Samedi 7 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Philippe Rahbé, lauréat du Trophée Innovation

Par La Rédaction | Publié le 27/11/2019 à 15:44 | Mis à jour le 03/12/2019 à 15:21
philippe Rahbé

Philippe Rahbé, seul lauréat masculin de cette édition des Trophées, est peut être celui qui y a apporté la plus grande générosité avec un projet au coeur de l’humain et du partage: les fameuses Disco-Soup. Ces évènements solidaires et festifs ont pour ambition de changer nos regards sur les invendus et le rebut alimentaire. Il y a rajouté la start-up sociale Too Good to Waste qui récupère les invendus des grandes surfaces pour les transformer avec des chefs en grands buffets pour les plus démunis.

Qu’est-ce qui ne provoquerait pas l’enthousiasme dans de tels projets?! Souhaitons lui donc grâce au bouche à oreille et à la visibilité que vous lecteurs lui donnerez, d’essaimer rapidement Disco Soup aux Émirats... Il est le lauréat de notre Trophée innovation, parrainé par Courrier International.

 

philippe rahbé
Photo Thomas Saito @dubainight

 

Créateur de Disco Soup Lebanon et Too good to Waste (Liban)

 

Arrivé au Liban en mars 2018, pour ouvrir et gérer un magasin d'alimentation Bio à Beyrouth, Philippe Rahbé s'est rapidement retrouvé avec un stock quotidien de produits invendus et s'est donc immédiatement mis à les distribuer aux personnes en nécessité vivant dans le quartier, après s'être assuré de leur comestibilité. En septembre 2018, il a décidé de mettre en place au Liban, une initiative contre le gaspillage alimentaire à laquelle il avait participé à Lyon dénommée « Disco Soupe ». Elle consiste à collecter les invendus alimentaires auprès des commerces alimentaires, pour les transformer en plats ensuite distribués gratuitement au public. Philippe Rahbé ne s’arrête pas là et est à la pointe de la lutte contre le gaspillage alimentaire au Liban. Il lance en 2019 la start-up sociale Too Good to Waste qui récupère les invendus des grandes surfaces pour les transformer avec des chefs en grands buffets pour les plus démunis.

 

 

Qu’est-ce qui vous a poussé à poser votre candidature aux Trophées des français à l’étranger ?

 

Je pense que c'était juste le bon moment de le faire. En effet, cela fait plus d'un an que je m'active pour réduire le gaspillage alimentaire au Liban. Mes efforts ont porté leurs fruits... mais ceux-ci ne sont pas tout à fait encore mûrs. Dès lors, participer aux Trophées des français à l'étranger me semblait une belle opportunité pour faire connaître mon projet auprès de mes compatriotes résidant au Moyen-Orient et plus particulièrement au Liban. J'espère que cette visibilité contribuera à consolider mon activité et à créer des synergies autour d'un mode de consommation alimentaire plus responsable au Moyen-Orient. 

 

Que représente le fait pour vous d’avoir remporté votre catégorie ? Qu’est- ce que signifie pour vous être un entrepreneur français à l’étranger dans un projet innovant ?

 

 

Je suis fier et surpris à la fois. Je ne pensais pas être capable d'entreprendre, c'est à dire de construire un projet innovant...et encore moins à l'étranger. Finalement, cette initiative s'est construite tout naturellement. Il y a eu d'abord une prise de conscience personnelle sur l'absurdité écologique et économique que représente le gaspillage alimentaire au niveau mondial. Puis la certitude qu'il est possible de réduire ce gâchis en agissant localement, ce quel que soit la culture de consommation du pays où l'on réside. Je suis fier que ce projet apporte un début de prise de conscience et de changement des mentalités au Liban. Certes, le chemin est encore long ...mais tout changement demande du temps. Enfin, je suis convaincu que chaque français peut entreprendre, dans l'Hexagone, comme à l'étranger. Il suffit d'en éprouver une réelle envie et de se donner les moyens. 

 

Qu’attendez-vous professionnellement de l’année à venir, quels sont vos projets ?

 

Je souhaiterais obtenir des financements (publics ou privés) qui permettront d'accompagner le décollage de mon activité de réduction du gaspillage alimentaire au Liban. Je suis aussi à la recherche de partenaires, voir même des associés pour m'aider à développer cette initiative au Liban... pour ensuite la déployer au Moyen-Orient. En 2020, je compte aussi développer une ou plusieurs gammes de produits à la consommation (soupes, confitures, jus, etc.), confectionnés à base d'invendus alimentaires (fruits et légumes principalement). 

 

Lepetitjournal.com remercie Courrier International pour son soutien.

trophées Philippe rahbé

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Dubaï dans un nouveau Top10...

Euromonitor International vient de dévoiler son Top100 des meilleures destinations de 2019 et sans grande surprise, Dubaï se voit attribuer une place dans le haut du tableau. En effet et avec un nombr

Communauté

TROPHÉES AFRIQUE MOYEN ORIENT

Emma Sawko à l'avant garde de la mode,du bien-être et de la superfood

Emma Sawko c’est une silhouette gracieuse qui respire la force et qu’on n’oublie pas, animée par une passion sincère et vécue jusqu’au bout des ongles pour l’avant garde de la mode et du design tout c