Jeudi 24 juin 2021

Élections consulaires : Guillaume Nassif

Par La Rédaction | Publié le 16/05/2021 à 16:30 | Mis à jour le 18/05/2021 à 12:07
guillaume Nassif

L’élection des conseillers consulaires approche. Pour vous aider à mieux connaître les candidats des circonscriptions des EAU, ainsi que leurs programmes, le petit journal de Dubaï leur a posé les mêmes questions. Ces interviews réalisées par écrit vous sont proposées dans l’ordre des tirages au sort effectués par les consulats généraux. Elles sont publiées entre le 17 et le 20 mai, c’est-à-dire avant le vote sur internet qui sera ouvert du 21 au 26 mai.

 

L’élection « à l’urne » aura lieu quant à elle le 30 mai.

 

Les Français installés à l’étranger sont appelés à voter pour leurs conseillers, qui les représenteront auprès de chaque consulat dans le monde.

 

Aujourd’hui Guillaume Nassif et sa liste « En marche, Ensemble ! »

 

Guillaume Nassif, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

 

J’ai 37 ans et suis avocat de formation, résidant à Abou Dabi.

Je suis convaincu par le projet pro-européen, réformateur et moderne d’Emmanuel Macron.

Désireux de me mettre au service des Français à l’étranger, j’ai rassemblé des femmes et des hommes aux parcours et qualités divers qui incarnent pleinement la diversité et la richesse de la communauté française présente aux Emirats Arabes Unis et en Oman.

Je souhaite placer ce mandat de Conseiller des Français de l’étranger sous le signe du renouveau, de la proximité en accompagnant les concitoyens dans leurs démarches auprès des instances Consulaires, de l’action en accompagnant l’entreprenariat français, et de la démocratie participative afin de relayer nos difficultés et de convaincre les décideurs à nous accompagner sur les sujets d’éducation, de santé, de fiscalité ou encore de citoyenneté.

 

Pourquoi souhaitez-vous vous présenter aux prochaines élections consulaires ?

 

Pour améliorer le sort des Français de l’étranger ! Que cela soit en matière d’inclusion, d’écologie, de fiscalité, d’entreprenariat, d’éducation ou de relation avec les administrations, les chantiers sont nombreux et des solutions concrètes peuvent être portées par les conseillers consulaires, véritables acteurs de politique locale et de terrain. Pour cela, les initiatives d’animations locales sont nécessaires, mais pas suffisantes.

Notre liste travaillera pour offrir des solutions concrètes aux problématiques qui nous touchent tous.

 

Sous quelle étiquette vous présentez-vous ?

 

Notre liste, investie par La République en Marche, est également soutenue par « Territoires de progrès », parti indépendant s’inscrivant dans la social-démocratie européenne, et par « Agir, la droite constructive », parti de centre-droit social-libéral, europhile, et contre le repli identitaire.

Cela dit, nous souhaitons rassembler, au-delà de l’étiquette, tous les acteurs économiques, étudiants, parents, retraités et forces vives de la circonscription autour d’un projet fédérateur ; leur projet.

 

Quelle sera votre mission ? votre programme ?

 

En quelques mots, suite à nos parcours personnels ainsi qu’aux nombreux échanges avec les français de la circonscription, nous avons identifié 6 axes qui définissent notre programme :

 

1.  Education : Défendre nos écoles et la qualité de l'enseignement français à l'étranger, tout en permettant au plus grand nombre de famille d'en bénéficier.

2. Fiscalité : Promouvoir une fiscalité adaptée, simple et juste pour les Français de l'étranger.

3. Modernisation de la vie administrative : Simplifier, humaniser et moderniser les relations entre citoyens et administration française.

4. Assistance : Orienter en cas d’urgence, créer une ligne d’assistance juridique et administrative, relayer en direct les informations via un groupe WhatsApp, organiser des réunions thématiques avec des experts et, surtout, militer pour un « e-consulat ».

5. Culture, francophonie et présence française : développer les évènements promouvant le rayonnement culturel et francophone de la France ; développer un incubateur dédié aux projets entrepreneuriaux portés par des français, et favoriser l’emploi des français.

6. Préservation de l’environnement et inclusion : exposer et promouvoir les meilleures pratiques éco-responsables (agriculture locale, hydroponie, compost, manger bio et de saison) dans les établissements scolaires. Accompagner les familles en détresse sociale et assister celles dont les enfants ont des besoins spéciaux à bénéficier d’une scolarité inclusive.

 

Quels sont les principaux défis des Français à l’étranger selon vous ?

 

Chaque français de l’étranger a son histoire et ses propres défis auxquels nous devons prêter attention et apporter des solutions.

Les 6 axes évoqués ci-avant sont les préoccupations les plus récurrentes que nous avons identifiées lors de nos consultations citoyennes, et nous continuerons à faire de vos défis, notre programme d’action ; tel est le sens de la démocratie sociale et participative à laquelle nous croyons.

 

Pensez-vous que le rayonnement français aux EAU semble fragilisé par la crise sanitaire ? quelles perspectives anticipez-vous pour notre communauté ?

 

La crise sanitaire a fragilisé de nombreux français de la circonscription mais je ne pense pas que le rayonnement français ait été négativement affecté.

Au contraire, les Emirats Arabes Unis et la France entretiennent une relation très forte depuis un certain nombre d’années et qui a donné lieu à des projets concrets et engageants aussi bien ici qu’en France. Cela a donné lieu à de nombreuses alliances stratégiques (culturelles, médicales, militaires ou sécuritaires, pour n’en citer que quelques-unes) qu’il faut resserrer encore plus. Cela est possible par la résilience et le dynamisme qui nous caractérisent.

Le moment est opportun pour travailler sur une feuille de route de diplomatie culturelle et pour dynamiser encore plus le tissu associatif et économique français aux EAU et en Oman. L’exposition universelle 2020 va insuffler un superbe élan qui va nous permettre de rebondir.

 

Si vous aviez un conseil à donner à vos compatriotes expatriés ce serait ?

 

Vous êtes les ambassadeurs de notre beau pays. Vous participez, toutes et tous, activement à son rayonnement à l’international. Soyez ambitieux et irrévérencieux, soyez fiers et unis, soyez solidaires et faites entendre votre voix ; en somme, célébrez l’esprit français !

 

Programme de Guillaume Nassif 

 

 

Nous vous recommandons
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Jerusalem jeu 20/05/2021 - 21:03

Bonsoir. Avocat de formation, mais que faites-vous dans la vie actuellement ?

Répondre