titre d’exemple, un vol Dubaï - Paris peut coûter jusqu'à 2 500 AED, pendant qu’un Dubaï - Amsterdam sera commercialisé en moyenne autour des 3 000 AED. La Grèce et la République Tchèque, restent pour l’instant les destinations les plus abordables. On notera également que des vols comme le Dubaï – Londres, sur lesquels il y a pourtant de nombreuses offres de différentes compagnies, sont commercialisés autour des 3 800 AED, contre 1 700 à 2 000 AED pour des périodes moins prisées que celle de l’Eïd. Les agences de voyages pensent de leur côté que cette tendance va se poursuivre et ce au moins jusqu’à mi-septembre prochain.

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Dubaï !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale