TEST: 2253

Restriction du couvre-feu et réouverture d'activités à Dubai

Par La Rédaction | Publié le 25/05/2020 à 20:37 | Mis à jour le 26/05/2020 à 10:41
Dubaï couvre-feu

Dubaï va assouplir les restrictions et permettre aux salles de sport et cinémas d'ouvrir à partir de mercredi 27 mai.

 

Les restrictions nocturnes seront de 23 h à 6 h chaque matin.

 

Les cinémas, salles de sport et académies sportives seront également autorisés à rouvrir.

 

L’annonce a été faite lors d’une réunion du Comité suprême de gestion des crises et des catastrophes de Dubaï, présidé par le cheikh Hamdan bin Mohammed, prince héritier de Dubaï.

 

Tout le monde est responsable 

a rappelé cheikh Hamdan

 

« Nous sommes conscients des pressions que subissent de nombreux secteurs en raison des répercussions de la pandémie de COVID-19. Nous suivons les graves répercussions de l'épidémie sur les pays du monde entier. Ce qui nous différencie, c'est notre capacité à faire face positivement aux changements et notre agilité. Nous avons tous les éléments nécessaires pour nous adapter à ces circonstances difficiles », a déclaré SA Cheikh Hamdan.

 

Le gouvernement de Dubaï a souligné que 3 000 lits au World Trade Center et une installation de 1 200 lits dans un parc à thème fermé étaient prêts à traiter les cas atteint du Covid-19, si nécessaire.

 

NE PAS OUBLIER LES RÈGLES GÉNÉRALES

 

- Distanciation sociale : Gardez une distance de deux mètres avec les autres.

 

- Tous les passagers arrivant dans le pays doivent passer 14 jours en quarantaine.

 

- Le port du masque est obligatoire

 

- Les enfants de moins de 12 ans et les personnes de plus de 60 ans ainsi que celles atteintes de maladies chroniques ne sont pas autorisés à entrer dans les centres commerciaux, les cinémas, les gymnases et les centres éducatifs pour enfants.

 

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Dubaï !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale