Où se rendre facilement pendant le break de l’Eïd ?

Par J.C. | Publié le 17/04/2022 à 20:31 | Mis à jour le 17/04/2022 à 20:45
break eid

Vous avez des envies d’ailleurs pour profiter du break de l’Eïd Al Fitr mais n’avez pas envie de vous embêter avec l’administratif que représente une demande de visa touriste ? Voici une sélection de 4 destinations qui peuvent vous plaire :

Azerbaïdjan 

Il vous faut un visa de résident Emirati, valide encore 4 mois après la date d’entrée dans le pays. Si vous êtes vacciné ou guéri du COVID vous devrez présenter un certificat attestant de votre situation. A défaut, il faudra passer par la case « test PCR » (test daté de moins de 72h),

Maldives 

Avec la levée de toutes les restrictions liées au COVID, l’accès à ce paradis se trouve facilité. Pensez à compéter le formulaire disponible (disponible ICI). Les visas peuvent être obtenus à l’arrivée. Attention quand même au début de la saison des pluies. 

Île Maurice 

Le visa peut être obtenu gratuitement à l’arrivée. Côté restrictions COVID, les personnes vaccinées doivent pouvoir attester avoir reçu leur dernière dose de vaccin depuis plus de 14 jours. Si vous avez guéri du COVID, il faudra présenter un certificat et apporter la preuve qu’au moins une dose de vaccin a été reçue depuis plus de 14 jours. A noter qu’un test antigénique sera à effectuer à l’arrivée, et qu’il est nécessaire de compléter le formulaire (disponible ICI).

Géorgie

Il est nécessaire là aussi de préremplir un formulaire (disponible ICI) et de présenter un certificat de vaccination. Si vous n’êtes pas vacciné, il faudra présenter un test PCR négatif effectué dans les 72 dernières heures. Quant aux personnes guéries du COVID, elles devront présenter un certificat de rétablissement datant de moins de 100 jours ainsi qu’un second certificat attestant qu’elles ont reçu au moins une dose de vaccin et ce plus de 14 jours avant l’entrée en Géorgie.

 

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Dubaï !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale